En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

02.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

05.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

06.

Le RN servi par des critiques paresseux

07.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

ça vient d'être publié
décryptage > High-tech
Bienfaits

Pourquoi les jeux vidéo sont (aussi) un moyen essentiel pour les enfants de garder des liens sociaux

il y a 3 min 43 sec
décryptage > Economie
Etat stratège

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

il y a 30 min 40 sec
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

il y a 53 min 35 sec
pépites > International
Vers une nouvelle guerre froide ?
Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé
il y a 12 heures 52 min
pépite vidéo > Insolite
Visage humain
Covid-19 : une entreprise indienne propose des masques avec la photo du visage des clients
il y a 14 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Moura, la mémoire incendiée" d'Alexandra Lapierre : épique, palpitant, et romanesque en diable

il y a 16 heures 44 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les couleurs éclatent et quand les sportives rayonnent : c’est l’actualité des montres en mode prairial
il y a 17 heures 50 min
pépites > Justice
Secret des sources
Affaire Geneviève Legay : suspension à Nice d'un policier soupçonné d'avoir renseigné Mediapart
il y a 19 heures 1 min
pépites > Economie
Inquiétudes pour l'emploi
Renault a l’intention de supprimer 15.000 emplois dans le monde, dont 4.600 en France
il y a 19 heures 51 min
décryptage > International
Mirage ?

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

il y a 22 heures 55 sec
décryptage > International
Nouvelle guerre froide ?

Le plan secret de la Chine pour tenter de restaurer son image (et gagner la bataille de la propagande)

il y a 18 min 31 sec
décryptage > Santé
Équation à inconnues multiples

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

il y a 43 min 20 sec
rendez-vous > People
Revue de presse people
Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne
il y a 54 min 36 sec
pépite vidéo > Media
Scène surréaliste
Emeutes à Minneapolis : des journalistes de CNN ont été arrêtés en plein direct
il y a 13 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le vieil homme qui vendait du thé. Excentricité et retrait du monde dans le Japon du XVIIIe siècle" de François Lachaud : le confinement volontaire d’un sage japonais, plein de surprises et de poésie

il y a 16 heures 24 min
pépites > Politique
Lyon
Elections municipales : LREM retire son investiture à Gérard Collomb
il y a 17 heures 17 min
Embellie pour le commerce
Les Galeries Lafayette à Paris vont pouvoir rouvrir dès ce samedi 30 mai
il y a 18 heures 18 min
pépites > International
Tensions maximales
Mort de George Floyd : nouvelle nuit d’émeutes à Minneapolis, un commissariat a été incendié
il y a 19 heures 28 min
pépite vidéo > Consommation
Grands magasins
Les images de la réouverture du Printemps Haussmann à Paris
il y a 20 heures 50 min
décryptage > Politique
État gadget

Inciter à faire du vélo plutôt que d’empêcher qu’on les vole : SOS fonctions régaliennes disparues

il y a 22 heures 17 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico Business

Coronavirus : la peur provoque une épidémie d’arnaques sur internet et une relance des cyberattaques...

Publié le 04 mars 2020
Facebook, Amazon et Google essaient de les chasser. Les profiteurs de guerre ont toujours existé. L’arrivée du coronavirus a provoqué une vague d’arnaques en tout genre et surtout, une reprise des cyberattaques sur Internet.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Facebook, Amazon et Google essaient de les chasser. Les profiteurs de guerre ont toujours existé. L’arrivée du coronavirus a provoqué une vague d’arnaques en tout genre et surtout, une reprise des cyberattaques sur Internet.

A partir du moment où une grande partie de l’activité économique se retrouve gênée ou même bloquée par une rupture des approvisionnements, l’activité digitale monte en puissance.

A partir du moment où la psychose a envahi la vie quotidienne, l’internet est devenu le dernier outil de communication dont on peut penser qu’il ne transmet pas le coronavirus. Le problème, c’est que l'internet véhicule d’autres formes de virus.

Moins de réunions, moins d'événements, tous ces phénomènes ont entraîné une augmentation des trafics internet, avec plus de commerce, plus de réunions digitales.

Du coup, les arnaques en tout genre ont trouvé un nouveau terrain d’exercice. Et le risque de l’épidémie de coronavirus a entraîné une épidémie d’escroquerie en tout genre.

En cette période de coronavirus, ce nouveau type d’escroquerie va des publicités frauduleuses pour des remèdes miracles, des masques qui ne correspondent pas aux normes et qui sont proposés à des prix astronomiques... sans parler de ce qui est très grave : des faux vaccins puis des fake news, des faux conseils, des nouveaux coachs de santé, de bien-être. Bref, tout et n‘importe quoi a envahi Le Bon coin, Facebook en proposant des panoplies et accessoires anti-virus... Disons-le clairement, les masques homologués sont assez rares et vendus en pharmacie, tout comme les solutions alcooliques qui permettent de se laver les mains si on n’a pas de savon sous la main.

Les informations qui prétendent apporter des conseils (souvent payants) sur l’origine du virus, sur les moyens de s’en défendre et même sur les trucs pour repérer les porteurs sains, c’est à dire des personnes qui auraient été contaminées mais qui ne le savent pas encore, tout ça n’est que pure arnaque et n’a qu’un but, vendre des tests par la suite.

Les plateformes utilisées sont les plus grandes, celle du Bon coin (on a vu des vieux masques de chirurgie), Instagram, Facebook, Amazon etc.

Bien sûr, ces sites d’informations ou de e-commerce essaient de chasser ce genre d’arnaques et de fausses nouvelles en imposant d’indiquer la source de l’information publiée, en incitant le consommateur à se reporter vers des sources officielles du gouvernement ou des hôpitaux et des médecins.

Mais la surveillance est très limitée. Les arnaqueurs et les escrocs sont très mobiles d’autant que la fausse nouvelle émane souvent d’un groupe d’internautes qui va reprendre un dossier venant d’une officine dont on ignore l’origine et l’intérêt qu‘elle défend.

Ce type d’officine n’est pas nouvelle et est très active en période d’élections. On les a vues à la manœuvre lors de l’élection de Donald Trump ou du Brexit. Elles fournissent en gros de l‘info ou des outils de communication sur des groupes Facebook qui vont les relayer souvent en toute bonne foi. Il faudrait donc revenir à la source mais encore faut-il la découvrir, et la neutraliser.

Toutes ces sources ne sont pas éloignées de celles qui organisent des cybers attaques contre les entreprises.

L‘année dernière, le nombre d’entreprises françaises qui ont déclaré des cybers attaques avaient un peu diminué : 65% contre 80% l’année précédente, selon le baromètre de la cybersécurité des entreprises (le Cesin). Les risques sont importants puisque ces attaques ont des effets sur l’activité de production ou de blocage du site ou du détournement de fonds.

La plus grosse escroquerie passe par ce qu’on appelle le phishing, c’est la menace de blocage du système informatique avec demande de rançon. On menace l’entreprise de lui envoyer un virus ou on se fait passer pour le président en empruntant une adresse email ou sa signature et obtenir un virement d’argent.

Les banques sont très souvent victimes de tentatives de connexion sur les comptes, les noms de domaine mal protégés peuvent être volés ou détournés. Bref, l’imagination des escrocs est sans limite.

Ils sont d’autant plus à l’aise que les victimes n’osent pas se plaindre de peur d’ajouter un préjudice commercial. Se faire pirater quand on est un champion du e-commerce ou une grande agence de voyage.

Selon les pointages faits, il apparaît que le nombre de cyberattaques ait recommencé à monter. Ce monde parallèle de l‘arnaque digitale profite, semble-t-il, de cette période d’inquiétude pour lancer des offensives toxiques. Ils espèrent ainsi bénéficier de la fragilité de tous les acteurs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

02.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

05.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

06.

Le RN servi par des critiques paresseux

07.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pale rider
- 05/03/2020 - 08:20
bon ... quand on essaye d'informer les gens
on s'applique à ne pas faire d'erreur grossière : phishing : is the fraudulent attempt to obtain sensitive information such as usernames, passwords and credit card details by disguising oneself as a trustworthy entity in an electronic communication. Ce que vous décrivez dans l'article est un ransomware ...