En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

05.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
light > Culture
Une voix s'est tue
La cantatrice Mady Mesplé est décédée
il y a 15 heures 4 min
light > Science
Retour à l'envoyeur
Vol habité de SpaceX : Elon Musk répond à un tacle de l'agence spatiale russe, celle-ci réplique
il y a 16 heures 24 min
pépites > Société
Priorités
PMA pour toutes : des députés plaident l'urgence d'un retour du texte à l'Assemblée nationale
il y a 17 heures 39 min
light > Media
Accusé
Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur
il y a 18 heures 16 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 20 heures 35 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 21 heures 23 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 22 heures 4 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 22 heures 44 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 22 heures 46 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 22 heures 46 min
pépite vidéo > International
Mort de George Floyd
Etats-Unis : deux voitures de police foncent sur la foule à New York
il y a 15 heures 50 min
pépites > France
Déconfinement extrême
Plusieurs milliers de clandestins ont défilé à Paris malgré l'interdiction de la préfecture
il y a 16 heures 59 min
pépites > Politique
Nomination
L'ancien ministre socialiste Pierre Moscovici va prendre la tête de Cour des comptes
il y a 18 heures 6 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 19 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 21 heures 13 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 21 heures 36 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 22 heures 19 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 22 heures 44 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 22 heures 46 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 22 heures 47 min
© YOAN VALAT / POOL / AFP
© YOAN VALAT / POOL / AFP
Contamination... politique

Coronavirus: bienvenue dans la démocratie du compromis

Publié le 25 mars 2020
Alors que la crise du coronavirus bouleverse nos habitudes et nos vies de manière générale, il est intéressant de voir que - plus que les êtres humains - c'est notre système politique qui est touché de plein fouet.
Yves Michaud est philosophe. Reconnu pour ses travaux sur la philosophie politique (il est spécialiste de Hume et de Locke) et sur l’art (il a signé de nombreux ouvrages d’esthétique et a dirigé l’École des beaux-arts), il donne des conférences dans le...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Michaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Michaud est philosophe. Reconnu pour ses travaux sur la philosophie politique (il est spécialiste de Hume et de Locke) et sur l’art (il a signé de nombreux ouvrages d’esthétique et a dirigé l’École des beaux-arts), il donne des conférences dans le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la crise du coronavirus bouleverse nos habitudes et nos vies de manière générale, il est intéressant de voir que - plus que les êtres humains - c'est notre système politique qui est touché de plein fouet.

Atlantico.fr : Pensez-vous que le crise du coronavirus peut affecter de manière irréversible les démocraties et leur fonctionnement ? Les systèmes démocratiques sont-ils confrontés à une crise les dépassant singulièrement ?

Yves Michaud : Il est certain que les mesures actuelles de confinement et de retrait affectent et affecteront la démocratie en face-à-face, en présentiel. Or il fait partie du principe de la démocratie que le peuple se réunit « en personne », délibère et décide collectivement sur l’agora, la place publique. 

Tel est le principe - mais tel est aussi le mythe car hormis à Athènes et dans la petite république rousseauiste, ce n’est pas ce qui se passe. Tout le monde n’est pas disponible, tout le monde n’a pas des gens de maison ou des esclaves, les citoyens sont trop nombreux, les effets de foule sont catastrophiques (démagogie) et donc le fonctionnement démocratique est délégué à des représentants élus périodiquement. L’élection « en personne » est le grand temps démocratique et on réduit au maximum les possibilités de vote par procuration.

Ici encore c’est le principe car la démocratie de masse et les techniques de communication (je renvoie au livre de jeunesse de Habermas sur l’espace public) transforment l’espace public démocratique en espace de l’opinion publique éminemment manipulable et manipulée. 

Avec internet, on fait un pas de plus et on en vient à l’idée d’une démocratie virtuelle où, idéalement, tout le monde participerait aux débats. On voit ce que la pétaudière actuelle des réseaux sociaux, des fake news, des coups de gueule, des tweets irresponsables donne !

