En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 12 heures 15 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 13 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 16 heures 29 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 18 heures 28 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 19 heures 51 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 20 heures 14 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 20 heures 14 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 20 heures 29 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 20 heures 43 min
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 1 jour 6 heures
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 13 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 16 heures 16 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 18 heures 2 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 19 heures 20 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 20 heures 7 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 20 heures 14 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 20 heures 40 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 20 heures 48 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 1 jour 6 heures
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Il a encore frappé

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

Publié le 07 octobre 2019
C'est un penseur sachant penser, c'est vous dire s'il pense.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est un penseur sachant penser, c'est vous dire s'il pense.

Jacques Attali a un site entièrement voué à la promotion de sa vision du monde. Et pour lui, observateur vigilant des maux de notre planète, le monde ne tourne pas rond. Il en dresse ainsi le constat affligé : « Le souverainisme n'est que le nouveau nom de l’antisémitisme. Les juifs et les musulmans, menacés par lui, doivent s'unir ».

Le journal Marianne – un peu plus juif quand même que musulman – y voit le signe d'un « délire ». Ce diagnostique est erroné. Attali ne délire pas. Il pense. Il pense comme pense Attali. Il est depuis toujours d'accord avec Attali. Et quand il se regarde dans un miroir, le miroir lui dit : « tu es le plus intelligent ! ».

L'union sacrée qu'il envisage n'a que des avantages pour les Juifs : ils sont moins de 15 millions sur Terre, alors qu'on y dénombre plus 1,8 milliards de musulmans. Quelle armée invincible ce serait ! Elle balaierait sans difficultés les bataillons souverainistes qui viendraient dans nos campagnes égorger nos compagnes juives et musulmanes.

Mais comme Attali est depuis longtemps le prophète du métissage, on peut, en attendant que se forme cette grande armée, commencer à sceller l'union judéo-arabe. Il serait bien qu'une Déborah épouse un Mohammed. Qu'un David prenne dans ses bras une Nesrine.

Qu'un Idriss se mette à la colle avec un Nathan : juifs et musulmans ont bien le droit d'être homosexuels. Et qu'une Golda file le grand amour avec une Salima : il y a des juives et des musulmanes lesbiennes. Mais pour les transgenres juifs et musulmans, on n'a pas encore trouvé les prénoms qu'il faudrait...

Les propos de Jacques Attali dépassent le grotesque. Mais ils ne donnent pas envie de rire. Je les dédie aux enfants juifs assassinés à Toulouse par un souverainiste du nom de Merah. Aux Juifs tués à l’hyper casher de la porte de Vincennes, par Coulibaly, un autre souverainiste. À Sarah Halimi, martyrisée par un souverainiste qui criait « Jésus akhbar ». À tous les Juifs chassés de nos banlieues par les insultes, les coups et les crachats de la racaille souverainiste.

Il y eut du temps de la Chine communiste le Petit livre rouge du président Mao. Vint ensuite à Téhéran le Petit livre vert de Khomeiny. Nous avons maintenant le Petit livre colorié (métissage oblige) de Jacques Attali. Ouvrons une page au hasard. « Dès qu'il dépasse 60 – 65 ans, l'homme vit plus longtemps qu'il ne produit et il coûte cher à la société. (…) Je suis, pour ma part, contre l’allongement de la vie. (…) Il ne faut pas laisser la machine humaine se détériorer. L'euthanasie sera l'un des instruments de nos sociétés futures. ».

Par compassion, nous ne souhaitons pas que la machine humaine Attali se détériore encore plus. Il a 76 ans.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (28)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pharamond
- 09/10/2019 - 20:24
La doxa
J'ai lu dans Les Echos du Vendredi 4 et samedi 5 octobre 2019 la chronique de J. Attali intitulée: "La thèse mortifère de l'envahissement de la France". D'un major de polytechnique et de l'ENA,qui s'est frotté à la politique avec François Mitterrand, le maître de l'ambiguïté, on attendait une argumentation objective, serrée qui étaierait sa thèse. Déception,ce n'est qu'une suite de sentiments personnels basée sur la doxa bien connue d'extrême gauche, y compris dans le vocabulaire utilisé: par exemple "migrants" au lieu de "clandestins", car un migrant migre,il ne fait que passer, il ne reste pas,tout comme on dit "sans-papiers" et non sans papiers en règle pour ne pas effrayer le bon peuple. Et que dire de "l'islam n'est pas une menace pour la France; il en est une composante depuis le VIIIe siècle". Cela rappelle le premier ministre jean-marc Ayrault et le rapport du conseiller d'Etat Thierry Tuot qui écrivait sans rire :"la question musulmane est une invention". Il n'hésite pas à morigéner ses coreligionnaires qui ne penses pas comme lui. A mon sens, ce texte devrait être étudié dans tous nos Lycées et collèges comme exemple de manipulation perverse d'une "élite" apatride".
JonSnow
- 09/10/2019 - 12:19
Derive hallucinante!
Ce genre de propos en effet delirant de Jacques Attali prouve combien l'ideologie internationaliste diversitaire est completement en decalage avec la realite! Cela devient psychiatrique! Dire que cet homme etait autrefois ecoute et respecte!
Loupdessteppes
- 09/10/2019 - 07:48
Le faux prophète
Un jour avant la chute de l"URSS il prédisait haut et fort que l'Union Soviétique durerait encore vingt ans ! Quel clown !