En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

03.

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

04.

Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.

05.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

06.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

07.

La France des caïds : le bandit qui murmurait à l’oreille du RSI

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

05.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

06.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

ça vient d'être publié
pépites > International
Drame
Beyrouth : 158 morts et toujours 21 personnes portées disparues, selon un nouveau bilan
il y a 11 heures 46 min
light > Culture
C'est dans les vieux pots...
"Dirty Dancing" va avoir une suite, avec Jennifer Grey reprenant son rôle de "Bébé"
il y a 12 heures 42 min
pépite vidéo > Société
Minute choupi
Journée internationale du chat : dix choses que vous ne savez peut-être pas sur votre compagnon à quatre pattes
il y a 13 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Lectures d'été" : "Surface" d'Olivier Norek, quand la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 15 heures 7 min
décryptage > France
Ensauvagement

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

il y a 17 heures 20 min
décryptage > Santé
Sevrage

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

il y a 18 heures 12 min
décryptage > Europe
Business

Ces femmes qui, dans l’Histoire, ont changé le monde. Aujourd’hui, Margaret Thatcher

il y a 18 heures 30 min
décryptage > Environnement
Un mal pour un bien ?

Le gouvernement veut réintroduire les néonicotinoïdes pour sauver les betteraves et voilà pourquoi il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour les abeilles

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

La France des caïds : le bandit qui murmurait à l’oreille du RSI

il y a 18 heures 49 min
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 1 jour 8 heures
pépites > International
Deuil
Covid-19 : l'Amérique latine est désormais la région avec le plus de morts dans le monde
il y a 12 heures 5 min
pépite vidéo > Media
Grand retour
Koh-Lanta : découvrez les portraits des 24 candidats de la nouvelle saison
il y a 13 heures 10 min
pépite vidéo > Environnement
Alerte rouge
Canicule : un immense morceau d'un glacier des Alpes menace de s’effondrer
il y a 14 heures 39 min
pépites > International
Drame
Inde : au moins 17 morts après la sortie de piste d'un avion qui s'est cassé en deux
il y a 15 heures 45 min
décryptage > Sport
Football

Juventus/Lyon : malgré sa défaite, l'Olympique Lyonnais arrache sa qualification et affrontera Manchester City en quarts de finale de la Ligue des Champions.

il y a 18 heures 5 min
décryptage > International
Ingérence ?

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

il y a 18 heures 18 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.
il y a 18 heures 36 min
décryptage > Société
Danger classé X

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

il y a 18 heures 48 min
décryptage > International
Détresse psychologique

Voulez-vous savoir pourquoi Michelle Obama fait une dépression ? C’est à cause de Trump

il y a 18 heures 49 min
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 1 jour 8 heures
© LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA / AFP
© LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA / AFP
Bonnes feuilles

L’exil fiscal : le stade ultime de la sécession et de la déconnexion des élites

Publié le 09 mars 2019
Jérôme Fourquet publie "L’Archipel français" aux éditions du Seuil. En quelques décennies, tout a changé. La France, à l'heure des Gilets jaunes, n'a plus rien à voir avec cette nation soudée par l'attachement de tous aux valeurs d'une république une et indivisible. La France connaît un effet d'" archipelisation" de la société tout entière. Extrait 1/2.
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet publie "L’Archipel français" aux éditions du Seuil. En quelques décennies, tout a changé. La France, à l'heure des Gilets jaunes, n'a plus rien à voir avec cette nation soudée par l'attachement de tous aux valeurs d'une république une et indivisible. La France connaît un effet d'" archipelisation" de la société tout entière. Extrait 1/2.

Le processus de séparatisme social à l’œuvre dans les catégories les plus favorisées conduit, on l’a vu, au développement d’un entre‑soi et à une déconnexion croissante d’avec le reste de la population. Il se traduit également par le fait que le sentiment de solidarité, mais aussi de responsabilité à l’égard de l’ensemble de la société – qui incombe traditionnellement aux élites, « noblesse oblige » – s’étiole progressivement. C’est ainsi que de nombreux membres des catégories les plus favorisées éprouvent aujourd’hui davantage d’affinités avec les « privilégiés » issus des pays voisins qu’avec leurs concitoyens plus modestes. Et de fait, pour une partie de l’élite sociale, le cadre national est aujourd’hui obsolète et le lien au pays n’est plus aussi fondamental qu’il l’était autrefois. 

C’est dans ce contexte que l’on peut analyser la très forte aug‑ mentation du nombre d’expatriations. Ce phénomène, plutôt tardif en France par rapport à ce que l’on a observé en Grande‑Bretagne ou en Allemagne, par exemple, est bien sûr lié à la mondialisation et à l’ouverture progressive de notre économie. Et puis il est vrai que nombre d’expatriés français finiront par revenir en France. En outre, ils ne se recrutent pas uniquement dans les milieux les plus aisés : nombre de jeunes travaillant dans le secteur de la restauration, par exemple, sont ainsi partis tenter leur chance à l’étranger. Toutefois, le profil des expatriés fait ressortir une très nette surreprésentation des plus diplômés : en 2013, 41 % de nouveaux expatriés étaient titulaires d’un master et 12 % d’un doctorat. 

