En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Santé
Victimes indirectes
Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé
il y a 7 heures 14 min
pépite vidéo > International
Embrasement
Mort de George Floyd : Des manifestations éclatent dans tous les Etats-Unis
il y a 8 heures 12 min
light > People
Recherche
Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"
il y a 8 heures 53 min
pépite vidéo > Politique
Débat
Eric Zemmour face à Michel Onfray : retrouvez leur débat sur l'avenir de la gauche en France
il y a 9 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Jonas Fink, le libraire de Prague" : romance dérisoire, triste printemps, mais très bonne BD

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Environnement
Transition

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

il y a 12 heures 33 min
décryptage > Politique
Monde d'après

Le "rebranding" de la "marque"Macron, opération à risque

il y a 13 heures 10 min
décryptage > High-tech
Bienfaits

Pourquoi les jeux vidéo sont (aussi) un moyen essentiel pour les enfants de garder des liens sociaux

il y a 13 heures 39 min
décryptage > Economie
Etat stratège

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

il y a 14 heures 6 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

il y a 14 heures 29 min
pépites > Société
Fin de vie
Meurthe-et-Moselle : une centenaire en grève de la faim pour obtenir "le droit de mourir"
il y a 7 heures 45 min
pépites > Société
Fin de l'accalmie
Déconfinement : la Sécurité routière s'inquiète d'une surmortalité "alarmante"
il y a 8 heures 34 min
light > People
Rétrogradage
Kylie Jenner accusée d'avoir menti sur sa fortune : "Forbes" la retire de sa liste des milliardaires
il y a 9 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Sapiens", un livre formidablement intéressant et enrichissant

il y a 10 heures 57 min
décryptage > Economie
Rien ne change

L’épuisement du petit patron français devant la relance de l’activité…

il y a 12 heures 24 min
décryptage > International
Civilisation des algorithmes

Trump contre la Silicon Valley : la guerre culturelle féroce qui nous concerne beaucoup plus qu’on ne le croit

il y a 12 heures 56 min
décryptage > Politique
Angles morts

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

il y a 13 heures 24 min
décryptage > International
Nouvelle guerre froide ?

Le plan secret de la Chine pour tenter de restaurer son image (et gagner la bataille de la propagande)

il y a 13 heures 54 min
décryptage > Santé
Équation à inconnues multiples

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

il y a 14 heures 19 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne
il y a 14 heures 30 min
© SEBASTIEN BOZON / AFP
Illustrations
© SEBASTIEN BOZON / AFP
Illustrations
Antisémitisme

Quelle différence y a-t-il entre l’antisémitisme d’extrême droite et celui d’extrême gauche ?

Publié le 13 janvier 2020
L’un, vieux et fatigué, agonise. L’autre, jeune et vigoureux, est en plein essor.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’un, vieux et fatigué, agonise. L’autre, jeune et vigoureux, est en plein essor.

Raquel Garrido était il y a deux jours chez Cyril Hanouna : elle chronique régulièrement dans son émission. Réagissant aux propos de Blanquer qui avait dit « le voile n’est pas souhaitable à l’école » elle lança « s’il avait dit la kippa il aurait immédiatement cessé d’être ministre ! ». Elle illustrait ainsi, avec fougue, le discours de La France Insoumise qui alerte régulièrement sur le fait que la pieuvre juive régente la France.

Hanouna, d’habitude plutôt gentil avec elle, l’étrilla aussitôt : « ce sont des propos antisémites ». Raquel Garrido, embarrassée, bredouilla qu’elle était juste « anti-communautariste ». Présent sur le plateau, Jean Messiha, encarté au Rassemblement national, planta quelques clous supplémentaires dans son cercueil. Pauvre Raquel (Rachel) Garrido déjà qu’elle porte un prénom sioniste… 

C’est l’occasion de s’interroger sur les mutations de l’antisémitisme français. Durant longtemps – depuis l’affaire Dreyfus jusqu’à Jean-Marie Le Pen - être antisémite était une ardente obligation. Puis le vent de l’Histoire souffla dans un autre sens. L’extrême droite se mit à aimer les Juifs par haine des Arabes. Seul Jean-Marie Le Pen, talentueux et imaginatif, arrivait à détester les deux en même temps. Mais qui l’écoute encore ?

L’extrême droite ayant oublié de breveter son antisémitisme, l’extrême gauche s’en empara dans une manœuvre audacieuse. Comme Jean-Luc Mélenchon est un homme cultivé et un bon connaisseur de la langue française il substitua au mot « juif » celui de « sioniste ». Une belle trouvaille. Et c’est, bien sûr, par antisionisme qu’il dénonça le grand rabbin d’Angleterre comme ayant causé la défaite de son grand ami Jeremy Corbyn.

Il faut comprendre Mélenchon et les siens. Le prolétariat qu’ils auraient tant voulu aimer a disparu ou vote pour Marine Le Pen. Il fallait donc lui trouver un remplaçant. Ainsi le patron de la France insoumise est allé chercher de la chair fraîche dans le 93, à Trappes etc… Et c’est ainsi que – figure inversée de celle de l’extrême droite – il a commencé à détester les Juifs par amour des Arabes.

C’est avec eux qu’il se console dans ses moments difficiles quand sa solitude est grande. Il parvient à l’extase en exhalant : « ah les quartiers populaires ! ». « Ah le peuple des banlieues ! ». Cela me fait irrésistiblement penser à une histoire peut être pas trop connue.

Un soir de la Saint-Sylvestre, un homme est tristement seul dans son appartement. Il se dirige vers son frigo et en sort une bouteille de Coca. D’une main il porte le goulot à la bouche. De l’autre, il se masturbe. Et au moment de l’extase, il s’exclame : « ah le champagne et les femmes » !  

PS : C’est par erreur que dans une précédente version de l'article, nous avons fait de Jean Messiha, un juif. Il ne l’est pas. Il s’étonne de ce mot qui lui a été accolé avec une formule pleine de bon sens : "faut-il être juif pour dénoncer l’antisémitisme des islamo-gauchistes ?". Il a raison. Le combat contre l’antisémitisme est l'affaire de tous.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jaune78video
- 13/01/2020 - 19:17
Antisémitisme, racisme anti copte, haine des français...
Tout ce qui fait le terreau de cette m... d'extrême gauche qui se répand toute la journée dans ce qu'ils voudraient nous obliger à penser. Ils sont tellement crétins et demeurés qu'au même titre que Le Pen père ils se font prendre à leur propre piège et ne sont même pas capables de tourner leur langue de vipère dans leur bouche avant de parler. Evidemment que cette gauche est coutumière de la collaboration, le Mélenchon n'était-il pas un sbire de Mitterrand à la grande époque ? Qui comme chacun le sait était un sale collabo !
Pharamond
- 13/01/2020 - 18:06
Grand-papa
L'antisémitisme de grand-papa (contre les" assassins du Christ") est de nos jours réduit à la portion congrue. Il a été remplacé, en plus virulent et agressif par l'antisémitisme émanant des populations d'origine maghrébine. Parmi notre personnel politique, nul ne semble vouloir proposer une loi qui entraînerait la déchéance de la nationalité française pour ceux/celles qui le pratiquerait.



Liberte5
- 13/01/2020 - 17:37
Les islamo gauchistes sont bien les antisémites qui ...
autrefois se trouvaient au parti national socialiste et chez les fascistes . Ne jamais oublier l'origine de ce mouvements: de gauche. J. L. Mélenchon ne peut plus cacher son antisémitisme ,car il l'a toujours été.