En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Coronavirus

« En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 11 min 53 sec
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 33 min 32 sec
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 6 heures 3 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 11 heures 43 min
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 14 heures 43 min
pépites > Société
Ravages des "fake news"
Plus d'un quart des Français considèrent que le Covid-19 a été fabriqué dans un laboratoire
il y a 17 heures 10 min
pépite vidéo > Religion
Solidarité avec les malades
Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"
il y a 19 heures 9 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Traquer et terrasser le fléau : la lutte acharnée de Pasteur et d’Adrien Loir contre le mal rouge des porcs dans le Vaucluse

il y a 21 heures 15 min
décryptage > Economie
Choix cornéliens

Covid-19 : des morts plutôt que la crise ?

il y a 21 heures 42 min
décryptage > Economie
En toute sécurité

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

il y a 22 heures 12 min
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 28 min 25 sec
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 47 min 44 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 6 heures 26 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 12 heures 50 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 22 heures 36 min
pépites > Politique
Solidarité européenne
Coronavirus : Emmanuel Macron défend la stratégie de la France face à l’épidémie
il y a 17 heures 50 min
pépites > Santé
Soulager les soignants et les travailleurs
Covid-19 : la France s’engage à commander un milliard de masques auprès de la Chine
il y a 19 heures 46 min
décryptage > Société
Tentation

Coronavirus : la dérive totalitaire ?

il y a 21 heures 27 min
décryptage > Défense
Terrorisme

Afrique : malgré le coronavirus, la guerre continue

il y a 22 heures 2 min
décryptage > Santé
Exemple chinois

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

il y a 22 heures 30 min
© Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
© Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

Publié le 24 février 2020
Denis Jacquet revient cette semaine sur la campagne électorale américaine et le succès de Bernie Sanders, qui vient notamment de remporter la primaire démocrate dans le Nevada.
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet revient cette semaine sur la campagne électorale américaine et le succès de Bernie Sanders, qui vient notamment de remporter la primaire démocrate dans le Nevada.

Et de 3. Sanders va bientôt chanter « I believe I can fly, I believe I can touch the sky » !! Le septuagénaire, caracole de façon implacable devant ses compétiteurs, qui, pour la plupart, démontrent qu’à un âge auquel un CGTiste français serait déjà la retraite depuis 15 ans au moins, on peut encore faire une campagne épuisante à un rythme effréné, sans être rebuté par le dépassement de l’âge pivot. C’est impressionnant quand on connait le rythme d’une campagne, dans un pays tellement plus grand que le nôtre. Ils ont certainement Mick Jagger comme coach, car pour moi, leur énergie, surtout celle de Sanders, dépasse ce que l’imagination humaine est capable de concevoir. Surtout Sanders, car ses débats et discours sont menés à 100km/h, avec un vibrato permanent qui ferait rougir Eric Clapton, avec ou sans « cocaïne ». Quand Biden et encore pire, Bloomberg, tellement décevant, semblent tenus par un corset et animés par des marionnettistes fatigués ou inscrits aux intermittents du spectacle, Sanders, lui envoie du 220V, les 2 doigts dans la prise. Cela laisse pantois !

Cette campagne est le témoin du bouleversement de la politique mondiale, qui fait une victime évidente : Le Centre. On trace une longue droite entre la gauche et les conservateurs, et cette droite, défiant toute notion mathématique, n’a pas de centre. Du jamais vu, de l’incroyable qui renverrait nos grands mathématiciens au placard. Le monde sombre dans les extrêmes, ce qui imposerait d’inventer un hyper centre ?

Le monde ne croit plus à l’avenir, alors il se réfugie dans les marchands de passé ou dans les promesses d’exclusion. Les marchands de passé, de plus en plus nombreux, partout dans le monde, prospèrent sur l’absence de perspectives d’avenir pour les citoyens « ordinaires ». Ceux qui ne croient plus dans l’avenir, n’ont qu’une hâte, celle de retrouver les conditions qui régissaient leur vie passée. C’était mieux avant ! Alors retournons-y, disent-ils. Et bien triste de constater, que faute d’explication plausible et compréhensible au service d’une vision d’avenir, par des politiques dits « normaux », il peut être plus tentant de croire à des balivernes sur le retour du bon « vieux » passé. Celui où l’espoir d’améliorer la situation de la génération précédente était de mise pour 90% de la population. Celui où il y avait 3 personnes en âge de travailler pour 1 personne de plus de 65 ans. Celui où la croissance était encore à portée de mains et le plein emploi de mise, avant la vague des délocalisations vers la Chine.

Le monde ne croit plus à l’avenir, alors il cherche à éliminer la concurrence et vote pour ceux qui lui promettent de chasser l’étranger qui lorgne sur nos ressources et occupe nos (leurs) emplois. Cette frange de l’échiquier était minoritaire dans leur pays, notamment, mais la dynamique de ces parties est désormais impressionnante. 

