En direct
Best of
Best of du 16 au 22 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Réforme
Grève du 5 décembre : Emmanuel Macron considère que la mobilisation est "avant tout contre la fin des régimes spéciaux"
il y a 31 min 57 sec
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 5 heures 39 min
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 6 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 6 heures 47 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 8 heures 37 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 11 heures 44 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 12 heures 17 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 13 heures 1 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 13 heures 57 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 21 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 16 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 6 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 6 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 6 heures 54 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 9 heures 51 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 10 heures 49 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 12 heures 5 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 12 heures 48 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 13 heures 43 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 14 heures 14 min
© JASON REDMOND / AFP
© JASON REDMOND / AFP
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ce que m’ont dit Elon Musk, Jeff Bezos, Eric Schmidt et Marc Zuckerberg

Publié le 12 novembre 2018
Ils dominent le monde, mais ont plus que jamais les pieds en argile.
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ils dominent le monde, mais ont plus que jamais les pieds en argile.

Ils dominent le monde, mais ont plus que jamais les pieds en argile. Ils sont surpuissants, mais commencent à trouver leur maître, ailleurs. Ils nous ont rendu dépendants de leurs produits, contrôlent nos usages, mais la résistance s’organise, et ce n’est qu’une question de temps avant que leur modèle ne soit remis en cause, par le consommateur lui même, une fois éduqué. Ce qui, avouons le, peut prendre encore un peu de temps. Ou par les institutions, jalouse de leur pouvoir

J’ai parlé avec les Dieux du stade, ou peut être ai-je imaginé ces conversations, dans l’optique de la préparation de Day One. A vous d’en décider. Et voilà ce qu’ils ont pu dire ou ne pas dire, qui manifeste le doute qui se cache derrière une confiance pourtant affichée comme une tête de gondole.

Tout d’abord, l’un d’entre eux avoue que l’étourdissement consécutif à l’accession au rang de Dieu vivant, conduit à oublier la règle numéro 1 de l’entrepreneur à succès. Ne jamais oublier ce pourquoi on est pas fait. Garder la tête froide, ou au moins tiède. Sinon, le couperet peut tomber, car personne n’est plus fort que ses investisseurs. Des investisseurs qui peuvent décider qu’un homme de 50 ans devrait encadrer des fondateurs plus (trop) jeunes, qu’une femme devrait apporter une capacité de monétisation à un geek de génie, qu’une femme d’expérience devrait remplacer le gourou de la batterie et de l’espace, afin de rendre rentable ses idées de génie. Qu’un Etat, pourtant protecteur, peut décider que le bébé est devenu trop gros pour être acceptable et que son découpage, pourrait être décidé.

Ils indiquent que le rêve, que la plupart d’entre eux nourrit, d’une terre libertarienne et transhumaniste, pourrait pourtant prendre forme. Car ils nous promettent la vie éternelle et que peu d’hommes sur terre sont prêts à tourner le dos à cette promesse. Un peu plus au fur et à mesure que la fin approche et que l’échéance se précise. Ceux qui disent ne pas y penser, sont comme les riches qui déclarent que l’argent ne fait pas le bonheur. Ils avouent qu’ils ne savent pas vraiment si ce rêve sera offert à tous ou réservés aux plus riches. Donnant ainsi vie au délire le plus extrême, de cette poignée d’hommes immortels, qui commanderaient pour l’éternité, aux choses et aux hommes. Les nouveaux Dieux de cette nouvelle religion scientifique.

Ils comprennent que pour réussir leur pari et maintenir leur domination, il faudra lâcher du lest aux plus démunis. Des miettes, suffisantes pour les garder au chaud et maintenir le calme. Un peu d’opium pour le peuple, afin de préserver le « trip » extatique des « happy few ». C’est pourquoi ils financent de plus en plus de fondations, contribuent à l’éducation des plus démunis, proposent même une augmentation de salaire pour le bas de leur pyramide. Ils réalisent qu’ils créent 30 à 100 fois moins d’emplois directs qu’une société « traditionnelle » de « l’ancienne économie », qui est peut être dépassée, mais évitait de dépasser les limites du chômage. 

Ils comprennent qu’ils perdent du terrain chaque jour face à la Chine, qui non seulement capitalise sur l’utilisation de 2 milliard d’individus, mais tellement plus  du fait de la « profondeur » de la donnée récoltée. Car le Chinois fait tout via ses applis favorites, et livre ainsi la totalité de sa vie à des entreprises, qui obéissent à la ligne dessinée par le Parti et s’assure ainsi de maîtriser tous et chacun, dans tous les compartiments de sa vie, afin, en second lieu, de dicter de façon totale, leur comportement. Une profondeur et une collusion politique qui manque aux américains, une largesse de marché 7 fois supérieure en nombre, qui scelle son destin face à une Chine qui sortira vainqueur de la « courbe d’expérience » indispensable au succès dans une économie numérique. Pour le reste du monde, éviter que chacun tente d’imiter la Chine est une bonne nouvelle, mais pour la surpuissance recherchée par les américains, une mauvaise. Pour l’Europe, qui n’a pas de stratégie, cela ne change rien.

De plus, dans un monde où le commerce numérique représente 5% du PIB, le taux d’utilisation monte à plus de 60% parfois en Asie. Personne n’y résistera, car ils pourront alors en tirer des enseignements, qui leur permettront de concevoir des services plus performants que n’importe qui sur la planète, attirant ainsi à eux, les internautes de la terre, toujours plus prompts à chercher la facilité que le sens, la facilité au modèle de société que cela offre. Ce à quoi cela le condamne. Il n’y a pas d’intelligence collective, dans une masse crétinisée !

Alors ils me disent que, surveillés par leur propre gouvernement, qui ne souhaite pas laisser son pouvoir à quiconque, afin de ne pas signer son arrêt de mort et bornés par la Chine, qui progresse plus vite et sans contrainte, ils jouent une partie plus fine que leur domination apparente pourrait le laisser penser. Ils cherchent la parade, et se disent, que l’éducation des peuples et le partage de la valeur sera peut être la solution. Pas immédiatement, mais peut être rapidement. Nous verrons si ils le confirment, dans nos discussions, lors de Day One à Monaco, le 29 novembre.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires