En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

02.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé

05.

Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

07.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unorthodox" de Maria Shraeder, une série originale Netflix : ode à la Liberté

il y a 5 heures 39 min
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 6 heures 28 min
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 7 heures 58 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 9 heures 15 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 11 heures 36 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 13 heures 45 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 14 heures 41 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 15 heures 44 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 16 heures 6 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 17 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 6 heures 3 min
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 7 heures 14 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 8 heures 34 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 10 heures 59 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 13 heures 11 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 14 heures 16 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 15 heures 16 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 15 heures 57 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 16 heures 28 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 17 heures 49 min
© ERIC PIERMONT / AFP
© ERIC PIERMONT / AFP
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

Publié le 13 novembre 2019
En pleine agitation sociale et alors que le gouvernement tente de mettre en place un certain nombre de réformes, la croissance doit être repensée.
Jean-Yves Archer est économiste, spécialisé en Finances publiques. Il dirige le cabinet Archer, et a fondé le think tank économique Archer 58 Research. Né en 1958, il est diplômé de Sciences-Po, de l'ENA (promotion de 1985), et est titulaire d'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Yves Archer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Yves Archer est économiste, spécialisé en Finances publiques. Il dirige le cabinet Archer, et a fondé le think tank économique Archer 58 Research. Né en 1958, il est diplômé de Sciences-Po, de l'ENA (promotion de 1985), et est titulaire d'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En pleine agitation sociale et alors que le gouvernement tente de mettre en place un certain nombre de réformes, la croissance doit être repensée.

Depuis un an la France expérimente l'agitation sociale voire de quasi-insurrections sporadiques dont la stérilité est manifeste mais dont l'impact sur les finances publiques est bien tangible. La fameuse phrase du président Hollande "Ce n'est pas grave, c'est l'État qui paye !" peut désormais être dédoublée par un fait objectif : oui, c'est grave car on empile la dette comme des cagettes de clémentines à Rungis sans comprendre que notre potentiel fiscal n'est pas en proportion avec la dynamique de ces nouvelles couches de dette publique.

La jeune Greta a raison de dire que le climat est important mais, mieux informée ou inspirée, elle devrait noter que l'Europe présente des niveaux d'endettement apparentés à ceux des temps funestes de la guerre. Dans ce contexte historique si particulier, le débat démocratique régresse et l'invective tient lieu de mot de passe à des personnes qui confondent démocratie représentative et méfaits de la démocratie directe voire révocatoire. Parmi eux, on trouve de nouveaux économistes auto-proclamés qui rêvent de faire culbuter le système de production. D'abord en répandant des campagnes calomnieuses sur une partie des élites qui ne sont pas irréprochables mais qui n'ont quand même pas à subir les foudres de toutes les pages du Code pénal. Puis, en inventant une équation où la démagogie l'emporte sur la vérité. La solution viendrait de la décroissance alors même que la démographie mondiale continue de croître sérieusement. On rêve debout devant une telle ineptie. Clairement les ayatollahs de la décroissance sont tellement dans la réification qu'ils n'acceptent pas le débat et l'échange intellectuel. En France contemporaine, on débat beaucoup, on colloque un peu trop et on échange peu. Échanger c'est ce que savait faire un homme comme Jean-François Deniau face aux opposants communistes du Cher. La courtoisie n'exclut pas la défense d'une conviction.

La croissance sera la planche de salut de l'humanité si elle sait s'accoupler à la notion de frugalité. Comme diraient les libéraux, il faut optimiser la fonction de production et donc améliorer les fruits du tandem que forment le capital et le travail. Sans oublier le facteur résiduel finement détecté par Carré, Dubois et Malinvaud il y a plus de 40 ans. Des personnalités comme Jean-Louis Beffa (président honoraire de Saint-Gobain ) ou plus récemment Serge Weinberg (président de Sanofi) ont parfaitement mis en musique des processus de production qui requièrent moins d'intrants et qui ne négligent pas la fin de vie du produit. Frugalité et maîtrise du cycle de vie doivent être les pierres angulaires de notre avenir collectif. Faute d'assimiler ce point, nous nous exposerons à un double péril. Tout d'abord, le coût exponentiel de la dépollution dans les cas où elle sera techniquement à portée de compétence humaine. Puis, nous serons exposés à ce que le doyen Carbonnier a souvent évoqué, à savoir l'effet Assiduis. Premier mot d'une constitution de l'Empereur Justinien, cet effet est simple à résumer. Il consiste à dire que lorsque l'Exécutif est confronté à des revendications particulièrement sonores, il cède et nuit ainsi à l'intérêt collectif majoritaire par une compréhension alors dévoyée de l'intérêt général. Nos chers ayatollahs n'attendent que ça via leurs porte-voix.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

02.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé

05.

Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

07.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 14/11/2019 - 08:51
AJM
Très exact mais qui comprend ici que pour 'il y ait croissance réelle ( je ne parle pas de la fausse croissance résultant de l'accroissement du PIB non marchand et du secteur parasitaire) il faut un accroissement de la productivité qui permet l'accroissement du niveau de vie via l'augmentation des revenus, la baisse des prix relatifs et la baisse du temps de travail. C'est même à peu près la seule loi économique que je tienne pour intangible: or les solutions vertes conduisent toutes à la baisse de la productivité. Vouloir plus de salaires en étant bio c'est être un idiot (cf Melencornichon )
evgueniesokolof
- 14/11/2019 - 08:46
CLOETTE
Ecoutes relis toi!!!! mais .....on se demande parfois si tu comprends ce que tu lis !!!! Désolé mais ce sont des réflexions comme les tiennes qui font le lit de la dictature verte! Staline appellait cela les "Idiots utiles"
evgueniesokolof
- 14/11/2019 - 08:43
AJM
Je prends le " Greta a raison" pour une pointe d'humour car, à part Joffrin Mouchard qui en a mis une photo dans ses chiottes pour ne jamais la quitter, on ne voit guère qui peut la soutenir en prétendant être sérieux!
Ce qui est navrant c'est l'impasse sur le principal danger qui menace notre système économique et social ( sans doute avant le danger islamiste car les musulmans seront flingués par leur légendaire bêtise) est la religion écologiste qui mine la croissance . La encore c'est moins Cochet le lugubre qui est dangereux qu'Hulot mais aussi les écologistes du dimanche comme Rugy . Il est même inquiétant de constater le relatif silence du RN ou de Zemmour! Le seul qui alarme est peut être Asselineau....
Or , la mondialisation peut laisser demain place au retour de la nation: si c'est pour transformer le pays en terre inviolée de tous les OGM et pesticides, le modèle doit déjà exister:peut être Cuba ou la Corée car on n'a pas les moyens de s'en payer