En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > International
Emprise
Le Parlement chinois a adopté la mesure controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong
il y a 17 min 37 sec
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 1 heure 24 min
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 2 heures 45 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 3 heures 38 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 4 heures 15 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Politique
Baudruche ?

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

il y a 6 heures 33 min
décryptage > Société
Boom du complotisme

Après l’économie en 2008, la science prend une claque dans l’opinion en 2020 : quel avenir pour la connaissance ?

il y a 6 heures 55 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 18 heures 39 min
pépites > Economie
Forte augmentation
Impact du coronavirus : le chômage atteint en France son plus haut niveau depuis 1996
il y a 58 min 1 sec
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 1 heure 56 min
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 3 heures 25 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 3 heures 51 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 4 heures 23 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 4 heures 47 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 6 heures 17 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Angela Merkel va réussir la fin de son mandat en déboulonnant les dogmes politiques auxquels les Allemands étaient si attachés

il y a 6 heures 46 min
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 17 heures 38 min
pépites > High-tech
Outil numérique
Assemblée nationale : les députés votent en faveur de l'application de traçage StopCovid
il y a 19 heures 27 min
© Thomas SAMSON / AFP
© Thomas SAMSON / AFP
Presque pas

Nicolas Sarkozy : ceci n’est pas un retour

Publié le 01 juillet 2019
Croix de bois, croix de fer, Nicolas Sarkozy l'assure : "Je n'ai pas de calendrier politique... cette partie de ma vie, c'est fini... ma place n'est plus là... Si je revenais, cela mènerait à la confusion", glisse-t-il.
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Croix de bois, croix de fer, Nicolas Sarkozy l'assure : "Je n'ai pas de calendrier politique... cette partie de ma vie, c'est fini... ma place n'est plus là... Si je revenais, cela mènerait à la confusion", glisse-t-il.

A l'écouter au micro de Laurent Delahousse, l'ancien président a définitivement tiré un trait sur la politique partisane, tiré les leçons de ses échecs successifs, au suffrage universel, puis à la primaire de la droite. Et son dernier ouvrage, "Passions"(Ed. de l'Observatoire), vient en quelque sorte y apposer le point final.

Un premier point puisque le récit s'arrête à son accession à l'Elysée et qu'en toute logique, l'auteur devrait livrer la suite ! En attendant, pour prouver qu'il n'entend pas revenir en politique, il assure qu'il limitera le nombre des séances de signatures qui attirent toujours les foules.Et puis, on ne s'en va pas sans dire au revoir, sans apporter ses explications, ses justifications pour la postérité, ni sans déclarer son amour, pardon! sa passion pour la France et les Français...

Difficile pourtant de se contenter de ce plaidoyer, fut-il sincère. Nicolas Sarkozy se livre avec sincérité, mais cet homme chez qui la politique coule dans les veines, qui reste une boule d'énergie malgré ses 65 ans, n'a pas entièrement fait son deuil de ce qui a structuré sa vie depuis son adolescence, voire qu'il continue d'analyser ses échecs en se voulant de n'avoir su les éviter. C'est pourquoi chez lui raison et passion s'entrechoquent.

La raison, c'est que la majorité des Français a tourné la page : 76% ne souhaitent pas son retour, d'après le dernier sondage IFOP pour le JDD. Lui-même a franchi un pas en quittant le statut naturel d'ancien président pour se lancer dans des activités privées et devenir membre actif du Conseil d 'Administration du groupe Accor. Et puis le monde a changé. Nicolas Sarkozy n'appartient pas à celui des réseaux sociaux, il est un homme du monde d'avant...Emmanuel Macron. Pourrait-il être un temps celui de l'après? Si 75% des Français ne veulent pas de son retour, 63% pensent qu'il reviendra et les quelque 25% qui souhaitent son retour, entretiennent la flamme, le choient, l'invitent dans leur province pour des inaugurations ou des remises de décoration. Il refuse rarement. Et quand il ne voyage pas en France, il reçoit les élus à son bureau d'ancien président. C'est le volet passion. Ces incursions dans la France profonde sont autant d'occasions pour Nicolas Sarkozy de déclarer inlassablement son amour aux Français, comme hier sur France 2 : "Dans ma vie politique j'ai toujours tout donné", voire d'exprimer ses regrets comme il le fait dans son livre, à propos de son arrogance passée, de ses emportements, de son immaturité puisqu'il concède qu'il a été élu trop jeune... Dans son for intérieur, il espère : "peut-être les Français m'auraient-ils aimé davantage"...

Nicolas Sarkozy serait-il le dernier dinosaure du vieux monde ? A ce jour, il a été le dernier "à cheffer" à droite... C'est vers lui que les membres de LR se tournent quand le parti est en crise. Aujourd'hui sur le bord du chemin, impuissant face à l'hémorragie dont et victime son ex-parti, il rappelle qu'il a "toujours choisi une seule famille politique". Cela ressemble à un message pas forcément dépassionné aux siens.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
castres81
- 01/07/2019 - 11:54
Avec 24 % de soutiens il vaut n'importe qui
Personne ne fait l'unanimité mais après 5 ans de Hollande 5 ans de Macron et 0 an de Le Pen peut être voudra t'on voir que le seul qui ait fait face aux problèmes et en ait traité quelque uns c'était Sarkozy .
Encore faudrait-il qu'il en finisse avec les juges consacrés à sa perte ce qui ne semble pas impossible puisque les procès vont avoir lieu et qu'il n'y a que de la créativité judiciaire contre lui .