En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Bonnes feuilles
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
Publié le 14 avril 2019
Dans "Le grand remplacement réalité ou intox ?" (ed. Pierre-Guillaume de Roux), Jean-Paul Gourévitch interroge la réalité de la transformation quantitative et qualitative de la population française à partir des chiffres les plus récents. 2/2
Jean-Paul Gourévitch est depuis 1987 consultant international sur l'Afrique, les migrations et l'islamisme radical. Il a enseigné à l'Université Paris XII Créteil. Écrivain, essayiste et formateur il est également spécialiste de la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Gourévitch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Gourévitch est depuis 1987 consultant international sur l'Afrique, les migrations et l'islamisme radical. Il a enseigné à l'Université Paris XII Créteil. Écrivain, essayiste et formateur il est également spécialiste de la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans "Le grand remplacement réalité ou intox ?" (ed. Pierre-Guillaume de Roux), Jean-Paul Gourévitch interroge la réalité de la transformation quantitative et qualitative de la population française à partir des chiffres les plus récents. 2/2

Une enquête faite par l’IFOP pour La Croix et Pèlerin a comparé les votes au second tour de l’élection présidentielle de 2017. Elle a été faite sur un échantillon de 4 230 personnes sélectionnées selon la méthode des quotas et interrogées par questionnaire en ligne le 7 mai 2017 entre 9 heures et 17 heures. On trouvera les résultats ci-dessous.

En 2012, les musulmans avaient voté pour François Hollande au second tour à 93 % selon OpinionWays. En 2017, au deuxième tour, ces mêmes musulmans, avec un taux de participation de 62 %, ont voté à 92 % pour le candidat d’En Marche.

Sur une base de 8 millions de musulmans, en ôtant ceux qui n’ont pas la nationalité française soit environ 2 millions d’entre eux, et les moins de 18 ans, et en appliquant les mêmes quotas que pour la population française (ce qui est un peu inexact car les musulmans s’inscrivent moins sur les listes électorales que la moyenne de la population) on arrive autour de 4,2 millions de votants. Soit à partir de 38 % d’abstentionnistes et de 12 % de votes blancs et nuls 2,3 millions de suffrages exprimés dont 2,1 millions pour Emmanuel Macron et 0, 2 million pour Marine Le Pen. Sachant que 1 % des suffrages représente environ 310 000 voix, les voix musulmanes recueillies par le candidat Macron représentent 6,7 % de l’électorat. Bref, sans les votes musulmans François Hollande aurait été battu en 2012 par Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen serait sans doute arrivée en tête au premier tour de 2017. Une simulation sur 2022 laisse entendre que le vote musulman pèsera sans doute pour 10 % des votes. Ce qui veut dire qu’un candidat qui ne bénéficierait pas de ce vote devrait environ obtenir 60 % du vote des non-musulmans pour l’emporter. Une hypothèse qui peut déjà nourrir les stratégies des états-majors politiques bien avant l’échéance.

Extrait de "Le grand remplacement réalité ou intox ?" de Jean-Paul Gourévitch, publié chez Pierre-Guillaume de Roux

Lien direct vers la boutique Amazon : ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Vote, Politique, musulmans
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
04.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
05.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
07.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
04.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 14/04/2019 - 11:03
On comprend pourquoi les
musulmans sont chéris par la Gauche et par Macron qu'on dit de Droite, jusqu'au jour: PATATRACK!!!! La France aura son président de la République Beur-Black (plus beur que black). Où sera le blanc? Il sera battu en neige, fouetté. Il y a belle lurette que les femmes-mitraillettes font de beaux bébés pour la cause et elles sont encouragées par nos débiles de dirigeants qui les paient en plus du Qatar et de l'Arabie Saoudite. Cette clientèle, ils ne l'auront plus pour bien longtemps. La France sera un pays sous-développé et crade comme ses anciennes colonies africaines.