En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 10 heures 50 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 11 heures 25 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 11 heures 54 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 13 heures 17 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 15 heures 4 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 17 heures 3 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 18 heures 41 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 19 heures 52 sec
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 19 heures 27 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 19 heures 53 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 11 heures 7 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 11 heures 36 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 13 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 14 heures 53 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 16 heures 44 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 17 heures 39 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 18 heures 53 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 19 heures 16 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 19 heures 35 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 20 heures 14 min
© Marco BERTORELLO / AFP
© Marco BERTORELLO / AFP
Alliance

Fiat-Renault : pourquoi il était urgent d’attendre

Publié le 08 juin 2019
Si, enfin, le bon sens s’invite à la table du Gouvernement français et de son Agence des Participations de l’Etat (APE) en matière industrielle, nous ne pouvons que nous en réjouir ! C’est si rare. Si l’amateurisme et le sens du théâtre laissent un peu de place au professionnalisme, qui pourrait s’en plaindre ? Pas moi.
Loïk Le Floch-Prigent est ancien dirigeant de Elf Aquitaine et Gaz de France, et spécialiste des questions d'énergie.Ingénieur à l'Institut polytechnique de Grenoble, puis directeur de cabinet du ministre de l'Industrie Pierre Dreyfus (1981...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loïk Le Floch-Prigent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loïk Le Floch-Prigent est ancien dirigeant de Elf Aquitaine et Gaz de France, et spécialiste des questions d'énergie.Ingénieur à l'Institut polytechnique de Grenoble, puis directeur de cabinet du ministre de l'Industrie Pierre Dreyfus (1981...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si, enfin, le bon sens s’invite à la table du Gouvernement français et de son Agence des Participations de l’Etat (APE) en matière industrielle, nous ne pouvons que nous en réjouir ! C’est si rare. Si l’amateurisme et le sens du théâtre laissent un peu de place au professionnalisme, qui pourrait s’en plaindre ? Pas moi.

Il était clair que la précipitation d’un accord entre Fiat et Renault était absurde pour Renault et les intérêts français. N’est pas Machiavel qui veut, et l’idée de faire pression sur Nissan et les Japonais grâce à une fusion « entre égaux » était trop téléphonée pour avoir une quelconque efficacité. Dans l’industrie mondiale les hommes en charge restent des hommes, mais pas des enfants de CM2 ! Et la seule issue de cette pantalonnade ne pouvait être que la disparition de Renault. Certains l’ont compris, visiblement pas tous les journalistes, et c’est tout à leur honneur de ne pas avoir cédé, pour une fois aux analystes incompétents observateurs de l’écume des vagues sans connaissance des océans. 

Une « fusion entre égaux » n’existe que dans les journaux, dans la réalité, il y en a toujours un qui est plus égal que l’autre. Après la « douche » Nissan, Renault n’avait pas la main, pas plus en Bourse que dans l’inconscient collectif. La vedette était bien le petit-fils d’Agnelli (les dynasties cela fait vendre !). Où résidait le charisme conquérant, visionnaire ? Chez le jeune homme, non ? 

La fuite en avant devant des difficultés apparemment sans solutions est sans espoir, il faut affronter la  réalité, Renault possède 43,4 % de Nissan et a abandonné en 2015, à la suite d’une erreur de l’Etat, ses droits de vote chez Nissan. Cela a conduit à ne conserver comme bouclier que le Président commun de Renault et de Nissan, et donc à le mettre à la merci des Japonais : ils ont choisi la neutralisation par l’incarcération. En d’autres temps cela aurait été le poison ou l’accident.

Comment réagir ? La peur des démocraties devant l’appareil judiciaire a conduit à abandonner Carlos Ghosn, ce n’est pas la première fois que cela arrive et probablement pas la dernière, mais c’était une erreur tactique prévisible et on peut considérer que les Japonais ont bien joué. Il fallait immédiatement réagir en faisant valoir que, dans ce cas, la signature de l’accord de 2015 excluant Renault de la gestion de Nissan était caduque, et que Renault reprenait la main , comme dans toute conception capitalistique de l’industrie mondiale.

C’était l’intérêt de la France. 

Est-il trop tard ? Je ne le pense pas, d’autant que les enquêtes japonaises effectuées par les japonais eux-mêmes montrent les imbrications de Nissan, la justice Japonaise et le Gouvernement Japonais dans ce qui a été préparé pour incarcérer Carlos Ghosn.

Derrière cette position de force conduisant à écarter la fusion Fiat-Renault, devant la valse hésitation de Nissan sur cette hypothèse, il y a de l’espace pour réaffirmer notre force, et je remercie à cet égard tous ceux qui , comme Xavier Bertrand, ont réclamé du temps plutôt que d’applaudir aux orientations « consensuelles ». 

Renault vend moins de véhicules que Nissan, certes, mais par construction de l’Alliance imaginée par Carlos Ghosn. Sa rentabilité est meilleure et son activité de recherche est beaucoup plus imaginative. Renault était le leader, le reste à tous points de vue, le soi-disant « rééquilibrage » de l’Alliance demandée par les Japonais et les journalistes naïfs n’a aucun sens.

Nissan traverse une mauvaise passe, en particulier aux USA, et cela impacte les résultats de Renault, il est donc légitime que Renault demande des comptes à Nissan et coopère à son redressement. C’est le devoir de l’actionnaire de référence, cela l’est encore plus lorsque celui-ci est un industriel compétent du même secteur. 

Mitsubishi est la troisième roue, elle a bénéficié de l’Alliance, Daimler(Mercédès) était un allié dans Nissan, ils attendent une position claire de Renault car le flottement actuel est pour le moins déplaisant. 

Les commentateurs raisonnent en nombre de véhicules, les industriels aiment mieux raisonner en termes de rentabilité pour « classer » leurs performances et  donc leur perspectives,.Les résultats nets,  les trésoreries, les brevets, les compétences scientifiques et techniques…sont des indicateurs plus complexes que les chiffres d’affaires, mais plus adaptés aux comparaisons. A cet égard, le Renault redressé par Carlos Ghosn n’a pas à rougir…et peut encore servir au pays, au notre, la France !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 08/06/2019 - 15:23
On voit que la justice
On voit que la justice française collabore avec la japonaise alors que Ghosn n'a pas , au Japon, les mêmes armes juridiques pour se défendre qu'il aurait en France. En fait, la faute initiale de Macron qui a permis la neutralisation de la participation de Renault dans Nissan, plombe encore le groupe français .
Didou33
- 08/06/2019 - 14:35
J'aime bien Le Floch-Prigent
J'aime bien les articles de M Le Floch-Prigent, pleins de la connaissance de l'industrie du grand capitaine qu'il fût, et pleins d'un bon sens qui n'est pas la chose la mieux partagée. Sur ce point particulier, on ne peut que déplorer la couardise des autorités françaises devant les institutions japonaises. Renault a 43% de Nissan, ils peuvent montrer les muscles.