En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

05.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

07.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine

ça vient d'être publié
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 20 min 50 sec
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 2 heures 35 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 3 heures 27 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 4 heures 22 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 5 heures 20 min
décryptage > Santé
"Tester, alerter, protéger"

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

il y a 6 heures 15 min
décryptage > France
Non, non et non

La phrase terrible du président du CFCM : "il faut savoir renoncer à certains droits"...

il y a 6 heures 53 min
pépites > France
Coronavirus
La France et l'Europe débordées par le virus : l'Hexagone se reconfine mais laisse ses établissements scolaires ouverts, nouvelles restrictions en Allemagne pendant un mois
il y a 7 heures 11 min
pépite vidéo > France
Pays confiné jusqu’au 1er décembre
Reconfinement et nouvelles mesures : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emmanuel Macron
il y a 17 heures 21 min
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 21 heures 24 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 2 heures 13 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 3 heures 1 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 3 heures 43 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 4 heures 51 min
pépites > France
Enquête en cours
Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé
il y a 5 heures 29 min
décryptage > International
Mais qu'est-ce qu'ils allaient faire dans cette galère ?

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

il y a 6 heures 55 min
pépites > Europe
UE
L’eurodéputé Pierre Larrouturou débute une grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière
il y a 17 heures 9 min
pépites > Politique
"Tester, alerter, protéger"
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce l’instauration d’un reconfinement national dès vendredi
il y a 18 heures 8 min
light > France
Festivités annulées
Lyon : la Fête des Lumières 2020 n'aura pas lieu
il y a 22 heures 59 min
© REMY GABALDA / AFP
© REMY GABALDA / AFP
Une nouvelle revendication ?

Il y a des Gilets jaunes qui voudraient que les Juifs portent l’étoile jaune…

Publié le 23 décembre 2018
D’extrême droite ? D’extrême gauche ? Les deux sans doute.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D’extrême droite ? D’extrême gauche ? Les deux sans doute.

Choses entendues ce samedi devant le Sacré-Cœur. Sur le parvis de la basilique sont groupés une trentaine de Gilets jaunes. Ils chantent « la Quenelle ». La mélodie est empruntée au Chant des Partisans. Les paroles sont de Dieudonné. Le geste de la quenelle accompagne la chanson.

Choses vues sur une route. Une pancarte proclame « À bas le sionisme ». Chose plus précise encore. Sur un rond-point une énorme banderole : « Macron = Attali = Drahi = banques = médias = Sion. » Un détail intéressant. Le « S » de Sion est calligraphié à la façon du S de SS.

Extrême droite ? Identitaires antisémites ? Sans doute. Mais pas que. Il y a quelques jours François Ruffin a tenu une très singulière conférence de presse. Le député de la France Insoumise est réputé rouge. Mais dans son rouge – on le découvre – il y a une nuance qui tire fortement vers le brun…

Ainsi il a rendu un hommage appuyé à Etienne Chouard. Ce dernier est un militant infatigable du combat contre « le système ». Il est un fidèle compagnon de route d’Alain Soral. Il croit que le 11 septembre est le fruit d’un complot des services occidentaux. Et il n’a aucun doute sur le fait que le sionisme est l’ennemi du genre humain. 

Mais surtout, Etienne Chouard est le père géniteur du Référendum d’Initiative Citoyenne. Ce qui lui a valu de devenir la coqueluche des Gilets jaunes. Il est vraisemblable – soyons charitables – que ces derniers ne connaissent pas bien, ou pas du tout, sa face sombre. Mais François Ruffin, lui, n’en ignore rien. Et pourtant il l’aime…

Encore quelques information éclairantes sur les Gilets jaunes. Un groupe d’entre eux a procédé à une cérémonie expiatoire. Un mannequin à l’effigie d’Emmanuel Macron a été décapité. Du sang de bœuf placé à l’intérieur a giclé. Puis le mannequin a été brûlé. Nombre de Gilets jaunes ont de bonnes têtes. Mais quelques-uns d’entre eux ont le visage défiguré par la haine.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 25/12/2018 - 02:08
La question juive vous obsède, Rayski!
Comme elle obsédait les socialistes allemands et russes d’avant-mur...et comme elle semble on’bseder les socialistes honteux de ce gouvernement de nazes...les obsessions, ça se soigne!
assougoudrel
- 24/12/2018 - 11:35
Un journaliste a vu et entendu des
propos antisémites dans le métro et tout le monde le croit. Seulement, il n'a pas eu la présence d'esprit de prendre des photos, ni filmer la scène, ce que n'importe quel gamin peut faire. Il faut savoir faire la part des choses et les gens sensés, ce qui est le cas de la majorité des français, savent faire le tri, sans que des journalistes douteux viennent essayer de les influencer. Les GLJ ont bon dos et n'importe qui peut mettre un gilet jaune sur le dos pour se noyer dans la masse pour faire et dire des choses inconcevables et inadmissibles qu'ils ne peuvent pas faire au grand jour. Au carnaval aux Antilles-Guyane, on peut dire, chanter et faire des choses qui sont interdites en temps normal, comme traiter les policiers devant l'hôtel de police de "brigadier macoumè (brigadier pédé); c'est le mouvement de foule qui veut ça.
2bout
- 24/12/2018 - 10:49
Question de couleurs
Vu d'en haut, tous les hommes sont égaux … mais vu d'en bas, les hommes ressemblent à quoi ?
Les uns pensaient « Rouges » tandis que quand l'autre disait « Peste brune » vous le repreniez Benoît, c'était il y a trois semaines seulement, pour lui répondre « Gilets jaunes » et voilà qu'aujourd'hui vous écrivez « Etoile jaune ».
Schizophrénie, daltonisme … et il paraît que nous avons le meilleur système de santé du monde.