En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

04.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
light > Culture
Principe de précaution pour Disney
Le prochain opus de la saga Star Wars présenterait des risques d’épilepsie
il y a 7 min 59 sec
pépites > Politique
Crise
Levallois-Perret : Sylvie Ramond, adjointe de Patrick Balkany, démissionne de la majorité municipale
il y a 1 heure 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Soyez gentils" de George Saunders : un discours à contre-courant bien réconfortant

il y a 3 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rouge impératrice" de Léonora Miano : au XXIIème siècle, une Afrique pacifiée et prospère accueille des “Sinistrés”, descendants des colons européens

il y a 4 heures 5 min
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 5 heures 20 min
décryptage > International
CCG

Sables mouvants dans le Golfe : le dernier sursaut du Roi Salmane pour la paix

il y a 6 heures 54 min
décryptage > Environnement
Convergences

Retraites : l’heure de la divagation des luttes a sonné

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Economie
Complexité

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

il y a 8 heures 43 min
décryptage > France
SOS productivité

L’efficacité des organisations : grande oubliée de la réflexion en matière de politiques publiques et privées

il y a 9 heures 8 min
décryptage > Social
Atlantico Business

Retraite : les partenaires sociaux ont négocié pendant 18 mois sans interruption pour en arriver aujourd’hui à exiger de tout remettre à plat. Mais qu’ont-ils fait pendant tout ce temps ?

il y a 9 heures 33 min
pépites > Politique
Grand oral
Edouard Philippe prévient qu'il n'y aura "pas d'annonces magiques" sur la réforme des retraites
il y a 47 min 46 sec
pépite vidéo > France
Heures de pointe
Grève SNCF - RATP : les images des quais bondés et de la tension entre les usagers à Gare du Nord notamment
il y a 2 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous pour un moment" de Arne Lygre : une vingtaine de personnages se croisent dans six séquences enchaînées dans lesquelles les acteurs inversent les rôles qu’ils jouent

il y a 3 heures 51 min
light > France
Réseaux sociaux
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été l'événement le plus commenté de l'année sur Twitter
il y a 4 heures 26 min
pépites > Social
Syndicats vs gouvernement
"Mardi noir" à la veille de la présentation du projet de réformes des retraites
il y a 6 heures 2 min
décryptage > Social
Sauver les retraites, oui. Mais lesquelles…?

Mais qui croit encore que la France dispose du meilleur système de retraites au monde ?

il y a 7 heures 15 min
décryptage > Science
Parker Solar Probe

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

il y a 8 heures 27 min
décryptage > Religion
Allah, des sous !

Imam, c'est pas un métier... Et c'est bien pour ça qu'ils sont si rares

il y a 8 heures 58 min
décryptage > Economie
Vers des guerres commerciales sans issue ?

OMC : le système d’arbitrage des conflits commerciaux poussé à la panne sèche par les Etats-Unis

il y a 9 heures 17 min
décryptage > Environnement
Fibre sociale

Grève du 5 décembre : le conflit social sur les retraites place écolos & décroissants au pied de leurs 1001 contradictions

il y a 9 heures 41 min
© ERIC PIERMONT / AFP
© ERIC PIERMONT / AFP
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

Publié le 13 novembre 2019
En pleine agitation sociale et alors que le gouvernement tente de mettre en place un certain nombre de réformes, la croissance doit être repensée.
Jean-Yves Archer est économiste, spécialisé en Finances publiques. Il dirige le cabinet Archer, et a fondé le think tank économique Archer 58 Research. Né en 1958, il est diplômé de Sciences-Po, de l'ENA (promotion de 1985), et est titulaire d'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Yves Archer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Yves Archer est économiste, spécialisé en Finances publiques. Il dirige le cabinet Archer, et a fondé le think tank économique Archer 58 Research. Né en 1958, il est diplômé de Sciences-Po, de l'ENA (promotion de 1985), et est titulaire d'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En pleine agitation sociale et alors que le gouvernement tente de mettre en place un certain nombre de réformes, la croissance doit être repensée.

Depuis un an la France expérimente l'agitation sociale voire de quasi-insurrections sporadiques dont la stérilité est manifeste mais dont l'impact sur les finances publiques est bien tangible. La fameuse phrase du président Hollande "Ce n'est pas grave, c'est l'État qui paye !" peut désormais être dédoublée par un fait objectif : oui, c'est grave car on empile la dette comme des cagettes de clémentines à Rungis sans comprendre que notre potentiel fiscal n'est pas en proportion avec la dynamique de ces nouvelles couches de dette publique.

La jeune Greta a raison de dire que le climat est important mais, mieux informée ou inspirée, elle devrait noter que l'Europe présente des niveaux d'endettement apparentés à ceux des temps funestes de la guerre. Dans ce contexte historique si particulier, le débat démocratique régresse et l'invective tient lieu de mot de passe à des personnes qui confondent démocratie représentative et méfaits de la démocratie directe voire révocatoire. Parmi eux, on trouve de nouveaux économistes auto-proclamés qui rêvent de faire culbuter le système de production. D'abord en répandant des campagnes calomnieuses sur une partie des élites qui ne sont pas irréprochables mais qui n'ont quand même pas à subir les foudres de toutes les pages du Code pénal. Puis, en inventant une équation où la démagogie l'emporte sur la vérité. La solution viendrait de la décroissance alors même que la démographie mondiale continue de croître sérieusement. On rêve debout devant une telle ineptie. Clairement les ayatollahs de la décroissance sont tellement dans la réification qu'ils n'acceptent pas le débat et l'échange intellectuel. En France contemporaine, on débat beaucoup, on colloque un peu trop et on échange peu. Échanger c'est ce que savait faire un homme comme Jean-François Deniau face aux opposants communistes du Cher. La courtoisie n'exclut pas la défense d'une conviction.

La croissance sera la planche de salut de l'humanité si elle sait s'accoupler à la notion de frugalité. Comme diraient les libéraux, il faut optimiser la fonction de production et donc améliorer les fruits du tandem que forment le capital et le travail. Sans oublier le facteur résiduel finement détecté par Carré, Dubois et Malinvaud il y a plus de 40 ans. Des personnalités comme Jean-Louis Beffa (président honoraire de Saint-Gobain ) ou plus récemment Serge Weinberg (président de Sanofi) ont parfaitement mis en musique des processus de production qui requièrent moins d'intrants et qui ne négligent pas la fin de vie du produit. Frugalité et maîtrise du cycle de vie doivent être les pierres angulaires de notre avenir collectif. Faute d'assimiler ce point, nous nous exposerons à un double péril. Tout d'abord, le coût exponentiel de la dépollution dans les cas où elle sera techniquement à portée de compétence humaine. Puis, nous serons exposés à ce que le doyen Carbonnier a souvent évoqué, à savoir l'effet Assiduis. Premier mot d'une constitution de l'Empereur Justinien, cet effet est simple à résumer. Il consiste à dire que lorsque l'Exécutif est confronté à des revendications particulièrement sonores, il cède et nuit ainsi à l'intérêt collectif majoritaire par une compréhension alors dévoyée de l'intérêt général. Nos chers ayatollahs n'attendent que ça via leurs porte-voix.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

04.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 14/11/2019 - 08:51
AJM
Très exact mais qui comprend ici que pour 'il y ait croissance réelle ( je ne parle pas de la fausse croissance résultant de l'accroissement du PIB non marchand et du secteur parasitaire) il faut un accroissement de la productivité qui permet l'accroissement du niveau de vie via l'augmentation des revenus, la baisse des prix relatifs et la baisse du temps de travail. C'est même à peu près la seule loi économique que je tienne pour intangible: or les solutions vertes conduisent toutes à la baisse de la productivité. Vouloir plus de salaires en étant bio c'est être un idiot (cf Melencornichon )
evgueniesokolof
- 14/11/2019 - 08:46
CLOETTE
Ecoutes relis toi!!!! mais .....on se demande parfois si tu comprends ce que tu lis !!!! Désolé mais ce sont des réflexions comme les tiennes qui font le lit de la dictature verte! Staline appellait cela les "Idiots utiles"
evgueniesokolof
- 14/11/2019 - 08:43
AJM
Je prends le " Greta a raison" pour une pointe d'humour car, à part Joffrin Mouchard qui en a mis une photo dans ses chiottes pour ne jamais la quitter, on ne voit guère qui peut la soutenir en prétendant être sérieux!
Ce qui est navrant c'est l'impasse sur le principal danger qui menace notre système économique et social ( sans doute avant le danger islamiste car les musulmans seront flingués par leur légendaire bêtise) est la religion écologiste qui mine la croissance . La encore c'est moins Cochet le lugubre qui est dangereux qu'Hulot mais aussi les écologistes du dimanche comme Rugy . Il est même inquiétant de constater le relatif silence du RN ou de Zemmour! Le seul qui alarme est peut être Asselineau....
Or , la mondialisation peut laisser demain place au retour de la nation: si c'est pour transformer le pays en terre inviolée de tous les OGM et pesticides, le modèle doit déjà exister:peut être Cuba ou la Corée car on n'a pas les moyens de s'en payer