En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

03.

Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel

04.

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

05.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

06.

Gouvernement de Jean Castex : "le remaniement est bouclé", selon un dirigeant de l'exécutif

07.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les secrets de la Maison Blanche" de Nicole Bacharan et Dominique Simonnet : Lincoln, incroyable !

il y a 10 heures 41 min
light > Culture
Joie des touristes
Post-Covid-19 : le Musée du Louvre va réouvrir ce lundi 6 juillet
il y a 11 heures 29 min
pépite vidéo > Politique
Nouveau Premier ministre
Retour sur le parcours politique de Jean Castex
il y a 12 heures 38 min
light > High-tech
Game over
Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel
il y a 16 heures 23 min
pépites > Politique
Fin du suspense
Michèle Rubirola est élue maire de Marseille
il y a 17 heures 17 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection

il y a 19 heures 44 min
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 22 heures 12 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 23 heures 12 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 1 jour 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 1 jour 10 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Peau d'homme" de Zanzim et Hubert : une fable "genrée"

il y a 11 heures 9 min
pépites > Santé
Négociations
Le Ségur de la santé a été prolongé en l’absence d’un accord
il y a 12 heures 1 min
pépites > Politique
Plus que quelques heures à patienter ?
Gouvernement de Jean Castex : "le remaniement est bouclé", selon un dirigeant de l'exécutif
il y a 13 heures 55 min
pépites > Politique
Première visite officielle
Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, effectue son premier déplacement sur le site de production de X-Fab
il y a 16 heures 54 min
pépite vidéo > International
Campagne électorale
Donald Trump estime que l'Amérique doit être fière de son histoire
il y a 18 heures 32 min
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 22 heures 41 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 23 heures 45 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 1 jour 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 1 jour 10 heures
© CHRISTOPHE SIMON / AFP
© CHRISTOPHE SIMON / AFP
Lutte pour la vie

L’abandonnite : les médecins le confirment, on peut vraiment mourir de désespoir

Publié le 01 octobre 2018
Une étude de la Porstmouth University apporte un nouvel éclairage sur un phénomène psychologique déjà connu et constaté notamment chez les prisonniers de guerre : le « give-up-itis » - littéralement la « capitulationnite » ou « syndrome de glissement ». Face à une situation traumatique exceptionnelle, certaines personnes se laissent simplement mourir, parfois en moins de trois jours.
François Chauchot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Médecin Psychiatre Libéral. Il exerce également à l'hôpital Sainte Anne. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude de la Porstmouth University apporte un nouvel éclairage sur un phénomène psychologique déjà connu et constaté notamment chez les prisonniers de guerre : le « give-up-itis » - littéralement la « capitulationnite » ou « syndrome de glissement ». Face à une situation traumatique exceptionnelle, certaines personnes se laissent simplement mourir, parfois en moins de trois jours.

Atlantico : Comment se manifeste ce phénomène ?

 
François Chauchot : Les deux aspects principaux semblent être une brutale et massive perte de sens – en lien avec l’événement traumatique - et un ralentissement global et progressif de l’ensemble des grandes fonctions de l’individu que sont sa capacité à prendre soin de lui, l’appétit, la vie en relation. On constate aussi la perte d’initiative et l’absence totale d’anticipation qui plongent l’individu dans un repli total, coupé du monde et de soi. Ayant perdu tout sens et tout intérêt à l'existence et à la vie, le sujet perd littéralement toute énergie vitale, un peu comme s’il se vidait de lui même, pour devenir « une coquille vide ». Dans un tel état, l’individu dénué de tout intérêt et de tout plaisir à « être au monde » se dévitalise et s’éteint progressivement.
 
Sur un plan comportemental, l’observateur extérieur constate un arrêt de toutes les fonctions vitales ou presque. Au premier plan l’appétit, le sommeil, le mouvement, le soin de soi, la vie de relation la capacité à interagir par le regard, le discours, le dialogue émotionnel..
 
La recherche d’un événements traumatique majeur vient étayer cette perte de sens qu’a pu connaître l’individu par exemple lors d’un conflit, d’un attentat ou de la perte d’un être cher - ces circonstances pouvant s’entremêler et accroître la portée traumatique de ces événements.
 

Le fait de "se laisser mourir" est un phénomène connu. L'étude donne-t-elle un éclairage nouveau ou un cadre plus scientifique à cet état ?

 
Ce phénomène n’est pas effectivement nouveau et l’article lui donne un éclairage d’apparence plus scientifique à travers des hypothèses neuro-biologiques et neuro-anatomiques . L’Histoire et les romanciers nous en ont fait déjà part par le passé; cette étude apporte un angle d’attaque plus scientifique à une réalité humaine. Ce « syndrome de glissement » pourrait renvoyer à une réaction d’adaptation à un contexte « horrible », c'est-à-dire non représentable pour l’individu, dépassant les possibilités de réactions psychiques humaines. Face à l’horreur, faut-il mieux s’arrêter de vivre en ne reconnaissant plus le caractère humain de l’expérience existentielle du moment ? C’est probablement dans ce rapport humain/deshumain que se loge cette réaction dépressive extrême.
 
 

Comment surmonter un événement traumatique susceptible de provoquer cet état ?

Réintroduire de l’humain semble alors être une urgence, à travers un geste ou une parole. C'est le premier temps du soin apporté à l’autre; en d’autres termes lui demander ce qu'il se passe pour lui et ce dont il aurait besoin.
 
Il s’agit donc de s’occuper de cette personne, même si elle ne demande rien. Ensuite viennent les soins de « réanimation » physiques et psychiques, alimentation, traitements médicamenteux adaptés. Redonner du sens et un sentiment de sécurité physique et psychique est le but du traitement de ce grand état de détresse psychique.
 

Les cinq étapes du syndrome de glissement

 
1) Le repli social : les gens se coupent de leurs proches et refusent le contact
 
2) L'apathie: la personne ne prend plus soin d'elle-même, ne se soigne plus et ne se lave plus
 
3) L'apragmatisme: l'impossibilité de prendre des décisions ou de faire preuve d'initiative
 
4) Akinésie psychique : la personne perd toute motivation et peut même devenir incontinent ou incapable de se mouvoir pour sauver sa propre vie
 
5) Mort psychogène: la personne perd totalement sa volonté de vivre
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires