En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

05.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

06.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

07.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

ça vient d'être publié
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 4 heures 49 min
pépites > Politique
Luanda Leaks
La femme "la plus riche d'Afrique" rattrapée par la justice
il y a 5 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

"L’Abominable", de Dan Simmons: Sur les flancs glacés de l’Everest, une aventure à donner le vertige !

il y a 9 heures 43 min
décryptage > Société
Intrusions à tous les étages

Bestiaire révolutionnaire et autodafés de pacotille

il y a 10 heures 35 min
pépite vidéo > Politique
Voeux
Nicolas Sarkozy dénonce le climat de "violence" qui règne en France
il y a 11 heures 10 min
décryptage > Politique
Interview

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

il y a 11 heures 58 min
décryptage > Economie
Point de vue

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

il y a 13 heures 9 min
décryptage > Economie
Trompe l’oeil

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

il y a 13 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 1 jour 3 heures
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Politique
Présidentielle 2020
Marine Le Pen opposée d'accord pour travailler avec Nicolas Dupont-Aignan mais sans primaire
il y a 5 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Ménopause", livret d'Alexandra Cismondi, Parodies de chansons et mise en scène d'Alex Goude : Pas de pause pour "Ménopause" qui est prolongé à la Gaité, par Anne-Marie Joire-Noulens

il y a 9 heures 25 min
décryptage > Politique
Coup de froid

Cette très chère Ségolène Royal

il y a 10 heures 8 min
décryptage > Politique
Critique

Pourquoi nous devons sérieusement parler de la Chine

il y a 10 heures 55 min
décryptage > Société
PMA ou GPA: c’est au choix

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Economie
Faux-semblant

Choose France : voilà pourquoi l’attractivité de l’Hexagone n’a que très peu à voir avec la manière dont le pays est gouverné

il y a 12 heures 33 min
décryptage > Economie
Davos 2020

Ce que les grandes entreprises pourraient réellement faire pour enfin se mettre au vert... et sans gadget

il y a 13 heures 23 min
décryptage > Santé
Poumons en danger

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

il y a 14 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 1 jour 4 heures
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 1 jour 5 heures
Atlantico Business

Conforama va mal, Casino va mal... Mais Carrefour, Auchan, Leclerc, Système U ne vont pas beaucoup mieux. Que faire pour sauver la grande distribution ?

Publié le 04 juillet 2019
La grande distribution française va être le plus gros dossier industriel et social dans les deux années qui viennent. L’annonce de la suppression de 1800 emplois chez Conforama n’est que le début d’une longue descente aux enfers... La montée en puissance d’Amazon ne fait que commencer.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La grande distribution française va être le plus gros dossier industriel et social dans les deux années qui viennent. L’annonce de la suppression de 1800 emplois chez Conforama n’est que le début d’une longue descente aux enfers... La montée en puissance d’Amazon ne fait que commencer.

Amazon crée 1500 emplois nouveaux mais Conforama a annoncé près de 2000 suppressions d’emplois.

Le distributeur de meubles prépare une restructuration massive qui se traduira surtout par la fermeture de nombreux magasins, dont deux à Paris. Ce groupe a été mis en vente, il y a plus de six mois par son propriétaire Steinhoff, mais les banques chargées de l’opération ont beaucoup de mal parce que l’entreprise n’est pas en bon état. Les tentatives de rapprochement avec le groupe Casino, et notamment la création d’une centrale d’achat, n’ont pas produit de résultats probants.

Mais du côté Casino, les dirigeants s’interrogent aussi beaucoup sur l’avenir, la maison mère, la holding de tête a accumulé beaucoup de dettes, la dette financière nette France atteint encore 2,7 Milliards d’euros. Pour éviter d’étouffer Charles Naouri le président fondateur cherche des financements aux quatre coins du monde. Il lui faut trouver des alliés, ou mieux vendre des emplacements, fermer des points de vente et céder des filiales. Il y a de très belles pépites dans ce groupe, Monoprix, Franprix, C-discount, mais les céder reviendrait à affaiblir le navire . C’est un peu la quadrature du cercle.

Parce que dans cette situation-là, on sait très bien ce qui se passe. Les fonds spéculatifs et les fonds vautours débarquent et dépècent le groupe en le vendant à la découpe pour récupérer le maximum d’actifs vendables.

Cela dit, la situation du groupe Carrefour et celle du groupe Mulliez ne sont pas aussi florissantes qu’elles l’ont été dans le passé.  

Les seules enseignes qui pourraient donner l’impression de mieux se porter sont les groupes associatifs, les centres Leclerc, Intermarché ou Système U, qui sont d’origine coopérative ou associative. En bref, ces groupes sont constitués d’unités indépendantes ou de franchises. Ils ont en commun la marque, l’enseigne, la centrale d’achat mais le point de vente et le terrain appartiennent à une personne ou une famille.

Le pouvoir est donc très décentralisé et chaque directeur de magasin se comporte comme un chef d’entreprise qui peut gérer à son niveau très individuel, les aléas de la conjoncture. Disons qu’ils sont plus flexibles.

N’empêche que c’est le concept même de grande distribution qui a du plomb dans l’aile.

D‘abord, parce que les prix bas qui ont été les principaux moteurs du développement ne correspondent plus à la demande du consommateur qui recherche de la qualité. Ajoutons à cela que des prix bas en période de basse conjoncture absorbent l’essentiel des marges. Le consommateur veut autre chose. Il vaut du bio, il veut de l’originalité, il veut du service.

Ensuite, ces hypermarchés qui sont installés à la périphérie des villes sont tributaires des moyens de mobilité. Or, 90% des consommateurs se déplacent en automobile. Ils sont tributaires des prix du pétrole et des courants écologiques qui commandent de vivre autrement.

Enfin, il n’est pas sûr que le concept de l’hypermarché généraliste soit toujours d’actualité chez le consommateur qui préfère les marques indépendantes de l’hyper.

Mais la vraie raison du déclin, c’est évidemment la montée en puissance du e-commerce et notamment des formes les plus abouties comme Amazon. Amazon est devenu en moins de dix ans, la société commerciale la plus puissante du monde. Son équation est très simple :

1) Amazon vend au meilleur prix le plus de produits et de services possibles

2) Amazon livre en un temps record (souvent le lendemain) 90% de ses références

3) Amazon a des plateformes logistiques sur lesquelles il stocke de quoi répondre à la demande très vite.

4) Amazon est aussi une plateforme accessible dans le monde entier y compris en Chine, sur laquelle sont présents des produits et des services offerts par des entreprises qui utilisent Amazon comme vitrine commerciale.

En fait, Amazon a deux type de clients, les clients finaux, consommateurs et les clients fournisseurs qui paient pour être référencés et qui versent une commission à Amazon sur le commerce réalisé via la plateforme.

Avec une telle organisation, Amazon est en mesure de prendre le pouvoir sur l’ensemble de l’appareil commercial de la planète.

Alors, beaucoup de distributeurs à forte enseigne ont tiré quelques leçons du succès d’Amazon, la Fnac par exemple a beaucoup évolué, Ikea le spécialiste du meuble consent actuellement un énorme effort d’investissement pour fidéliser ses clients convertis au e-commerce.

Les constructeurs automobile préparent eux-aussi une offensive sur internet mais d’autres comme Conforama sont restés à la traine.

La vraie question est de savoir pourquoi les grands de la grande distribution sont aussi en retard. Casino, Carrefour, Leclerc, Système U, Auchan ont tous installé des drive-in, c’est à dire des lieux où on peut venir retirer les marchandises commandées et achetées sur le net. Ces lieux fonctionnent assez bien, mais ils cannibalisent l’hyper qui est installé à côté. Plus, grâce encore, la formule des Drive-in  ne va pas jusqu’au bout de la logique. Ce n’est que le prolongement du magasin.

Le groupe Casino a beaucoup investi dans le digital et le e-commerce avec notamment Cdiscount. Le groupe Mulliez a dû développé des filiales spécialisées sur des créneaux particuliers avec Decathlon ou Boulanger, Carrefour aussi a investi dans la digitalisation... mais tous ces groupes restent plombés par le poids de la grande distribution traditionnelle.

D’où les risques de casse sociale qui ne manqueront pas de se multiplier dans les deux ans.

Le seul moyen de sortir la tête de l’eau serait d’investir beaucoup plus massivement dans le digital en modifiant la chaine de valeur. C’est d’ailleurs ce qu’a fait Walmart aux Etats-Unis. Le plus grand distributeur du monde était il y a dix ans menacé par le déclin. Depuis 5 ans, il a investi massivement, changé son organisation, sa structure et son référencement. Aujourd’hui, Walmart est sorti de la zone de risque et de danger. C’est le seul à pouvoir challenger avec Amazon.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

05.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

06.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

07.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JEG4ATLANTICO
- 06/07/2019 - 13:19
Faut-il vraiment les sauver?
La grande distribution subit à son tour ce qu’elle a fait subir au petit commerce. Ce retour de balancier du marché est une opportunité pour revitaliser le commerce de proximité. Et c’est tant mieux.
zelectron
- 05/07/2019 - 12:16
les marges vont mal !
Quand les cadres, PDG en tête cesseront de se gaver littéralement tout en ayant des frais gigantesques avec une kyrielle de conseillers et autres bureaux d'études, les résultats de ces entreprises reprendront des couleurs, mais ça c'est dans les rêves . . .
Stargate53
- 04/07/2019 - 15:39
Cela démontre surtout que nos
Cela démontre surtout que nos managers et patrons français ne sont pas très réactifs par rapport aux changements des attentes des consommateurs que nous sommes. Nous avons aussi connu cela avec le monde industriel qui a laissé partir tous nos fleurons faute d'avoir innové en tant en en heure alors que nous savons tous qu'une économie, sans secteur secondaire dynamique, donc l'industrie se révèle toujours fragile. Nous sommes dans un univers mondialisé et les rentes de situations figées sur des recettes du passé ne durent jamais bien longtemps. Tout patron digne de ce nom se doit de sentir le vent nouveau et surtout s'y adapter mieux que ces concurrents et il n'y a pas que le prix qui fait l'achat, c'est un peu plus complexe : la qualité, le type de produits proposé et le service comptent pour beaucoup. Toute la différence et la survie de ces entités commerciales va donc dépendre de la qualité des choix qui vont être opéré par les équipes de direction. il faut donc espérer qu'elles comportent quelques esprits vifs et clairvoyants qui seront capables de fixer des caps utiles à la fois aux consommateurs mais aussi aux solutions humaines vis à vis de leurs salariés !