En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

05.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

06.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
light > Culture
Une voix s'est tue
La cantatrice Mady Mesplé est décédée
il y a 14 heures 15 min
light > Science
Retour à l'envoyeur
Vol habité de SpaceX : Elon Musk répond à un tacle de l'agence spatiale russe, celle-ci réplique
il y a 15 heures 35 min
pépites > Société
Priorités
PMA pour toutes : des députés plaident l'urgence d'un retour du texte à l'Assemblée nationale
il y a 16 heures 50 min
light > Media
Accusé
Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur
il y a 17 heures 27 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 19 heures 46 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 20 heures 34 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 21 heures 15 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 21 heures 55 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 21 heures 57 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 21 heures 57 min
pépite vidéo > International
Mort de George Floyd
Etats-Unis : deux voitures de police foncent sur la foule à New York
il y a 15 heures 1 min
pépites > France
Déconfinement extrême
Plusieurs milliers de clandestins ont défilé à Paris malgré l'interdiction de la préfecture
il y a 16 heures 10 min
pépites > Politique
Nomination
L'ancien ministre socialiste Pierre Moscovici va prendre la tête de Cour des comptes
il y a 17 heures 17 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 18 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 20 heures 24 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 20 heures 47 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 21 heures 30 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 21 heures 55 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 21 heures 57 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 21 heures 58 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico Business

L’immobilier locatif est devenu le placement miracle des Français qui s’inventent ainsi une retraite par capitalisation

Publié le 08 janvier 2020
Non seulement, les Français cherchent à devenir propriétaires de leur logement, mais ils sont devenus investisseurs pour louer, dans toutes les grandes villes et toutes catégories sociales confondues.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Non seulement, les Français cherchent à devenir propriétaires de leur logement, mais ils sont devenus investisseurs pour louer, dans toutes les grandes villes et toutes catégories sociales confondues.

Le phénomène ne paraît pas conjoncturel, il correspond plutôt à une lame de fond.  Les professionnels de l’immobilier ont enregistré l’année dernière plus d’un million de transactions immobilières. Un record historique. C’est l’entreprise Century 21 qui révèle dans son rapport annuel publié en ce début janvier que cette barre symbolique a été franchie.

Alors tous les experts soulignent que les conditions d’achat n'ont jamais été aussi favorables à l'acquisition et notamment grâce aux taux d’intérêt extrêmement bas. Les taux des crédits ont dégringolé, à un niveau proche de zéro, entraînant un « boom » des durées d’emprunt consenties – vingt et-un ans en moyenne.

Mais la grosse surprise n’est pas là. « La hausse est modérée au niveau national, explique Laurent Gimont, le président de la filiale française du groupe. Le marché est extrêmement sage et fluide. » Sauf dans les grandes villes, où les prix continuent de s’envoler : à Paris, le prix au mètre carré a plus que doublé en quinze ans, et les volumes des ventes ont diminué de 7,5 % en 2019. Mais là encore, on s’y attendait.

La grosse surprise se trouve ailleurs, là où on ne l’attendait pas forcément. C’est l’explosion de l’investissement locatif, c’est-à-dire l’achat d’un logement pour le louer à des tiers. Plus d’une transaction sur quatre a été réalisée à ce titre, soit 27%  de progression sur un an. Une acquisition sur 4. Et chose inattendue, les classes moyennes, les employés et les ouvriers font partie intégrante du mouvement : ils sont à l’origine de plus d’un quart de ces placements, soit « la catégorie socioprofessionnelle la plus importante parmi les investisseurs ».

« L’immobilier est devenu l’équivalent du lingot d’or autrefois, selon le patron de Century 21Les ouvriers et employés ont compris l’intérêt d’emprunter à taux bas. » L’achat moyen s’élève à environ 130 000 € seulement, contre plus de 200 000 € si l’on prend en compte tous les types d’acquisition.

Tout se passe comme si l’immobilier était devenu le placement de précaution. « À l’heure où les ménages manquent de visibilité sur l’avenir, le placement dans la pierre n’a pas d’égal ».

Alors, il y a beaucoup de raisons objectives à ce phénomène. D’abord, les crédits ne coûtent pas cher et la banque ne demandera pas un dossier très compliqué, surtout pour le locatif. L’actif existe et en plus cet actif délivre des loyers. La banque est garantie dans tous les cas de figure.
Ajoutons à cela, que le marché locatif est lui aussi très dynamique. Les jeunes n’ont pas les moyens d’acheter, donc ils se réfugient dans la location où il y a encore un déficit d’offre face à une demande de logement qui reste très forte.

Autre phénomène, les plateformes de location éphémère comme Airbnb n’ont jamais eu autant de succès, en dépit d’une réglementation plus contraignante.

Dans la capitale, les investissements locatifs représentent 31 % des transactions, soit une progression inédite de + 45 % en deux ans. « Être propriétaire à la retraite devient un élément de réassurance pour les Français, avance-t-on au Conseil supérieur du notariat. « Cela permet une sorte de retraite par capitalisation. »

C’est un peu le petit miracle de ce placement auquel le plus grand nombre peut avoir accès. D’un côté, on achète un lingot qui existera toujours et dont la valeur sera préservée, à moins d’une guerre ou d’une catastrophe naturelle. Mais en plus, ce placement produit un revenu qui deviendra un complément de retraite quand les emprunts seront remboursés. C’est exactement le mécanisme de la retraite individuelle par capitalisation.

Alors, attention les disparités géographiques restent fortes, avec une hausse des prix spectaculaire à Paris, où le montant moyen d’une transaction est de 487 749 €. Soit presque le double par rapport à 2005. Les surfaces, pourtant, n’ont que peu évolué. Quant aux populations concernées par l’achat à Paris, ce sont surtout les cadres supérieurs à 47,9 % contre 4,9 % seulement d’employés et ouvriers.

Les trois départements franciliens limitrophes de la capitale se démarquent aussi par une poussée des prix inédite. « Paris reste une centrifugeuse autour duquel tourne le marché » résume Laurent Gimont. Dans la première couronne, les prix s’envolent, avec près de 10 % d’augmentation dans les Hauts-de-Seine par exemple. Pour cause, la gentrification, qui se manifeste par l’arrivée de plus en plus de cadres supérieurs, dope la demande.

Au niveau national, Century 21 n’observe pas de flambée des prix. Mais attention, deux éléments pourraient affecter le marché : les professionnels perçoivent une tendance à surestimer les logements et les banques s’avèrent peut-être plus prudentes et attentives aux dossiers que l’an dernier. Donc attention à l’ajustement des prix.

Mais au-delà de ce risque de contraction, le choix de l’investissement locatif va rester le placement vedette.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

05.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

06.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Alain Proviste
- 10/01/2020 - 16:54
Ce n'est pourtant pas idyllique
L'investissement locatif est séduisant mais présente de sacrés inconvénients : 1) Taux de rentabilité très faibles dans le résidentiel, en tout cas à Paris et RP proche (certes toujours plus que l'assurance-vie). 2) Évidemment une fiscalité punitive (on est en France), entre la taxe foncière et l'imposition des loyers à l'IR, sauf montage particulier. 3) Sur-protection des locataires indélicats, reflet de l'inévitable idéologie gauchiste : méchants-propriétaires contre gentils-locataires. 4) Les rares bonnes affaires partent très vite, mais les trucs chers aussi de toute façon ! Il faut donc être à l'affut et c'est chronophage. 5) C'est le paradis quand ça se passe bien avec les loyers qui tombent tous les mois mais c'est l'enfer avec les locataires malhonnêtes et les pépins divers, représentant une grosse dépense en temps et en argent (huissier, avocat, travaux...). Cela dit, en étant adroit et chanceux l'effet de levier est efficace. Indispensable : acheter des biens près de son domicile pour une gestion directe.
CENTANSDESOL
- 10/01/2020 - 14:02
Non GPO,
pas que des riches investisseurs, mais aussi personnes qui achètent un bien entre 60 000 et 100 000 euros qu'ils retapent, et qui permettent de compléter une retraite... Par contre, l'Etat s'y retrouve: entre les frais d'acquisition, les taxes foncières, les prélèvements sociaux à plus de 17%, et les impôts, ce sont des revenus taxés entre 40 et 50%....
moneo
- 09/01/2020 - 18:11
il va y avoir de réveils difficiles
Beaucoup d'acheteurs de défiscalisation qui vont se frotter aux bonheurs des rapports juridiques déséquilibrés entre locataires et propriétaires .qui vont apprendre à leurs dépens qu 'une opération de défiscalisation se compte en fin de période et qui découvriront qu entre les loyers non payés ; les restaurations coûteuses et le prix de revente. final il s n' ont rien gagné du tout et pour certains ,perdu de l'argent. De plus. s ils ne revendent pas ils vont découvrir que l'imposition plein pot des revenus de l'immobilier est une horreur ?Mr Sylvestre je vous en prie faites un article équilibré et faites découvrir les dangers de l'immobilier locatif à vos lecteurs ;ce serait faire preuve de compassion -:)