En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

03.

Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Coronavirus : ces mesures prises ailleurs dont la France aurait grand besoin pour maîtriser une rentrée à risques

06.

Le Liban sous mandat français ? Peut-être, mais est-on sûr que Macron soit de taille ?

07.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

ça vient d'être publié
light > Insolite
"Photo souvenir"
Allemagne : il fait un doigt d’honneur à un radar, son amende est multipliée par 75
il y a 1 min 56 sec
pépites > Santé
Pouvoir d'achat
Covid-19 : le prix des masques devrait fortement baisser à la rentrée
il y a 1 heure 18 min
pépites > Politique
Bras de fer démocratique
Biélorussie : la candidate d'opposition Svetlana Tikhanovskaïa demande à Alexandre Loukachenko de céder le pouvoir
il y a 4 heures 24 min
pépites > Terrorisme
Investigations
Attaque au Niger : le parquet antiterroriste français ouvre une enquête pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 5 heures 28 min
décryptage > Santé
Anticipation

Coronavirus : ces mesures prises ailleurs dont la France aurait grand besoin pour maîtriser une rentrée à risques

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Traité d’antidiplomatie

il y a 8 heures 14 min
décryptage > International
Retour vers le passé

Le Liban sous mandat français ? Peut-être, mais est-on sûr que Macron soit de taille ?

il y a 8 heures 57 min
décryptage > France
La ruée vers l'Ouest

Quel impact des canicules sur l’immobilier ?

il y a 9 heures 11 min
décryptage > Histoire
Atlantico Business

Les femmes qui ont changé le monde et le cours de l’Histoire. Aujourd’hui, Cléopâtre

il y a 9 heures 39 min
pépites > International
Drame
Niger : six touristes français et leurs deux guides tués par des hommes armés
il y a 1 jour 48 min
pépites > International
Violence de la catastrophe
Les explosions du port de Beyrouth ont formé un cratère de 43 mètres de profondeur
il y a 55 min 17 sec
light > Media
Loi sur la sécurité nationale
Hong Kong : la figure prodémocratique Jimmy Lai a été arrêtée, ses journaux perquisitionnés
il y a 3 heures 29 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

L'État, sauveur du jour, tueur du lendemain. Mr Darmanin est-ce l’image que vous voulez donner de votre mandat ?

il y a 4 heures 47 min
pépite vidéo > International
Liban
De nouveaux incidents à Beyrouth lors de manifestations, trois ministres ont démissionné
il y a 5 heures 57 min
décryptage > Economie
Baisse des prix

Le Covid-19 est déflationniste

il y a 7 heures 52 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Incognito, vraiment ? Pourquoi la navigation en mode privé ne correspond pas vraiment à ce que vous croyez
il y a 8 heures 35 min
décryptage > High-tech
Fake news

Vidéos trafiquées : les deepfakes deviennent de plus en plus faciles à produire et de plus en plus crédibles

il y a 9 heures 3 min
décryptage > Economie
Classement

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

il y a 9 heures 24 min
light > Media
Accident industriel
Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1
il y a 1 jour 35 min
pépites > France
Mais que fait la police ?
En moyenne, un maire ou un adjoint est agressé chaque jour en France
il y a 1 jour 2 heures
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Arrière-garde

Les pharmaciens partent dans une guerre (quasi) perdue d’avance contre Amazon et le e-commerce

Publié le 08 février 2020
La ministre de la Santé a été obligée de les rassurer. Le e-commerce ne leur fera pas concurrence. Mais le combat est perdu d’avance, les pharmaciens feraient mieux de se battre pour se renouveler. Les besoins sont énormes.
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La ministre de la Santé a été obligée de les rassurer. Le e-commerce ne leur fera pas concurrence. Mais le combat est perdu d’avance, les pharmaciens feraient mieux de se battre pour se renouveler. Les besoins sont énormes.

Les pharmaciens ont obtenu quelques garanties de la ministre de la Santé pour que le e-commerce ne vienne pas leur mordre les chevilles en se mettant à vendre des médicaments.  Les pharmaciens redoutent que les grands du E-commerce et la grande distribution s’engouffrent dans un secteur lucratif dont ils ont le monopole.

Et pourtant, c’est un combat d’arrière-garde que les pharmaciens mènent aujourd’hui. Comme dans beaucoup de pays étrangers, les Leclerc, les Carrefour et les Auchan sont fin prêts à ouvrir des rayons de pharmacie, tout comme Amazon.

Pour l’heure, ils n’ont le droit que de vendre de la parapharmacie mais quand les pharmaciens prétendent qu‘ils défendent et protègent le consommateur, quand ils expliquent que le médicament n’est pas un produit comme les autres. Qu’il est fragile et sensible et même dangereux, qu‘il doit être prescrit sur ordonnance par un médecin et distribué par un professionnel de la pharmacie qui va apporter un service. Les pharmaciens ont mille fois raison mais la réalité, c’est qu’ils demandent surtout que l’Etat protège leur business de cette concurrence qu’ils trouvent déloyale.

