En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

02.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

03.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

04.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

05.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

06.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

07.

Le RN servi par des critiques paresseux

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > International
Vers une nouvelle guerre froide ?
Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé
il y a 7 heures 45 min
pépite vidéo > Insolite
Visage humain
Covid-19 : une entreprise indienne propose des masques avec la photo du visage des clients
il y a 9 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Moura, la mémoire incendiée" d'Alexandra Lapierre : épique, palpitant, et romanesque en diable

il y a 11 heures 37 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les couleurs éclatent et quand les sportives rayonnent : c’est l’actualité des montres en mode prairial
il y a 12 heures 43 min
pépites > Justice
Secret des sources
Affaire Geneviève Legay : suspension à Nice d'un policier soupçonné d'avoir renseigné Mediapart
il y a 13 heures 54 min
pépites > Economie
Inquiétudes pour l'emploi
Renault a l’intention de supprimer 15.000 emplois dans le monde, dont 4.600 en France
il y a 14 heures 45 min
décryptage > International
Mirage ?

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

il y a 16 heures 54 min
décryptage > France
Atout pendant le confinement

Risques du télétravail : les techniques des négociateurs antiterroristes au secours des chefs d’entreprise sur la sellette

il y a 17 heures 26 min
décryptage > Santé
Méthode efficace

Radioscopie des armes rhétoriques des discours anti-establishment à la Raoult

il y a 18 heures 13 min
décryptage > Science
Crew Dragon

Premier vol de SpaceX: le lancement qui risque de révolutionner le voyage spatial

il y a 18 heures 41 min
pépite vidéo > Media
Scène surréaliste
Emeutes à Minneapolis : des journalistes de CNN ont été arrêtés en plein direct
il y a 8 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le vieil homme qui vendait du thé. Excentricité et retrait du monde dans le Japon du XVIIIe siècle" de François Lachaud : le confinement volontaire d’un sage japonais, plein de surprises et de poésie

il y a 11 heures 17 min
pépites > Politique
Lyon
Elections municipales : LREM retire son investiture à Gérard Collomb
il y a 12 heures 10 min
Embellie pour le commerce
Les Galeries Lafayette à Paris vont pouvoir rouvrir dès ce samedi 30 mai
il y a 13 heures 11 min
pépites > International
Tensions maximales
Mort de George Floyd : nouvelle nuit d’émeutes à Minneapolis, un commissariat a été incendié
il y a 14 heures 21 min
pépite vidéo > Consommation
Grands magasins
Les images de la réouverture du Printemps Haussmann à Paris
il y a 15 heures 44 min
décryptage > Politique
État gadget

Inciter à faire du vélo plutôt que d’empêcher qu’on les vole : SOS fonctions régaliennes disparues

il y a 17 heures 10 min
décryptage > Media
Internet Protocol Television

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

il y a 17 heures 52 min
décryptage > France
Roman national ?

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

il y a 18 heures 29 min
décryptage > France
Table des négociations

Démocratie sociale: monde d’après ou pas, le gouvernement conserve les mêmes travers

il y a 19 heures 6 min
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
Atlantico Business

Les Millennials, demi-allergiques au capitalisme

Publié le 12 février 2020
Les Millennials sont plus satisfaits d’être salariés que leurs aînés, ils souhaitent être payés en monnaie digitale et ne font plus confiance dans les banques.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Millennials sont plus satisfaits d’être salariés que leurs aînés, ils souhaitent être payés en monnaie digitale et ne font plus confiance dans les banques.

Alors que le marché du travail paraît tendu, la nouvelle génération, celle qui a moins de 30 ans et qu’on appelle aussi la génération des millennials, a véritablement des aspirations très novatrices par rapport à leurs parents issus pour beaucoup de la génération des Baby-boomers.

Pour répondre à l’inquiétude des entreprises qui ont beaucoup de mal à comprendre leurs jeunes salariés, le cabinet ADP (Automatico Data Processing), le leader mondial des solutions de gestion du capital humain, a sondé les aspirations des baby-boomers, des salariés de la génération X et de ceux de la génération Y .

