En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 58 min 26 sec
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 2 heures 4 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 2 heures 40 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 16 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 16 heures 32 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 16 heures 58 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 18 heures 27 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 19 heures 38 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 21 heures 29 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 22 heures 53 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 1 heure 28 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 2 heures 51 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 16 heures 46 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 17 heures 56 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 19 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 20 heures 23 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 22 heures 9 min
décryptage > Justice
Célérité pour les uns, lenteur pour les autres

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

il y a 23 heures 50 min
© DAMIEN MEYER / AFP
© DAMIEN MEYER / AFP
Les entrepreneurs parlent aux Français

Démanteler les GAFA pour déséquilibrer le monde ? Fausse bonne idée

Publié le 16 septembre 2019
Il pourrait être tentant de penser à passer les GAFAM à la machine à débiter les troncs, tant leurs racines tentaculaires semblent faire de l’ombre au monde pour capter la lumière à leur seul avantage.
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il pourrait être tentant de penser à passer les GAFAM à la machine à débiter les troncs, tant leurs racines tentaculaires semblent faire de l’ombre au monde pour capter la lumière à leur seul avantage.

« La victime est si belle et le crime est si gai » disait la chanson des années 80. Il pourrait être tentant de penser à passer les GAFAM à la machine à débiter les troncs, tant leurs racines tentaculaires semblent faire de l’ombre au monde pour capter la lumière à leur seul avantage. Mais si l’on accepte, pour une fois, de réfléchir au bouleversement des forces en présence, il apparait des solutions plus intelligentes et des zones d’ombre dans le raisonnement.

Comment fonctionne le monde à ce jour ? Nous sommes, nous le reste du monde, la petite couche de dinde entre les 2 grosses tranches de pain. La Chine et les USA. Nous ressentons plus la présence des USA car les FB, Google et Amazon ont envahi notre vie au point de capter 90% en moyenne de nos recherches sur internet, d’exposer 80% de nos nombrils sur FB et de faire un achat sur 5, depuis notre canapé, en pleine lutte contre le réflexe malsain de parcourir une librairie qui nous ferait marcher et pourrait nous réserver des surprises (quelle horreur, de l’imprévu !!) sur Amazon. Mais en réalité nos enfants sont la préfiguration de ce qui arrive vraiment. Musica.ly, tiktok en partie et tant d’autres comme Wish, sont Chinois ou liés à la Chine. C’est elle qui progresse le plus vite, et si Wechat était en Europe, les GAFA n’auraient qu’à trembler. Et nous à consommer l’Empire du Milieu. En attendant, nous devenons nous, Européens, le désert du milieu et côté vide, nous sommes en plein « dedans ».

Démantelons les GAFAM ? Nous donnerons de facto le pouvoir au Chinois. Un péril contre un autre. Il est vrai que les USA l’ont déjà fait, en espérant finalement que des applications intégrées soient revendues à d’autres, certes, mais sans la puissance de leur mère nourricière, elles n’auront pas le même impact. Et ne donnerons peut-être pas aussi vite aux USA, la suprématie qu’elle souhaite partager ou elle devra la partager avec la Chine. Ou passer un deal avec elle. En tous, cas la Chine sera gagnante à tous les coups. Elle profitera de tout cela pour gagner du terrain. Et pour nous Européens, Africains, Américains du Sud qui sommes le Sahel du digital et de l’IA, nous aurons troqué un maître pour un autre.

Si j’étais les USA, je donnerais un peu de puissance à l’Europe pour se préserver de la Chine. Mieux vaut un ennemi un peu faible que l’on connaît, qu’un ennemi fort que l’on cerne mal. Je permettrais, par l’investissement et l’incitation à l’utilisation, à de gros acteurs concurrents de se développer et investirait massivement dans les acteurs traditionnels pour qu’ils fassent leur mue et concurrence Amazon (Wallmart en tête). Je ferai aussi en sorte d’accélérer la mesure de l’impact de cette économie, pour récompenser ceux pour qui l’homme et l’objectif et brider ceux qui mettent la valorisation comme seul rêve au pinacle de leur réussite. Dans une Amérique toujours aussi passionnante par son envie d’avancer, il est marquant de voir l’avancée d’idée « socialistes », portées par l’aile Sanders, ce qui montre une volonté du peuple Américain de faire que le rêve Américain soit réécrit pour se réinventer et mettre le talent des USA au service de l’homme.


Si j’étais l’Europe, je me dirais que c’est le moment de retrouver l’embrayage et d’enclencher enfin la marche avant, de passer des expéditions punitives (amendes en tous genre qui ne changent rien et ne servent même pas aux acteurs Européens) à une ascension positive, une ambition démesurée, et de construire pendant que les autres démantèlent. La nature, digitale, comme toute nature, ayant horreur du vide, si nous avons du lourd à proposer aux « Ricains », ils pourraient être tentés de le prendre. Mais il faut pour cela, sortir de notre adoration du bébé start-up, pour en faire des Rambos et des Terminators. On ne peut conquérir le monde avec des Powerpoint !! Si j’étais l’Europe, je mettrais le turbo sur la coopération avec l’Afrique, non pas à coup de subventions souvent détournées pour des organismes publics, mais directement sur des projets fous, ambitieux, qui mettraient le modèle digital au service de l’inclusion et du partage de la richesse. Un modèle qui peut être rentable malgré le modèle économique du digital, si la masse critique est là.


Donc démanteler n’est pas jouer. Pas bien jouer en tous cas. Mais je ne suis, nous ne sommes, nous, entrepreneurs, ni l’Europe, ni les USA, et en toute modestie c’est bien dommage, car de bonnes idées pour des institutions fortes, cela marquerait un cocktail gagnant, qui éviterait aux mouvements nationalistes, dont une large partie nauséabonde, de prospérer et nous pourrir la vie en bâtissant leur succès sur le rejet de l’autre, quand l’autre est notre seul salut, même si il faut mieux le choisir.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 17/09/2019 - 12:31
ah ah ah
"Si j’étais l’Europe, je me dirais que c’est le moment de retrouver l’embrayage et d’enclencher enfin la marche avant, "
Ah! on adore tous les métaphores de notre Denis! Il a du être chez les Boyscout ou alors il était technicien chez ce mec de la télé dont le nom m'échappe mais qu'imite Gerra: "mobilisez vous, mobilisez vous"...
Mais mon Denis , tu fais fi comme d'habitude du principe de précaution. Imagine que tu ais dit cela à Juncker après sa troisième bouteille de scotch .....c'était l'accident à coup sûr