En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

02.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

03.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

04.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

05.

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

06.

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

07.

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 14 min 3 sec
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 26 min 11 sec
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 1 heure 59 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 2 heures 14 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 2 heures 35 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Media
Nouveau média

FILD : « le magazine digital qui renoue avec le journalisme de terrain »

il y a 3 heures 16 min
décryptage > International
Stratégie de lutte

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

il y a 4 heures 33 min
décryptage > Education
Personne n’en veut

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Politique
Gardiens de la paix

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

il y a 5 heures 49 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 24 min 43 sec
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 56 min 46 sec
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 2 heures 3 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 2 heures 27 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 2 heures 56 min
light > High-tech
Covid-19
Coronavirus : alimenter chaque élève en air pur avec des masques fixés à leur bureau
il y a 3 heures 6 min
décryptage > Santé
Diabète et obésité

Prévenir le Covid-19 c’est possible et voilà comment agir sur ses propres facteurs de risques

il y a 3 heures 40 min
pépites > Politique
Article 24
Emmanuel Macron a recadré Gérald Darmanin mais pas question de se séparer de lui
il y a 5 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

il y a 5 heures 32 min
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 20 heures 53 min
© REUTERS/David Gray
© REUTERS/David Gray
Critique

Pourquoi nous devons sérieusement parler de la Chine

Publié le 21 janvier 2020
Jean-Pierre Raffarin (avec Claude Leblanc) publie aux édition Michel Lafon son livre « Chine, le grand paradoxe », dans lequel il alerte les Français quant au positionnement à adopter face à la puissance économique et politique mondiale qu'est la Chine.
Jean-Paul Betbeze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Raffarin (avec Claude Leblanc) publie aux édition Michel Lafon son livre « Chine, le grand paradoxe », dans lequel il alerte les Français quant au positionnement à adopter face à la puissance économique et politique mondiale qu'est la Chine.

C’est ce que nous demande Jean-Pierre Raffarin à propos de la Chine : en parler sérieusement. Nous sommes entourés de messages et d’analyses dans lesquels les faits et les chiffres sont souvent peu présents, la peur ou l’intoxication prenant leur place. La Chine est-elle une menace ou une opportunité, un contrepoids ou un substitut aux États-Unis ? Les Chinois sont-ils de nouveaux envahisseurs, patients et feutrés un temps, avant de montrer leur vrai visage ? La Chine veut-elle séduire l’Afrique, acheter la Grèce ou le Portugal, intervenir en Europe pour la fractionner ? Acheter les joyaux allemands ou français ? Est-elle le pays de l’observation de tous ses habitants, de la reconnaissance faciale généralisée ? On connaît ces jugements.

Alors ? Dès le début, Jean-Pierre Raffarin abat ses cartes : il est « libéral, centriste, européen » et « ami de la Chine ». Contradictoire ? Un Paradoxe plutôt, le titre de son livre, qui est plus précisément un guide pour l’action. Pas écartelé, pas soumis à la Chine, il est conscient du temps passé depuis le « rêve américain », qui a largement déçu. Mais il n’est pas séduit par un « rêve chinois ». Ce qui lui importe, c’est la stratégie longue de croissance que mène la Chine, avec ses efforts d’entraînement, autour d’elle, de plus en plus de pays émergents puis « développés », pour comprendre et faire « quelque chose ».

Ce livre est en fait un livre de stratégies comparées qui nous expose ce qui se passe, pour choisir une voie à moyen terme pour l’Europe et la France. Il se trouve d’abord que la stratégie de la Chine n’est pas secrète. Elle est claire, publiée et répétée en interne d’abord, pour s’appliquer au dehors ensuite. Elle passe par un objectif de satisfaction matérielle moyenne, sans excès, mais régulièrement croissante et prévisible. Pour y parvenir, à l’échelle de la première population du monde, l’unité du pays est cruciale. C’est ce qui passe par une idéologie marxiste, qui n’exclut pas pour autant Confucius ou Lao Tseu, avec l’affirmation du parti unique. Il s’impose à l’armée (pas de nouvelle Révolution culturelle donc) et à l’économie (les patrons en sont membres et au moins un membre du parti se retrouve dans les comités exécutifs des entreprises privées). Enfin, les « routes de la soie », devenues « Initiative de la ceinture et de la route », sont devenues non seulement la stratégie de liens commerciaux, financiers, politiques, culturels entre la Chine, les pays émergents et de plus en plus de pays industrialisés, mais en fait la seule stratégie mondiale visible. Face à cette stratégie chinoise, qui se déploie depuis des années, tout en s’adaptant au terrain, on trouve évidemment les États-Unis. Mais ils semblent bien en peine de proposer des modèles d’alliances, à côté d’une logique de compétition, avec sanctions à la clef. L’Europe est victime de son ambiguïté de naissance, voulant s’unir par l’économie surtout, mais en gardant les spécificités de chacun et se méfiant de la force qui pourrait naître du rapprochement de certains !

On comprend alors que la Chine ne cesse d’avancer, ce qui inquiète, les États-Unis d’avancer moins et de crier, ce qui inquiète, l’Europe d’avancer moins encore et de perdre de son unité du début, ce qui inquiète. Le grand intérêt du livre de Jean-Pierre Raffarin est de ne rien cacher des interrogations que l’on peut avoir sur la Chine et de ses avancées. Il y a le Tibet, Taïwan, Hong Kong et les Ouighours (entre autres), mais il y a aussi les succès économiques et sociaux internes, l’engouement international, les fusées, les avancées technologiques, les multinationales. Comment agit-on ? Ne pas nouer d’accords, refuser la 5G, encadrer les fusions, obéir aux États-Unis ?

La réponse de Jean-Pierre Raffarin est celle du réalisme et de la puissance. Réalisme pour bien comprendre les enjeux et les réalités : la Chine sera bientôt le premier PIB du monde, craignant tout risque de division, sous la houlette du parti, craignant le Gorbatchevisme, et ne devenant pas un capitalisme. Les États-Unis pensent de plus en plus à eux seuls, s’éloignant de leurs alliés, voire les menaçant. L’Europe voit partir le Royaume-Uni, la France restant sa seule puissance nucléaire. Renforcer l’Europe en l’unifiant, pour devenir plus puissante, n’est-ce pas la bonne façon de discuter avec une Chine qui n’est pas naïve, mais pas agressive si on la respecte, en s’en faisant respecter ? C’est alors peut-être que les Etats-Unis changeront de vision. En attendant, il nous faut développer ensemble ouverture et souveraineté : l’Europe ne se développera pas sans liens avec la Chine, et les États-Unis l’ont bien compris qui freinent autant que possible. Complexe ? Bien sûr. Comme tout : ce livre est un manuel de pensée complexe, pour agir.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
caustik317
- 21/01/2020 - 21:52
Pas un centime,
pour le traitre Raffarin, Tartarin de gauche. 40 ans de mensonge à la France d'en bas et d'en haut !
clo-ette
- 21/01/2020 - 15:34
Il ne faut pas mésestimer
les pays à très vieilles civilisations, comme c'est le cas pour la Chine dont les droits de l'homme existent mais sont totalement différents des nôtres, la grande différence venant des pensées de Socrate et Confucius .