Le plus déroutant c’est que le réflexe assez logique, qui consiste à se dire qu’entre la baguette des extrêmes, il reste un trou béant pour un candidat « au centre », semblerait avoir perdu toute validité. Aucun candidat « centriste » pour exploiter cet espace béant. De toute part, les journalistes encore lucides, qui commencent à réaliser ou investiguer aboutissent toujours à la même conclusion: l’espace du milieu est…. Vide ! Les extrêmes vident et aspirent tout au passage, et laisse au centre une terre brûlée. C’est Dyson et l’armée Russe réunis. 

Plus incroyable encore, ou aussi étonnant, est la revendication de « socialiste » de certains candidats. Sanders en tête. Il y a peu de temps à l’échelle de l’humanité, aux USA, ce qualificatif vous aurait mené en prison, au minimum. Où vous auriez été retrouvé pendu. Par erreur ! A l’heure où la France n’a plus de PS, les USA, qui pour une fois importent un concept Européen, sont en train de fabriquer une bombe socialiste qui pourrait exploser à proximité du visage de Trump, qui l’emportera néanmoins. Et la pitoyable prestation de Bloomberg qui présage de sa disparition rapide, ne permettra jamais de savoir, si les Américains sont tellement déçus eux-aussi, du capitalisme qu’ils pourraient désormais mener un « gaucho » à l’autel de la « casa-blanca ».

Pour ceux qui pensaient avoir une première historique, le combat entre 2 « entrepreneurs », milliardaires, en seront pour leurs frais. Nous allons hériter de 2 papys de la résistance Américaine, même si l’un, habitué des golfs de Floride et à quelques petits renforts de « botox », cache mieux son âge derrière sa mèche rebelle bien calibrée. Face au désarroi généralisé, partout en occident, l’audience et l’électorat se radicalisent, et font du centre un trou noir, sans matière, ni substance. C’est un élément supplémentaire du bouleversement pour tous ceux qui aiment à se référer au passé pour prévoir l’avenir. Le présent ne se conjugue plus au passé, mais au conditionnel, à l’aléatoire. Façon puzzle dirait Audiard. Pas certain que le résultat soit aussi drôle.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
guzy1971
- 25/02/2020 - 10:37
l'article se plante sur les prétendus extrêmistes
Au-delà des propos mauvais, inévitables lorsque la colère explose, les populistes sont l'expression d'un retour à la raison et à la réalité. Les électeurs demandent des choses simples, qui n'ont rien d’extrémistes. Sanders demande simplement une sécu à l’européenne et des droits d'inscription raisonnables dans les facs. Ce serait un social-démocrate bon teint ici. ^Sanders n'a rien à voir avec des troskistes ou des communistes.

Quant à l'assimilation de Trump à du fascisme, elle est risible. c'est une brute, certes, il a plein de défauts qu'une bonne partie de son électorat reconnait, mais il l'ont élu pour renverser la table et bousculer les bourgeois hypocrites. C'est un punk, n'attendez pas d'un punk, un vrai, qu'il soit poli et subtil. Trump remplit sa fonction, parfois à son insu.

Par contre, les centristes sont des extrémistes aujourd’hui. Attention aux étiquettes, après tout, les gens qui voulaient le suffrage universel était à l'extrme-gauche de l’échiquier politique. La politique est une bataille des mots, on vise à disqualifier l'adversaire au deux sens du terme.
Liberte5
- 24/02/2020 - 23:07
A force de pencher à gauche , le centre s'est perdu
et n'existe plus. Cela vaut aux États Unis où le parti démocrate n'a pensé qu'à rassembler les minorités (les noirs, les latinos, les musulmans, les homos, etc.), mais n'avait plus de projet pour parler aux autres Américains. Pour la France , le centre s'est déporté à gauche entraînant par la même occasion la droite vers le centre. Il y a un point sur lequel je suis pas d'accord avec D. Jacquet celui du "c'était mieux avant". Pour moi, c'était mieux avant mais on doit nuancer ce point. ce qui était mieux: le niveau d'éducation et d'instruction, la qualité des services publics, le niveau de liberté, la qualité des médias et des journalistes, le niveau du chômage,moins de pauvreté, le niveau de sécurité, l'absence d’attentats islamistes, pas de militaires dans les rues, beaucoup moins de musulmans, pas de voiles ni de foulards,pas de quartiers sensibles, Etc.,En revanche ce qui est mieux aujourd'hui porte sur les progrès techniques dans tous les domaines qui facilitent la vie des gens et aussi les progrès dans la médecine et la chirurgie, sur la facilité de déplacement. A chacun de savoir ce qui lui importe le plus.
Anouman
- 24/02/2020 - 19:56
Centre
" font du centre un trou noir, sans matière, ni substance" C'est ce que le centre a toujours été, en tous cas en France, la pire des options (à part les écologistes). Les Américains devraient être heureux de ne pas en avoir. Nous on y est jusqu'au cou.