En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 5 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 8 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 8 heures 12 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 8 heures 36 min
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 9 heures 49 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 11 heures 9 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 11 heures 38 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 11 heures 54 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 12 heures 6 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 12 heures 41 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 6 heures 5 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 8 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 8 heures 18 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 9 heures 28 min
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 10 heures 7 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 11 heures 44 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 12 heures 52 sec
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 12 heures 28 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 12 heures 57 min
© ERIC PIERMONT / AFP
© ERIC PIERMONT / AFP
Budget sans ambition

L’erreur majeure qui fonde le PLF 2020

Publié le 01 octobre 2019
Le gouvernement a présenté la semaine dernière son projet de budget pour 2020. Comme toujours, il y aura des ministères gagnants et d’autres perdants.
Michel Ruimy est professeur affilié à l’ESCP, où il enseigne les principes de l’économie monétaire et les caractéristiques fondamentales des marchés de capitaux.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Ruimy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Ruimy est professeur affilié à l’ESCP, où il enseigne les principes de l’économie monétaire et les caractéristiques fondamentales des marchés de capitaux.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le gouvernement a présenté la semaine dernière son projet de budget pour 2020. Comme toujours, il y aura des ministères gagnants et d’autres perdants.

Ce budget est teinté de jaune et de vert. Il vise à ne pas ranimer le feu social tout en répondant, dans la mesure des moyens disponibles, à l’urgence climatique. C’est donc un budget politique, un budget de paix sociale, un budget d’apaisement. En fait, pour tout dire, un budget d’équilibriste, pas un budget d’équilibre. Il distribueplus qu’il ne réforme ou simplifie (Etat). Car, malheureusement, l’élaboration du budget de l’Etat est, en France, toujours une équation compliquée que le gouvernement finit inlassablement par résoudre… par un déficit. 

Ce comportement n’a pas encore changé. Si le projet de loi de finances 2020 fait la part belle au porte-monnaie des Français (9 milliards de baisses d’impôt sur le revenu), les entreprises, elles, devront patienter pour voir s’accélérer la baisse de l’impôt sur les sociétés. Ce coup de pouce au pouvoir d’achat et à la consommation est toutefois sous la menace de tensions internationales mais aussi du comportement des ménages. 

Car le casse-tête du gouvernement est le ralentissement de la croissance. Celle-ci devrait atteindre 1,3 % l’an prochain contre 1,4 % cette année (hors conséquences du Brexit sur l’économie française), loin des 2,3 % de 2017 ! Dans ce contexte, on comprend bien qu’il tient à soutenir l’activité économique en diminuant plus rapidement les impôts que le déficit. Quel revirement ! En trois budgets, le gouvernement est passé d’une politique de l’offre clairement assumée à une politique de la demande qui l’est moins…

Or, la consommation des ménages est restée poussive depuis le début de l’année (+0,3% au premier trimestre, +0,2% au deuxième), les Français faisant preuve d’un certain attentisme et privilégiant l’épargne sur la période malgré la progression de leur pouvoir d’achat liée aux mesures prises par le gouvernement. Cette attitude peut se comprendre. Les ménages ont été traumatisés par la crise financière et pensent qu’une situation similaire va se reproduire.Depuis 2008, selon une étude de la Banque centrale européenne,le volume de liquide thésaurisé n’a fait qu’augmenter : 24%, en moyenne, en Europe. La France fait plutôt figure d’exception : seuls 15% des Français détiennent, chez eux, des liquidités comme réserve de précaution ou comme moyen d’épargne. Ainsi, pour de nombreux Français, compte-tenu de la faiblesse des rendements de l’épargne sans risque, laisser son argent dormir sur son compte à vue, n’est pas un crime de lèse-majesté. Augmenter son épargne de précaution en plaçant sans risque est un réflexe naturel en cas de périodes incertaines.

Au final, ces mesures sociales et l’abandon de la « taxe carbone » conduisent à un dérapage budgétaire. Qu’il semble loin le temps où Emmanuel Macron clamait qu’il était capital pour la France de réduire son déficit… Notre président avait promis d’en finir avec cette mauvaise habitude. Cet exercice budgétaire aurait dû être celui de la rodomontade. N’oublions pas que la France était censée commencer à se rapprocher sensiblement de l’équilibre budgétaire. En effet, selon les prévisions budgétaires envoyés à la Commission européenne, la France tablait sur un déficit de 0,9% du Produit intérieur brut (PIB). Finalement, ce déficit stagnera et avoisinera 2,1% du PIB. Ceci signifie que pour boucler le budget 2020, L’Etat devra recourir à l’emprunt alors que notre endettement public frôle les 100% du PIB. Ce stock de dettes sera, demain, une nouvelle urgence qui s’ajoutera à d’autres.

Le plus grave est que les capitaux empruntés ne servent même pas à financer des investissements ! Grosso modo, seul 1/3 de notre déficit servira à faire de l’investissement, les 2/3 restants permettront de payer le traitement des fonctionnaires, des prestations sociales ou les baisses d’impôts.Autrement dit, la France dépense plus qu’elle ne gagne et investit peupour le long terme. A titre d’exemple, en 2019, l’investissement représente 19 milliards dans les compte publics français sur les 370 milliards de dépenses de l’Etat… c’est-à-dire pas grand-chose. 

Ainsi, ce budget se caractérise par l’absence d’économies. C’est inquiétant car la crise sociale n’explique pas tout. Ce budget de l’acte II du quinquennat signe l’acte de décès de la priorité donnée aux finances publiques. Or, la Francene traverse pas une crise comme ont dû le faire Nicolas Sarkozy ou François Hollande. Il faudrait alors utiliser le temps d’aujourd’hui pour préparer notre pays à affronter des lendemains qui peuvent déchanter. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Budget, budget 2020, France
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires