En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP
Plus goujat que ça, tu meurs !

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Publié le 12 juillet 2019
Si elle méritait le purgatoire, pour lui une seule destination : l'enfer.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si elle méritait le purgatoire, pour lui une seule destination : l'enfer.

Quand un navire commence à sombrer, la première chose que fait le capitaine pour tenter de sauver son embarcation, c'est de jeter le mousse par-dessus le bord. La barque du ministre de la Transition écologique prend l'eau de toute part. Alors, très cyniquement, il a décidé de virer celle qui dirigeait ce cabinet.

Certes elle n'était pas tout à fait une colombe blanche immaculée. Quand elle était préfète, elle disposait d'un appartement HLM dans le 14e arrondissement. Elle payait régulièrement son loyer. Mais elle ne l'occupait pas et l'a gardé ainsi pendant douze ans. Ce n'est pas illégal. Mais c'est pour le moins immoral puisqu'elle en prive quelqu'un qui pouvait en avoir plus besoin qu'elle.

Informé de ce pêché somme toute véniel, François de Rugy a revêtu son armure de chevalier blanc et l'a viré. Histoire de calmer le populo écœuré par son train de vie. Mais le populo n'est pas si bête que ça. Il voit ce qu'il voit. Et il sait ce qu'il fait.

Il sait que l'armure de François de Rugy est faite d'une carapace de homard géant. Que son corps est imbibé comme une éponge de vins à 500 euros la bouteille. Que son appartement a été rénové à coût de millions avec l'argent du populo.

Nous ne sommes pas moralisateurs. La richesse ne nous gêne pas. Et nous ne pensons pas, contrairement à François Ruffin, qu'un ministre de l'écologie doit se déplacer à vélo.

Le problème avec François de Rugy est tout autre. Il y a les riches et les nouveaux riches. Les riches sont discrets et savent se tenir, sans doute tiennent-ils ça de leurs parents qui leur ont appris à ne pas s'exhiber. Eux-aussi mangent du homard. Mais à leur domicile et ils l'achètent avec leur argent.

Les nouveaux riches n'ont pas cette éducation. Ils s'affichent avec arrogance. Il ne leur suffit pas d'avoir du fric, il faut qu'ils le montrent par vanité imbécile : la mentalité de petit bourgeois parvenu. François de Rugy avait du fric. Et ce n'était pas le sien, ce qui ne l'a pas empêché de l'étaler. Le ministre de la Transition écologique est tout simplement un vulgaire nouveau riche. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
A M A
- 18/07/2019 - 19:37
Rugy
Tout cela pue l'intrigue de palais en période de "féminisme" totalitariste dont on ne peut ignorer la pression actuelle. Brigitte et ses vieilles copines sont ravies.
saturnin
- 13/07/2019 - 09:26
un peuple toujours aussi "con"
encore un élu de la pensée......prétentieux
clo-ette
- 13/07/2019 - 08:39
Les majordomes
sont là pour les invités de marque de la République , même moins prestigieux que la Reine d'Angleterre, Trump ou Poutine, mais pas pour les "diners de cons" ( allusion au film )