En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

07.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
décryptage > International
Echelle planétaire

Le Coronavirus redistribue les cartes mondiales

il y a 17 min 9 sec
pépite vidéo > Politique
"Peur comme fonds de commerce"
Gabriel Attal dénonce les critiques de Marine Le Pen sur la gestion du coronavirus par le gouvernement
il y a 48 min 32 sec
décryptage > Europe
Hi hi *

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

il y a 1 heure 36 min
décryptage > Economie
Brouillard comptable

Ce rapport de la Cour des comptes à qui l’on fait trop souvent dire tout et n’importe quoi

il y a 2 heures 31 min
décryptage > Economie
Contamination de l'économie

Coronavirus : le COVID-19 va-t-il pousser la zone euro vers la récession ?

il y a 2 heures 48 min
décryptage > France
Question prioritaire

La sécurité, bien partie pour être la clé de 2022… et certains prennent une longueur d’avance

il y a 3 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Fauda" : devant l’engouement pour la fiction israélienne sur la scène internationale, focus sur Fauda (= Le Chaos)

il y a 13 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’opposition Mitterrand vs Rocard" : un fauteuil pour deux

il y a 14 heures 15 min
pépites > Santé
Contamination
Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a été testé positif au coronavirus
il y a 15 heures 28 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 17 heures 49 min
décryptage > Environnement
WikiAgri

Salon de l'agriculture : ébauche d'un mouvement agricole de contestation contre les banques

il y a 31 min 40 sec
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

il y a 1 heure 28 min
décryptage > Santé
Début du carême

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

il y a 2 heures 1 min
décryptage > France
Réalité derrière les chiffres

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 2 heures 44 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opposition ne veut pas de fonds de pension français mais ne pipe mots sur ces fonds étrangers qui investissent lourdement dans l’Hexagone

il y a 3 heures 40 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 24 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie à vendre" de Yukio Mishima : un inédit jubilatoire de Mishima

il y a 14 heures 3 min
pépites > Economie
Reconversion
Dominique Strauss-Kahn aurait gagné 21 millions d’euros en cinq ans grâce à ses activités et son cabinet de conseil Parnasse International
il y a 14 heures 35 min
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 17 heures 4 min
pépites > Economie
Lourdes conséquences?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 18 heures 12 min
© SAUL LOEB / AFP
© SAUL LOEB / AFP
Atlantico Business

Trump et l’accord commercial : sa grande victoire de fin de mandat ? L’Amérique s’en sort très bien. Pour les Chinois, ça va être plus compliqué

Publié le 16 janvier 2020
La Chine et les Etats-Unis ont donc signé un premier accord qui doit contribuer à mettre fin à une guerre commerciale qui a fait peur à tout le monde mais qui, en réalité, n’a jamais fait de ravages sérieux, surtout pour les Américains. Les Chinois, en revanche, vont devoir changer de logiciel.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Diplômée de l'Essec, Aude Kersulec est specialiste de la banque et des questions monétaires. Elle est chroniqueuse économique et blogueuse. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Aude Kersulec
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Diplômée de l'Essec, Aude Kersulec est specialiste de la banque et des questions monétaires. Elle est chroniqueuse économique et blogueuse. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Chine et les Etats-Unis ont donc signé un premier accord qui doit contribuer à mettre fin à une guerre commerciale qui a fait peur à tout le monde mais qui, en réalité, n’a jamais fait de ravages sérieux, surtout pour les Américains. Les Chinois, en revanche, vont devoir changer de logiciel.

La cérémonie de signature a été retransmise hier sur les grandes chaines américaines et internationales. Donald Trump évoque un événement historique, un accord mutuel, profitable "à la Chine, aux Etats-Unis, au monde entier". Mais hier aussi, hasard du calendrier, les Démocrates ont fait en sorte que Donald Trump ait la victoire modeste. Eux qui dirigent la Chambre des Représentants ont organisé la session de vote de la procédure d’impeachment, et la diffusion de la cérémonie de signature sino-américaine a donc été interrompue. 

Cet accord promis mille fois et mille fois retardé ou annulé organise pourtant la désescalade des tensions qui ont pu préoccuper les investisseurs du monde entier depuis des mois.

L’Amérique ne s’en sort pas mal. La situation des entreprises américaines, l’emploi et la bourse sont désormais sur des plus hauts historiques. Alors que les entreprises annoncent en ce moment-même leurs résultats 2019, les banques américaines dépassent toutes les attentes, les indices boursiers n’ont jamais été aussi hauts et franchissent chaque jour de nouveaux records. Suite à l’accord, la croissance de la première économie du monde pourrait encore augmenter d'un demi-point.

La Chine, elle, a pour sa part plus de difficultés parce que la multiplication des avertissements et des menaces de Donald Trump ont fini par déstabiliser le modèle chinois, basé sur les exportations. Le pays se retrouve obligé de chercher sa croissance sur son marché intérieur qui n’est pas forcément très vigoureux, ce qui peut à terme lui poser des problèmes d’équilibre politique.

On sait qu’il s’agit d’un accord partiel, c’est-à-dire que ni les Etats-Unis ni la Chine n’ont obtenu tout ce qu’ils espéraient et vont donc continuer de négocier. Sans entrer dans le détail, la Chine et les Etats-Unis ont réussi à s’entendre sur une détente des droits de douane – même si certains restent en place pour avoir « une carte en main pour négocier », mais surtout, des achats réciproques dans les secteurs agricoles ou industriels.

Washington a dit à plusieurs reprises avoir obtenu des avancées pour une meilleure ouverture du marché chinois – et depuis la semaine dernière, les banques étrangères sont autorisées à s’implanter dans le pays sans s’associer à un partenaire chinois. Et si la propriété intellectuelle est abordée dans l’accord, on ignore encore si elle sera sérieusement protégée. Dans la pratique, il faudra que les Chinois tiennent leur engagement de mettre en place des controles et “un système juridique complet”, comme dit dans le texte de l’accord.

L’économie américaine n’a pas trop souffert de cette escalade, sauf peut-être dans l’agroalimentaire, parce que pour le reste, les taxes à l’importation ont été assez bien amorties ou diluées par les consommateurs. Il faut dire que Donald Trump a été très attentif à ce que les consommateurs américains, qui sont au cœur de son électorat, ne soient pas touchés. Les augmentations des prix des produits de luxe n’ont pas ému les chômeurs du Middle West. L’industrie automobile n‘a pas été impactée, pas plus que l’industrie du digital. Seuls les producteurs agricoles ont pris peur, ce que le président a bien compris. Il a donc sifflé la fin de conflit.

Il l’a fait d’autant plus volontiers que la Chine était obligée d’agir. L’économie chinoise a pris une claque. Elle va devoir changer de logiciel et se retourner vers la consommation intérieure. La Chine s’est engagée à importer plus de produits américains, notamment agricoles. Une façon pour Pékin d’ouvrir ses marchés intérieurs, de libérer la consommation et d’accepter des hausses de pouvoir d’achat. Cette configuration aura des effets nouveaux. Si la hausse des salaires accroit la consommation individuelle, elle crée aussi des appétits de liberté individuelle que le pouvoir a encore du mal à gérer. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

07.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 17/01/2020 - 16:53
ah la la
Moi je suis inquiet pour Donald et....vous savez pourquoi....Quand JMS fait des analyses et prévisions c'est..... à côté de la plaque!
REAGAN
- 16/01/2020 - 14:20
trump bashing
les médias ne sont plus crédibles dans les pays soi disant libéraux et les lecteurs fuient le papier pour se réfugier dans des médias comme Atlantico.
je n achète plus de presse papier je ne suis abonné qu a Present.
en France si les médias n avaient pas l aide du gouvernement ils seraient tous en faillite
tubixray
- 16/01/2020 - 14:00
Donald l'a fait
Nos médias aux ordres de la pensée unique (de gauche .. pléonasme) n'en finit pas de lui attribuer tous les maux de la planète.
Mais voilà, il défend l'économie de son pays et parvient à faire chanceler la dictature communiste qui produit tous les produits de la
mondialisation.
Pas mal pour celui que l'on nous présente comme un "sale con raciste" .....
B. Obama, que j'admirais pourtant, en huit années n'a été capable que de faciliter le "printemps arabe".