Eh bien, les millénniaux (les Y voire Z) qui sont nés avec le digital représentent aujourd’hui 74% de l’effectif mondial des salariés.

Les grandes aspirations de ces jeunes sont assez étonnantes pour les Baby-boomers, qui apparaissent singulièrement à côté de la plaque (OK Boomer) et des besoins, alors qu'ils tiennent encore la majorité des postes de pouvoir.

1ère observation : les millennials sont globalement plus heureux que leurs aînés le jour de la paie. Ils ressentent un sentiment plus positif au moment du versement de l’argent. 32% sont vraiment contents ce jour-là, 27% considèrent que c’est un facteur d’accomplissement. Donc seulement 15% se déclarent déçus et 8% stressés. Conclusion de ce premier point, le millennial adhère majoritairement au système salarial. Est-ce parce que le contrat de subordination qui lie le salarié à son entreprise est moins rigoureux, plus supportable qu’autrefois ? C’est possible, compte tenu de la transformation même du travail qui nécessite aujourd‘hui plus de compétence et de formation. Donc les individualités seraient mieux reconnues dans l’entreprise. Affaire d’expertise et de management. La quête de sens que l’entreprise protège commence peut-être par donner un sens au travail de leurs salariés. En tous les cas, le sentiment de joie et reconnaissance, quand on reçoit le salaire est plus important que le salaire lui-même dans la fidélisation du salarié.

2e observation : les salariés Y consacrent la plus grosse part de leurs dépenses au logement (26%) et aux loisirs, vacances, sorties et hobbies divers. 24 % du budget va dans les achats plaisirs. Par conséquent, les dépenses familiales ne sont pas les plus importantes (22%, beaucoup moins que pour leurs aînés). Ça peut toutefois révéler un âge plus tardif auquel ils vont fonder une famille.

En revanche, les millennials ont tendance à épargner plus que les autres. Les Y consacrent plus de 17 % de leurs revenus à l’épargne, c’est beaucoup plus que la moyenne des baby-boomers. Explication : les millennials sont plus convaincus que leurs aînés qu'ils vont avoir à préparer eux-mêmes leurs retraites.

3e observation, les millennials souhaiteraient que les options de paiement du salaire soient plus modernes avec des choix non conventionnels. Le versement direct sur leur compte courant, c’est très bien mais pour la majorité d’entre eux, leurs employeurs pourraient faire preuve d’imagination. Dans les dix prochaines années, les millennials souhaitent la généralisation des paiements digitaux de leur salaires comme de tout autre dépense, soit par une plateforme numérique,  pour 65%, soit par mobile pour 61%, ou par cartes prépayées et même par crypto monnaies (pour 35% des Y).

Dans la même veine, les millennials n’ont pas de souhaits très précis sur la fréquence de paiement, ça peut être par semaine, par quinzaine, par mois, mais ça pourrait être quotidien avec les nouveaux outils. En revanche, les millennials souhaitent que ça soit très flexible, très réactif.

La question de la sécurité sur le versement ou la valeur de leur monnaie et épargne n’est pas primordiale. Ils considèrent que les outils modernes de paiement offrent plus de garanties que le système bancaire traditionnel. Ils sont trop habitués aux nouvelles technologies pour douter de leur solidité.

Le choix de la modernité est un choix très important. On comprend que les banquiers soient soucieux sur l’avenir de leur métier et de la monnaie classique. On comprend que les Facebook et les Google carburent pour mettre au point leurs propres circuits et leurs propres banques.

4e observation, les millennials sont en attente fébrile de conseils financiers et là encore, ils n’attendent pas ces conseils de leurs banques, mais plutôt de leurs entreprises qui les salarient. 45 % des millennials pensent que leur entreprise pourrait leur faire bénéficier de conseil pour la gestion de leurs finances ou de leur épargne. C’est très supérieur à ce qui se passe chez leurs aînés qui font encore confiance dans la banque.

De façon très cohérente, les 2/3 des millénniaux consentiraient à communiquer sans réticences leurs informations personnelles à leur employeur, ce que refusent de faire leurs aînés. 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

02.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

03.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

04.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

05.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

06.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

07.

Le RN servi par des critiques paresseux

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires