En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

03.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

04.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

05.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

06.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

07.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Coronavirus
Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"
il y a 13 min 27 sec
décryptage > International
Prévisions

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

il y a 1 heure 3 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bercy force les assureurs à couvrir les risques de pandémie mais pas ceux du Covid. Ce n’est pas gagné

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

Covid-19 : mais pourquoi l’Isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

il y a 1 heure 39 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 15 heures 2 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 16 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 19 heures 35 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 20 heures 42 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 21 heures 18 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 22 heures 47 min
décryptage > Environnement
Anticipation

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

il y a 25 min 10 sec
pépites > Politique
Etats-Unis
Donald Trump finit par débloquer le processus de transmission du pouvoir à Joe Biden
il y a 1 heure 10 min
décryptage > Europe
Capital politique en jachère

2020, l'année où l'Union européenne conserva l'approbation d'une majorité d'Européens contre vents et marées... sans rien savoir en faire

il y a 1 heure 36 min
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 14 heures 30 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 16 heures 8 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 18 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 19 heures 56 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 21 heures 3 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 22 heures 7 min
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 23 heures 49 sec
© BERTRAND GUAY / AFP
Samuel Paty Conflans-Sainte-Honorine
© BERTRAND GUAY / AFP
Samuel Paty Conflans-Sainte-Honorine
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

Publié le 21 octobre 2020
Le miracle a un nom : Samuel Paty.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le miracle a un nom : Samuel Paty.

Les sanglants attentats de Khaled Kelkal datent de 1995. La France en fut horrifiée. On n’a rien fait. Car c’était la fachosphère qui réclamait des actes. Et on allait quant même pas se commettre avec la fachosphère…

Le livre « Les territoires perdus de la République » a été publié en 2002. Tout y était : la haine des Juifs dans certaines classes. Les « sales putes » adressés aux enseignantes qui venaient en jupe, la détestation de la France.

Les élèves de Samuel Paty étaient de cette graine-là. On n’a rien fait. On n’allait quand même pas se ranger sous la bannière de la fachosphère qui stigmatisait des écoliers musulmans…

Puis il y a eu Mohamed Merah, Charlie Hebdo, le Bataclan, Nice, le Père Hamel, le colonel Beltrame et tant d’autres. Là non plus on n’a rien fait. Car il était hors de question de pactiser avec la fachosphère marquée par les stigmates de l’islamophobie…

Enfin il y a eu Conflans-Sainte-Honorine où un enseignant a eu la tête découpée au couteau (décapitation est un mot qui dissimule l’horrible réalité). Et là tout s’est brusquement accéléré.

Comme dans un film de Sergio Leone, il y avait le bon et la brute. Mais pas de truand car Castaner n’avait pas été retenu pour la distribution. Le bon c’était Macron. Il promettait des millions d’euros pour la Fondation Islam de France. Il prévoyait de multiplier les chaires d’islamologie dans les universités. Et il disait à nos compatriotes musulmans : « je vous aime ». Des gestes exceptionnels en faveur d’une religion jugée exceptionnelle.

La brute c’était Darmanin. Il dénonçait le séparatisme, l’islamisme radical, la taqiya. Tel un Tonton Flingueur le ministre de l’Intérieur bombait le torse, roulait des mécaniques. Et entre Macron et Darmanin, les Français de confession musulmane ne savaient plus à quel prophète se vouer.

C’est alors qu’avec le choc de l’assassinat horrible de Samuel Paty, la pellicule du film s’est emballée. Le bon est devenu une brute. Et les deux brutes se mirent à l’ouvrage. Ils y allèrent fort et sauvagement.

Des perquisitions dans les milieux islamistes. Des élèves et des parents d’élèves interrogés par la police. Des centaines d’étrangers radicalisés expulsés. Des mosquées fermées. Les collectifs CCIF, Cheikh Yassine et plusieurs autres dissous. 

C’est ce que la fachosphère voulait depuis toujours. Mais le gouvernement - écoutez Jean Castex – continue de dénoncer la fachosphère. Par habitude sans doute. Que s’est -il passé en quelques jours qui n’a pas pu se passer en trente ans ? La réponse : un enseignant égorgé. Et à la prochaine tête tranchée on fera quoi ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Louna
- 23/10/2020 - 12:26
Citation
Dans ce même livre l'auteur cite une déclaration du Premier ministre belge Charles Michel :
- " La peur doit changer de camp ".
N'est ce pas les mots repris par notre vaillant petit soldat Macron junior ?
Louna
- 23/10/2020 - 11:55
C'était il y a 5 ans !
Je viens de terminer la lecture du livre de Thibault de Montbrial " Le sursaut ou le chaos", livre écrit en 2015 au lendemain des attentats de Charlie Hebdo, des assassinats d'une jeune policière et de la tuerie de l'Hyper Cacher. Voici ci-dessous la quatrième de couverture du livre:
"Nous sommes attaqués.
L'heure n'est plus au déni, aux précautions oratoires.
Ceux qui combattent au nom de l'islam ont décidé de faire régner un califat sur la plus grande partie possible de la planète. La France, l'Europe ne sont pas épargnées. Ils brûlent, décapitent,égorgent, asservissent les femmes, crucifient les chrétiens.....Une fraction de notre jeunesse forme le bras armé.
Il est temps de se réveiller. De changer d'état d'esprit. D'adapter et d'équiper nos forces de l'ordre pour gagner cette nouvelle guerre. Mais aussi de reconstruire notre société gangrénée par le communautarisme, de repenser l'école, les prisons, le renseignement et la coopération européenne.
D'être intransigeants face au prosélytisme et fiers de nos valeurs.
Le chemin est étroit. Mais nous n'avons plus le choix. "
En 2020 nos hommes politiques reprennent les mêmes mots mais, qu'ont-ils fait en 5 ans ?
Joly Maurice
- 22/10/2020 - 13:58
Ne nous faisons pas trop d'illusions !
Sitôt les fleurs fanées, les calicots "je suis..." rangés, les bougies éteintes et l'émotion calmée, il faudra attendre la prochaine séquence horrible pour revoir le même scénario ! Et cela ne saurait tarder ! Qui sera, qui seront les prochains à tomber sous les coups des fanatiques, lesquels circulent par milliers dans une Europe aux frontières poreuses ? Et nos juges bobo compatissants, vont-ils prendre acte et en tirer les leçons pour produire un autre comportement? J'en doute ! Et les "droits de l'homme" vont-ils évoluer en conséquence ? N'y comptez pas ! C'est l'électeur qui détient les clefs d'une possible solution, d'un espoir ! Car il faut rétablir l'autorité, cessé l'aveuglement idéologique qui nous à conduit là ou nous sommes, dans l'insécurité grandissante !