Le coronavirus ne fait que conforter une évolution entamée depuis longtemps, mais il la radicalise et en rend les dérapages patents comme jamais.

Sommes-nous en train d'entrer dans ce que l'on pourrait qualifier de "démocraties du compromis" ? Les démocraties peuvent-elles être vécues et gérées de chez nous ?

Je ne vois pas ce que peut vouloir dire « démocratie du compromis ».

Il faut plutôt parler de télé-démocratie comme on parle de télé-travail, mais aussi, de... télé-réalité. Or, la « télé-réalité » précisément, ce n’est pas de la réalité mais de la mise en scène, du trucage et de la manipulation.

Merci Endemol !

Je ne crois donc pas une minute à la « télé-démocratie ».

C’est un simulacre couvrant aussi bien la non-démocratie que le non-gouvernement – au sens d’absence de gouvernement. On fait semblant, on affiche, on parle, on communique. On est obéi si les gens le veulent bien, s’ils ont peur (du virus ou d’autre chose), ou s’ils sont devenus totalement abrutis par les « réseaux sociaux » qui eux-mêmes font vivre dans le « télé-réel ». On peut croire être en démocratie et même croire donner son avis à coups de « like », mais ce sont les noyaux de pouvoir durs qui tiennent les commandes – d’abord la bureaucratie qui est le mode normal et induré de gouvernement, et, en profondeur, ceux qui ont les décisions financières en main. A cet égard, je constate que la non-fermeture des places boursières et le libre-champ laissé aux spéculateurs à la baisse  durant tout le mois de mars illustre parfaitement le non-gouvernement dans lequel nous plonge le « télé-gouvernement » au nom de la « télé-démocratie ».

Les comportements actuels de la présidence française et de la présidence espagnole sont à mon sens typiques de la télé-démocratie : on fait de la télé-conférence, on parle et on laisse courir des situations dont on a perdu la maîtrise.

Sommes-nous condamner à vivre comme cela ? Les gouvernements pourront-ils un jour s'en relever ? Comment faire pour passer à autre chose  ?

Je ne suis ni la Pythie, ni Calchas ni Prolix. Tout dépendra de la durée de la crise et surtout du niveau de désastre de la situation financière et économique où nous allons nous retrouver.  Ce n’est pas le bilan humain qui sera décisif mais le bilan social.

A titre strictement personnel, je pense que les gouvernements et la classe politique actuels (en France, en Espagne, en Italie - ailleurs je ne sais pas), pour ne rien dire de l'Union européenne totalement dépassée, ne s’en relèveront pas. Ils n’avaient pas les capacités pour affronter une crise majeure et ça se voit comme le nez au milieu de la figure. L’épisode du maintien du premier tour des élections municipales en France est effarant: Macron se laisse impressionner par les crocodiles des Républicains et par Mélenchon parce qu’il partage les mêmes calculs tactiques misérables qu’eux dans le style « que va-t-on penser de moi à l’audimat ? ». Ces gouvernants ne sont pas à la hauteur. L’état des lieux post-crise risque d’être sanglant. De toute manière, on ne voit pas comment les gestionnaires déjà très peu capables de l’ordre ancien pourraient agir dans un monde nouveau.  Macron s’est fait élire sur un programme de réformes. Que viendra-t-il faire dans un monde qui ne sera pas à réformer mais à ressusciter ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

05.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 26/03/2020 - 10:34
Avez-vous Progressé ?
L'avantage, c'est que, depuis trois ans, les français semblent avoir pris une bonne leçon de Démocratie !
Pendant des décennies, une bonne proportion de nos citoyens se sont laissés embobiner par le cirque grotesque de la ''fausse alternance PS-Ripouxblicains''.
En 2017, 2/3 d'entre vous se sont laissés séduire par un bellâtre homosexuel qui vous présentait un programme complètement fumeux.
Serez-vous un petit peu plus lucides et exigeants la prochaine fois ?