En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© Alexander KHUDOTEPLY / AFP
Bien être
Même le fitness se netflixise, ces nouveaux appareils de sport qui permettent de s'entraîner sans sortir de chez soi
Publié le 04 décembre 2018
Aller à la salle de sport n'est pas toujours facile. Il faut se motiver. Les nouvelles technologies l'ont bien compris. Elles proposent de plus en plus d'applications et de machines pour faire du sport chez soi. Le fitness, comme le reste, n'échappe pas à la "netflixation", avec son lot de contenus vidéos, de streaming, de "sur-mesure".
Romain Lala-Bouali est gérant de l'entreprise Just Coaching.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Romain Lala-Bouali
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Romain Lala-Bouali est gérant de l'entreprise Just Coaching.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aller à la salle de sport n'est pas toujours facile. Il faut se motiver. Les nouvelles technologies l'ont bien compris. Elles proposent de plus en plus d'applications et de machines pour faire du sport chez soi. Le fitness, comme le reste, n'échappe pas à la "netflixation", avec son lot de contenus vidéos, de streaming, de "sur-mesure".

Atlantico : Manque de temps, de motivation. Les entreprises du numérique développent de plus en plus d'outils permettant de faire du sport chez soi. Dernier en date, le Tonal, conçu aux Etats-Unis, permet de s'entraîner chez soi devant un écran, des vidéos en streaming et avec une barre en acier. De quoi cette invention est-elle l'aboutissement ? Pouvez-vous nous décrire ce phénomène (en nous citant des exemples) de progression des outils personnalisés, chez soi, alliés à des contenus numériques, dans le domaine du fitness ?


 
Romain Lala-Bouali : Pour moi c'est l'évolution de la gamme Kinesis qui propose un outil multifonctionnel que l’on peut déjà voir dans certaines salles de sport.
Avec le Tonal, ils ont ajouté un moniteur vidéo avec toutes sortes de menu et exemples d'exercices pour permettre de manipuler l’objet en toute autonomie.
 
Ces inventions sont l’aboutissement de l’évolution de la technologie. Nous sommes de plus en plus friands d’outils connectés, de concepts à la mode, de suivi des performances et des objectifs.
 


Entre aller à la salle, rencontrer un coach sportif et rester chez soi en s'entraînant devant des vidéos, quels sont les avantages et les inconvénients ? des gains, des lacunes ? Ces machines peuvent-elles remplacer une salle de gym et un entraîneur ?


 
•      SALLE DE SPORT
Les avantages : peu onéreux, diversité des cours, matériels de musculation et fitness variés, lien social
 
Les inconvénients :  de plus en plus de salles sont low-cost donc bien souvent il n’y a plus de coachs pour établir des programmes personnalisés mais des interfaces numériques, les cours collectifs quant à eux, sont dispensés par un coach sportif sur vidéo projecteur. De plus, il faut se déplacer à la salle.
 
 
•      RESTER CHEZ SOI
 
Les avantages : pas de déplacements, possibilité d’utiliser poids de corps ou matériel fitness,
 
Les inconvénients : réel manque de motivation, pas de lien social
 
 
•      RENCONTRER UN COACH SPORTIF
 
Les avantages : programme et suivi personnalisé, disponibilité, pas de déplacement, lien social, résultats rapides
 
Les inconvénients : onéreux en comparaison d’une salle de sport.
 
En ce qui concerne l’entrainement à domicile, là où il faut être très vigilant c’est sur la bonne technique d’exécution et le programme d’entrainement. Les vidéos et les machines sont de bons alliés si celui qui s’entraine maîtrise déjà les mouvements de base et a certaines notions sportives essentielles pour éviter de se blesser.
Mais il est vrai que dans ce contexte, à domicile, rien ne vaut l’œil avéré d’un coach sportif qui saura encadrer la personne au mieux et adapter la séance pour la rendre plus efficace et plus personnalisée et donc obtenir des résultats physiques optimaux.
Une machine ne pourra jamais remplacer l’humain, le côté social, les conseils de posture, la gestion de l’intensité des séances et surtout le gain de motivation…
Cependant une fois la technique acquise, ces outils peuvent s’avérer efficaces et très ludiques.


 
Pensez-vous que l'apparition de tels outils pourraient amener à une restructuration du marché du fitness, comme ça a été par exemple le cas du marché des VTC avec l'apparition d'Uber ? Le fitness s'ubérise-t-il ?

Ces machines ne sont pas les acteurs de l'uberisation du marché car il y a toujours eu ce marché parallèle pour un public qui souhaite s'entrainer de manière autonome avec du matériel à la maison, depuis l'époque du simple tapis de sol et des haltères.
C'est juste une évolution logique de ce petit matériel grâce aux évolutions technologiques que l’on connait.

L’ubérisation du fitness, lui, existe déjà, comme dans de nombreux secteurs d’activités.
Mais cela a ses limites et surtout dans le secteur du coaching sportif puisque ça a un impact direct et visible sur la qualité des prestations.
 
Au premier abord cela peut sembler attractif car les tarifs sont bas, mais il est essentiel d’être conscient que payer moins cher ne sert pas forcément la qualité de la prestation.
Nous sommes dans un secteur de service à la personne, qui touche avant tout à la santé du client et il ne faut pas oublier que le coach intervient à domicile. Ainsi, trouver une personne sérieuse et professionnelle qui va entrer dans notre intimité est essentiel. Le client souhaite avoir un coach sportif diplômé, expérimenté et assuré qui a suivi une formation reconnue.
Malheureusement, parallèlement à cette « uberisation » du fitness, le marché du coaching sportif est saturé et on voit apparaitre de plus en plus de personnes non qualifiées, qui n’ont aucune expérience significative du coaching, œuvrer en tant que coachs sportifs. C’est là qu’est le réel danger.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
sport, musculation, uberisation
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires