En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

03.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

04.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

05.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

06.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

07.

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Calendrier électoral
Présidentielle 2022 : EELV décide de repousser la désignation d’un candidat après les régionales
il y a 9 heures 6 min
light > Culture
Icône du théâtre et du cinéma
Mort de l'acteur Michael Lonsdale à l'âge de 89 ans
il y a 10 heures 57 min
pépites > Justice
ENM
Eric Dupond-Moretti propose l'avocate Nathalie Roret pour diriger l'Ecole nationale de la magistrature
il y a 12 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Bananas (&Kings)" de Julie Timmerman au Théâtre de la Reine blanche : une pièce courageuse et engagée, qui nous adresse un avertissement sans frais

il y a 14 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le métier de mourir" de Jean-René Van Der Plaetsen : spécial rentrée littéraire, un avant-poste confiné en territoire hostile. Le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 14 heures 14 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La Chine plus forte que le Covid. La France et les autres, au garde-à-vous

il y a 14 heures 41 min
pépites > Politique
Bérézina
Déroute de la République en Marche au premier tour des élections législatives partielles
il y a 16 heures 5 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment choisir l'iPad qu'il vous faut parmi tous les modèles qui existent désormais ?
il y a 17 heures 4 min
pépite vidéo > Politique
Campagne électorale
Marine Le Pen "réfléchit" à quitter la présidence du Rassemblement national avant la présidentielle
il y a 17 heures 42 min
light > Politique
Etourdi
Pressé, le député Jean Lassalle se gare sur un passage à niveau et bloque un train
il y a 18 heures 17 min
light > Culture
Bilan inquiétant
Journées du patrimoine : la fréquentation en net recul suite à l'impact de la crise sanitaire
il y a 10 heures 11 min
pépites > Santé
Briser les chaînes de contaminations
Coronavirus : de nouvelles mesures de restrictions vont être appliquées à Lyon
il y a 11 heures 28 min
pépites > Société
Annonces
Emmanuel Macron présentera sa stratégie de lutte contre les "séparatismes" le 2 octobre prochain
il y a 13 heures 31 min
pépites > International
Argent sale
« FinCEN Files » : l'argent sale et les grandes banques mondiales
il y a 14 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Détour" de Luce D'Eramo : survivre et revenir de l’enfer, un témoignage poignant, un livre rare

il y a 14 heures 23 min
pépites > Social
Paradoxe
La Métropole du Grand Paris est marquée par de fortes inégalités sociales qui ont augmenté
il y a 15 heures 1 min
décryptage > Economie
Evolution de l'épidémie

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

il y a 16 heures 32 min
décryptage > Politique
Assemblée nationale

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

il y a 17 heures 17 min
décryptage > Santé
Le bouclier du sommeil profond

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

il y a 18 heures 12 min
décryptage > Europe
Camp de Moria

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

il y a 18 heures 47 min
© Thibault Camus / POOL / AFP
Emmanuel Macron Michel Aoun Liban France peuple libanais
© Thibault Camus / POOL / AFP
Emmanuel Macron Michel Aoun Liban France peuple libanais
Retour vers le passé

Le Liban sous mandat français ? Peut-être, mais est-on sûr que Macron soit de taille ?

Publié le 10 août 2020
L'idée paraît folle. Mais de nombreux Libanais en rêvent.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'idée paraît folle. Mais de nombreux Libanais en rêvent.

"Vers l'Orient compliqué, je volais avec des idées simples." Il en savait des choses, le Général... Et voilà que de cet "Orient compliqué" nous parvient une nouvelle aussi compliquée que l'endroit d'où elle émane.

Signée déjà par 60.000 personnes, une pétition réclame le retour du mandat français d'une époque que certains trouvent belle. C'est juridiquement possible mais politiquement impossible. Deux régions, deux pays, sont actuellement sous tutelle : le Kosovo et la Bosnie. Mais c'est un mandat des Nations unies.

Que cette pétition ait vu le jour en dit long sur le désespoir et la colère des Libanais. Le pays est mis en coupe réglée par le Hezbollah sous l’œil vigilant de la Syrie qui considère le Liban comme une de ses provinces. Le personnel politique – en tout cas celui qui est au pouvoir – est notoirement corrompu.

Le Liban n'a d'indépendant que le nom. A la tête du pays, un vieux général du nom de Michel Aoun. Quand il était plus jeune, il déclencha une insurrection militaire contre la tutelle syrienne. Il comprit très vite qui était le plus fort et alla faire allégeance à Damas.

La France ("notre tendre mère", disent encore des Libanais) a des liens historiques avec le pays du cèdre. Au XIXe siècle, Napoléon III y dépêcha des troupes pour sauver les chrétiens que les musulmans menaçaient de massacrer. En 1916, les accords Sykes-Picot placèrent le Liban sous mandat français. Le général Gouraud y fut nommé Haut-commissaire de la République. Protecteur des chrétiens, il mata durement des rébellions arabes et druzes. De Gaulle, alors colonel, y guerroya dans les années 20. Ca crée des liens.

C'est pourquoi nombre de Libanais chrétiens et sunnites se tournent encore vers la France. Mais ne rêvons pas. De toute façon, Macron n'est ni De Gaulle, ni Gouraud. Et même pas Napoléon III.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 11/08/2020 - 20:43
Sedan.
" Evgueniesikolof" : Pas d'accord avec votre comparaison avec Napoléon III. Le développement économique et social de notre pays sous Badinguet a été remarquable. Il y a Sedan effectivement car Badinguet ne s'intéressait pas à l'art militaire, contrairement aux Prussiens.
hoche38
- 11/08/2020 - 09:16
"Le Liban n'a d'indépendant que le nom"!
C'est exactement l'état de la France. Cette union virtuelle entre deux souffreteux, à la fois aveugles et paralytiques, a quelque chose de bouffon!
evgueniesokolof
- 11/08/2020 - 09:00
Juste rappel cher Benoit
Il y a un parallèle à faire entre le bouffon Macroléon et son modèle ( pas le grand) mais.....Badinguet ....On a les Austerlitz que l'on peut et, pour lui tout se termina à Sedan...La comparaison est saisissante, y compris l'élection par un électorat imbécile qui pensait élire un président et se retrouva avec un dictateur. Pour Badinguet, il y eut l'aventure mexicaine qui se termina par une débandade et l'exécution de l'empereur fantoche Maximilien. Cette fois, on peut imaginer un débarquement des "marchieurs"chantant "la raie publique nous appelle"....Pitoyable!!!! au fait....il doit bien y avoir quelques blaireaux à avoir élu cet abruti ici? Hein Chlorrhée, t'allais pas laisser triompher la bebette immonde qui monte qui monte...