En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Loi Avia : la mort d’une liberté

02.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

06.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

ça vient d'être publié
light > Culture
Goût de la lecture
Les ventes de livres sont en forte hausse depuis la levée du confinement
il y a 1 heure 58 min
pépites > Santé
"Etude foireuse" ?
Covid-19 : l'OMS décide de suspendre temporairement les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine
il y a 4 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Killign Eve" de Phoebe Waller-Bridge (saison 1), Emerald Fennell (saison 2) et Suzanne Heathcote (saison3) : la série qui tue !

il y a 6 heures 10 min
pépites > Santé
Réforme
Plan Ségur de la santé : Edouard Philippe promet des changements rapides et annonce une hausse des salaires "significative"
il y a 6 heures 47 min
pépites > Justice
Colère des syndicats
Déclarations de Camélia Jordana : Christophe Castaner ne saisira pas la justice
il y a 8 heures 43 min
pépites > Santé
Bilan de la crise
François Hollande reconnaît une "part de responsabilité dans la situation de l’hôpital"
il y a 10 heures 1 min
décryptage > International
Vague épidémique

Le Brésil, nouvel épicentre du Covid-19 ?

il y a 12 heures 7 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie
il y a 12 heures 38 min
décryptage > Politique
Encore des mots, toujours des mots…

Les mots-clés du macronisme post-covid décrivent-ils sa réalité ?

il y a 13 heures 19 min
décryptage > Santé
Pandémie

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

il y a 14 heures 8 min
pépites > France
"Route Nationale 7"
Nicolas Dupont-Aignan réclame la gratuité des autoroutes pour cet été
il y a 2 heures 13 min
pépites > Economie
Soutien aux salariés
Coronavirus : les entreprises vont assumer 15% du coût du chômage partiel dès le 1er juin
il y a 5 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et passe le souffle des dieux, ainsi était l'An Mil" de Philippe Séguy : une épopée envoûtante, Bataille d'Hastings, Tapisserie de Bayeux, druides contre chrétiens et... amour toujours !

il y a 6 heures 24 min
Vigilance
La Californie fait face à une importante vague de chaleur
il y a 7 heures 52 min
pépites > Justice
Moteurs truqués
Dieselgate : la justice condamne Volkswagen à rembourser partiellement un client
il y a 9 heures 22 min
pépite vidéo > Insolite
La grande évasion
Saturne, "l'alligator d'Hitler", est mort au zoo de Moscou à l'âge de 84 ans
il y a 10 heures 40 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La réindustrialisation de l’Europe suite au COvid-19. Sera-t-elle centrée sur l’Allemagne ou également répartie entre les nations d’Europe ?

il y a 12 heures 24 min
décryptage > France
Ils sont des dizaines de milliers à l’écouter

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

il y a 12 heures 53 min
décryptage > High-tech
Zoom

Voilà à quoi nous expose l’extension du domaine du virtuel pendant la pandémie

il y a 13 heures 40 min
décryptage > Politique
Prolétaires de Tourcoing, unissez-vous

Le camarade Darmanin réclame "une politique pour le peuple" ! Parce qu'avant c'était une politique pour les riches ?

il y a 14 heures 32 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Il y a une vie après la mort

Comment les Gilets Jaunes sont nés du décès de la gauche

Publié le 02 mai 2019
Des enfants illégitimes certes. Et c'est pour ça que la gauche peine à les reconnaître.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des enfants illégitimes certes. Et c'est pour ça que la gauche peine à les reconnaître.

A mourir pour mourir, je préfère l'âge tendre/Et partir pour partir, je ne veux pas attendre je ne veux pas attendre / Je veux mieux m'en aller, du temps que je suis belle. Ainsi chantait Barbara.

Plutôt que d'accepter de mourir du temps où elle était belle, la gauche s'est laissé vieillir jusqu'à devenir laide et décrépie. Elle a pris du ventre, des rides et de l'âge. Jeune et belle, elle avait une fonction tribunicienne : parler pour les pauvres et les défendre.

Les pauvres, même s'ils ne se faisaient pas d'illusion sur les promesses annoncées se sentaient représentés. Cela les aidait à rester dignes et à exister. Car l'homme ne vit pas que de pain.

Une fois arrivé au pouvoir, la gauche, confrontée aux réalités économiques et sociales s'asseyait, un peu honteuse, sur le programme qu'elle portait quand elle était dans l'opposition. Or, elle n'était pas faite pour gouverner mais pour protester. Elle aurait dû se contenter de semer. Elle crut qu'elle serait capable de moissonner. "Mon ennemi c'est la finance" avait déclaré Hollande pour être élu. Et quand il fut devenu président, il pactisa naturellement avec la finance.

Aujourd'hui, la gauche n'est plus. Elle est morte. Et prétend quand même être vivante. De la vieillesse, elle a tous les stigmates : elle se déplace en fauteuil roulant pour aller dans les banlieues où elle espère trouver un peu de chair fraiche fut elle hallal.

Les Gilets jaunes sont dans leur grande majorité des pauvres. Nombre d'entre eux appartiennent à cette partie des Français qui ne payent pas d'impôt car leurs revenus sont trop faibles pour que le fisc s'intéresse à eux. D'une façon instinctive, ils ont pris conscience de la disparition de la gauche. Puisqu'elle n'était plus capable de parler pour eux, ils sont sortis dans les rues et sur les ronds-points pour dire, nous existons. 

Que pouvaient-ils attendre d'une gauche en soins palliatifs. Rien. Le spectacle qu'elle offre est celui du cimetière ou gisent les âmes mortes. Un parti communiste lilliputien vidé de toute substance. Un PS qui pour se donner l'illusion d'être vivant s'est résigné à choisir comme tête de liste un non socialiste. Un brin de Hamon. Un zeste de NPA. Et la grimace populiste d'un Mélenchon.

D'où la révolte brouillonne, violente, destructrice parfois des Gilets jaunes : "Je casse donc je suis". Effarés, les vieillards de gauche contemplent un spectacle dont ils ne sont pas les organisateurs. Les effacés de la Terre ont fait irruption en France. Ils ont remplacé les damnés de la Terre, morts avec la gauche.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 02/05/2019 - 18:01
Faudrait faire comme les Danois 3% de la population ne seront
jamais dans la possibilité de travailler & de s'adapter à la vie, donc ils sont véritablement pauvres & sont totalement pris en charge. Pour la France pour 3% environ 2millions de personnes. Hébergement en village de Bungalows avec toutes les activités nécessaires pour essayer une réinsertion, soins médicaux & repas cantine, Écoles avec classes de 12 élèves & sorties Culturelles, etc...
Cout 100M€ mois ( sans l'investissement premier pour la mise ne place des villages) dont 16M€ mois, 800€ personne pour s'habiller & se faire une réserve s'ils sortent. 1,2Mds€par an. En fait tout est fait pour tout de même que des personnes s'en sortent mais chez les Danois ils pensent qu'il y aura chez les humains des gens qui seront inadaptés toute leur vie.
Contrôles très rigoureux (dont psychiatriques) des personnes qui voudraient y aller pour en bénéficier alors qu'ils peuvent s'en sortir par eux même.
J'accuse
- 02/05/2019 - 14:46
La gauche n'aurait jamais dû revendiquer le pouvoir
La gauche était effectivement faite pour être dans l'opposition, pour pousser les gouvernements de droite à plus de justice sociale tout en laissant s'appliquer les règles du capitalisme.
Mais -vous savez comment sont les hommes- elle a voulu accéder au pouvoir, et a petit à petit plongé dans l'incohérence, l'hypocrisie et le mensonge, quand ce ne fut pas dans l'horreur d'un régime communiste.
Le socialisme devait prôner une économie libérale et pragmatique au service du peuple, pas étatisée et dogmatique au service d'un parti.
Si Marx et Proudhon avait compris ça, le monde aurait sans doute été meilleur.
De Clem
- 02/05/2019 - 14:19
Les pauvres
Même quand on est pauvre on est un citoyen, et oui on a le droit la parole,
n'en déplaise à d'autres citoyens méprisants, sans aucune compassion ...
et surtout complètement hors sol, sans aucune intelligence ( comme certains commentateurs de
cet excellent article ).