Donc le combat est perdu d’avance. Rien n’empêchera dans l’avenir les grandes chaines de distribution d’installer des pharmaciens dans les hypers pour garantir la vente des médicaments prescrits. Rien ne les empêche d’installer des pharmacies dans les galeries marchandes en voisin du magasin d’épicerie.

Quant à la concurrence du e-commerce, elle est inéluctable. On peut déjà avoir aujourd’hui une téléconsultation, c’est-à-dire avoir un rendez-vous avec un médecin et un entretien avec au bout de la consultation via internet, une ordonnance et même un arrêt de travail « de 3 jours en 3 minutes ».  

Techniquement, l’ordonnance de prescription pourrait très bien aller dans un e-commerce qui livrerait les produits nécessaires.

Les pharmaciens vont perdre ce combat et ils demandent à la ministre de la Santé de les aider à s‘opposer à un mouvement qui paraît inéluctable.

Le pharmacien peut encore faire de la résistance, mais mieux vaudrait l’aider à prendre des initiatives pour développer son activité. A libérer le champ d’exercice. Le potentiel est énorme.

Le pharmacien fait partie de la chaine de production de santé. Il est formé pour cela et il est équipé. Cette chaine de production est menacée de faillite par excès de conservatisme. Les médecins qui sont producteurs des valeurs de santé ont tellement protégé leur position de monopole, ils ont tellement élevé des barrières techniques à l’entrée que le secteur de la santé est menacé. Les médecins sont débordés, les infirmières sont asphyxiées et une majorité des personnels refusent de faire de la médecine de ville. Du coup, les hôpitaux sont sursaturés dans une France qui laisse se créer des déserts médicaux.

Dans cette situation là, les seuls acteurs qui restent debout, disponibles et compétents sont les pharmaciens. Les pharmaciens, après 7 ou 8 années de formation très spécialisée, sont parfaitement capables d’élargir leur champ de compétence.

Le pharmacien délivre des médicaments sur ordonnance, mais l’essentiel de son espace commercial est occupé par de la parapharmacie. Son vrai métier est aussi d’apporter un service, un conseil et peut être une consultation. Il a l'expertise pour être un des auxiliaires de santé les plus utiles et cela partout en France, en ville comme en campagne. Il est parfaitement capable de consulter, de faire les premiers soins, de faire des prélèvements de sang et même de soigner les pathologies très simples. Exemple, pourquoi faut-il après avoir acheté le vaccin contre la grippe, aller chez le médecin ou appeler une infirmière pour que la piqure soit faite ? D’une façon générale, le pharmacien est parfaitement compétent et crédible pour assurer des soins de première urgence. Resterait à régler la question du financement, mais ça ne doit pas être insoluble. Et ça sera forcément moins cher que tous les systèmes qui existent et qui sont embouteillés.

Il faut être en France pour accoucher de systèmes aussi bloqués. Il faut être en France pour penser que le conseil de l’Ordre travaille pour le progrès de la santé publique. Parce que quand des professions aussi importantes que celles qui concourent à la santé se referment sur leur pré carré, au nom de la nécessité de protéger le patient, personne n’est dupe. Ces professions-là protègent leur zone de confort avec un numerus clausus qui protège leur rente de situation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
PhloxxX
- 10/02/2020 - 04:26
Plus de Pharmacie
On a bien compris que l'ultra libéralisme conduira à la vente de médicaments via des plateformes numériques.
Mais considérer cette évolution exclusivement comme un progrès n'a rien d'évident. La pharmacie reste un des rare commerce de proximité qui maille encore correctement le territoire français.
Je veux bien que les pharmacies disparaissent, mais avec quelle garantie pour le maintient de la prestation de service dans les déserts ruraux.
Expliquez-nous ? Ne vaut-il pas mieux quelques professions protégées qui maintiennent une qualité de service partout sur le territoire ?
assougoudrel
- 09/02/2020 - 17:06
Pardon
130 mg de cafeine
evgueniesokolof
- 09/02/2020 - 12:14
je dors mal
( Ganesha vient me tirer les doigts de pied) alors je vais chez la pharmacienne de mon bled et on me file de la Valeriane que je paie pas loin de 20 euros. Rentré à la maison je vais titiller les jupes de madame Google et trouve le même produit à ....3 fois moins cher! Je fais une copie, retourne à la pharmacie et colle le papier sous le nez de la pharmacienne en lui expliquant que les pigeons ne se plument qu'une fois! Elle en reste le bec ouvert!!!
Alors que les pharmaciens crèvent comme la plupart des professions libérales comme disait Jacquot , ça m'en touche une...
Mais je ne vois pas pourquoi les pharmaciens ne se préparent pas à accueillir les réfugiés anglais affamés par le Brexit et privés de soins! Il n'y a a pas pensé le radoteur en chef ?