L’attrait pour un environnement économique et fiscal plus avanta‑ geux semble être, pour les catégories favorisées, un puissant moteur incitant à l’expatriation. On constate ainsi que, dans un contexte géné‑ ral de forte hausse de l’expatriation de nos concitoyens depuis le début des années 2000, le nombre de Français immatriculés dans des consulats situés en Suisse, au Luxembourg ou en Grande‑Bretagne a littéralement explosé. Alors que le nombre total d’expatriés français dans le monde est passé d’une base 100 en 1985 à 217 trente ans plus tard, cet indice atteint respectivement 282 en Suisse, 337 en Grande‑Bretagne et 352 au Luxembourg, pays réputés pour leur environnement fiscal clément.

Si le nombre d’expatriés français en Belgique a évolué au même rythme que l’expatriation française au plan mondial, la composante aisée de cette communauté française, partie s’installer de l’autre côté de la frontière pour des raisons économiques et fiscales, pèse significativement. D’après une étude du consulat général de France à Bruxelles, les communes belges comprenant le plus de Français en 2015 étaient les très huppées Uccle (8 715 ressortissants français) et Ixelles (8 163). De la même façon, en janvier 2018, un article du Point indiquait que, sous le quinquennat de François Hollande, la population française à Uccle avait augmenté de 18 %, ce qui correspond à 1 247 inscrits supplémentaires depuis 2012. Quelques années plus tôt, la presse belge (L’Écho) avait réalisé une enquête montrant que 20 des 100 plus grosses fortunes françaises résideraient ou auraient placé une partie importante de leurs avoirs en Belgique. Si des stars comme Gérard Depardieu ou l’animateur de télévision Arthur figurent sur cette liste prestigieuse, on y retrouve également le nom de plusieurs capitaines d’industrie. C’est le cas de Bernard Arnault, dirigeant de LVMH, de la famille Besnier (propriétaire du groupe Lactalis), de la famille Hériard‑Dubreuil (groupe Rémy‑Cointreau), de Laurent Burelle, PDG de Plastic Omnium, de Paul‑Georges Despature, l’un des héritiers du groupe Damart, de Frédéric Gervoson (groupe Andros) ainsi que de nombreux membres de la famille Mulliez (Auchan et la galaxie d’enseignes spécialisées gravitant autour : Decathlon, Leroy Merlin, Kiabi, Norauto, etc.). Les descendants de la célèbre famille du Nord ont notamment élu résidence dans la commune de Néchin (où Gérard Depardieu posa également ses valises), dont l’une des rues (la rue de la Reine Astrid) est communément appelée la « rue Mulliez », ce qui renseigne sur la forte concentration de ce patronyme sur les boîtes aux lettres du secteur… 

On le voit, toute une partie des dirigeants et des propriétaires des grandes entreprises françaises ont fait le choix de la Belgique. Compte tenu du pedigree de ces exilés fiscaux, on pourrait penser que le phénomène ne concerne que d’anciennes « dynasties » et autres représentants de l’économie traditionnelle. Or il n’en est rien. Le choix de l’expatriation fiscale est largement partagé aussi dans la nouvelle économie, comme en témoigne, par exemple, la présence sur la liste dressée par la presse belge des frères Martin, dirigeants d’Eurofins Scientific, leader mondial de la bioanalyse, ou bien encore de Denis Payre, patron de Business Objects. On retrouve le même phénomène en Suisse, où, selon le magazine Bilan, 49 exilés fiscaux français feraient partie des 300 personnalités les plus riches vivant en Suisse. Sur cette liste prestigieuse, on relève la présence de la famille Wertheimer (groupe Chanel), de la famille Bich (groupe Bic), de Jean‑Louis David, fondateur des salons de coiffure du même nom, des membres de la famille Ducros, Roger Zannier (Kookaï, Z, Kenzo, Oxbow, etc.), mais aussi de Patrick Drahi, propriétaire entre autre de SFR, de L’Express et de Libération. 

Ces noms sont ceux des visages les plus connus, mais il ne faudrait pas en oublier pour autant que le développement de l’exode fiscal concerne de nombreux « anonymes », issus de la fraction la plus favorisée de la population. Si l’on considère l’indicateur du nombre de contribuables assujettis à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) s’expatriant chaque année, on observe clairement le phénomène. De moins de 400 individus par an jusqu’au début des années 2000, on est passé assez vite à 600 départs par an, puis de 700 à 800 depuis près de dix ans. Le bouclier fiscal instauré en 2006 (puis supprimé en 2011) n’a joué qu’à la marge. On a là affaire à un phénomène profond. Il constitue une illustration paroxystique de ce séparatisme social qui s’est développé depuis une trentaine d’années au sein des couches les plus favorisées de la population française.

Extrait de "L’Archipel français", de Jérôme Fourquet, publié aux éditions du Seuil. 

Lien direct vers la boutique Amazon : ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires