En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

03.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

04.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

05.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

06.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

07.

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 10 heures 11 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 11 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 13 heures 47 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 13 heures 59 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 14 heures 59 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 16 heures 6 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 17 heures 26 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 17 heures 48 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 17 heures 51 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 17 heures 51 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 10 heures 42 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 11 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 13 heures 51 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 14 heures 28 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 15 heures 41 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 16 heures 56 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 17 heures 33 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 17 heures 49 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 17 heures 51 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 17 heures 51 min
© PATRICK KOVARIK / AFP
© PATRICK KOVARIK / AFP
Info ou intox ?

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

Publié le 19 novembre 2019
Le Général Pierre de Villiers brigue-t-il une fonction dans la politique ? C'est ce qu'a laissé entendre le journal L'Opinion à l'occasion de la sortie en poche de son livre "Qu'est-ce qu'un chef ?" dans lequel le Général a ajouté une postface plus politisée.
Sébastien Laye
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sébastien Laye est Président du Parti Quatre Piliers.  Sébastien Laye est entrepreneur immobilier, chercheur associé en économie à l'Institut Thomas More.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Général Pierre de Villiers brigue-t-il une fonction dans la politique ? C'est ce qu'a laissé entendre le journal L'Opinion à l'occasion de la sortie en poche de son livre "Qu'est-ce qu'un chef ?" dans lequel le Général a ajouté une postface plus politisée.

Atlantico : Croyez-vous que le Général de Villiers va se lancer en politique ? Les français sont-ils prêts  pour avoir, à nouveau, un militaire à la tête de l'Etat ?

Sébastien Laye : Je ne percois pas ainsi les données du problème. Dans l'Imaginaire des peuples, il représente une figure archétypale, celle du sage guerrier. Nos gloires militaires sont derrière nous, mais le Général représente une figure de rectitude et de résistance: résistance au pouvoir vertical et énarchique. Paradoxalement, il n'est pas plebiscité uniquement en tant que figure d'autorité parce que général mais bien parce qu'il a su résister à une autre autorité, certes légitime et théorique dans nos institutions au dessus de lui, mais considérée rapidement comme injuste...Le sens du devoir, du service, de la citoyenneté, c'est ce qui transparait dans l'ouvrage de Pierre de Villiers.

Je ne crois pas le Général vraiment interessé par la pure politique politicienne et la descente dans l'arène en 2022: mais il entend jouer un role dans l'avenir de notre pays. Si nos institutions étaient vraiment restées gaulliennes, nous n'aurions aucun problème à placer un militaire à la tete de notre Etat, qui serait un beau symbole régalien: mais aujourd'hui - et face à Macron en 2022 ce sera le sujet principal- les Francais voient le President comme un super PDG qui s'occupe des sujets économiques , sociaux, sécuritaires, et puis seulemen régaliens. Il faudra retailler la Constitution pour un homme tel que Pierre de Villiers, avec un puissant Premier Ministre en charge de l'essentiel des sujets intérieurs.

Sur le plan régalien, sa candidature semble crédible. Qu'en est-il de l'économie ? Pensez-vous qu'il peut reproduire ce que le Général de Gaulle a fait par le passé, en s'entourant d'économistes influents comme Jacques Rueff par exemple ? 

De Gaulle avait su s'entourer de Rueff et de bien d'autres personnalités brillantes en économie, qui ont présidé au redressement de la France. Pierre de Villiers serait une inspiration forte pour les meilleurs des meilleurs. Mais les temps ont aussi changé et le poids de l'économique et du social est plus important que dans les années 1960: et le principal défi qui se pose à la France et se posera avec encore plus d'acuité en 2022 est la sortie du chomage de masse, de la pauvreté, le traitement des sans abris, la question du pouvoir d'achat: à l'international la question de l'Euro et de la relation à l'Allemagne plus que la direction d'opérations militaires...Sont-ce là des défis qu'un Général souhaiterait embrasser à bras le corps et résoudre ? Je ne le sais.

Peut-il changer la donne économiquement ?

Quel que soit son role, au premier plan ou comme inspiration/mentor, je crois que sa participation au redressement citoyen aurait un impact considérable au delà du régalien. En premier lieu, nous avons besoin de rattraper notre retard technologique: si le secteur privé doit assumer l'essentiel de cet effort, l'étincelle peut venir de notre appareil militaro-industriel en matière de robotique, cyberspace, intelligence artificielle et aeronautique. Le General, de par son passage chez le Boston Consulting Group, comprend parfaitement bien ses enjeux. Deuxiemement, après un an d'euphorie suite à l'élection de Macron, la confiance a de nouveau déserté les rangs des petits entrepreneurs et des indépendants: les généraux savent remobiliser les troupes face aux défis. Plus que jamais, nous avons besoin du Général de Villiers, de son exemple, de ses valeurs, et il serait dommage qu'il ne rejoigne pas la génération de femmes et d'hommes qui redressera enfin ce pays.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Louna
- 24/11/2019 - 14:07
D'accord avec clo-ette
Et pourquoi pas ? La personnalité de l'homme est interessante. Un "vrai" chef à la tête de la maison France on en rêve mais ça reste peut-être qu'un rêve. Les Français sont tellement déconcertants, capables du meilleur comme du pire . Un inconnu sorti du chapeau à la dernière minute a aussi toutes ses chances.
Gré
- 20/11/2019 - 22:05
Economie par ici, économie
Economie par ici, économie par là ! Comme si le problème fondamental du naufrage de la France était économique ...
TPV
- 20/11/2019 - 07:12
@antipodeanman
Tout à fait.
Les spécialistes du discours ont fait choux blanc, il est temps d'avoir un homme d'action qui a l'expérience de la complexité.