En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
QVT
Négociations sociales : la qualité de vie au travail, épée de Damoclès que les syndicats font planer sur les entreprises
Publié le 28 septembre 2018
La qualité de vie au travail (QVT) devrait prochainement s’imposer comme un sujet majeur pour l’ensemble des entrepreneurs et des employeurs. Les organisations syndicales viennent de demander aux organisations d’employeurs d’ouvrir une négociation interprofessionnelle sur le sujet. Le sujet mérite d’être suivi de près.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La qualité de vie au travail (QVT) devrait prochainement s’imposer comme un sujet majeur pour l’ensemble des entrepreneurs et des employeurs. Les organisations syndicales viennent de demander aux organisations d’employeurs d’ouvrir une négociation interprofessionnelle sur le sujet. Le sujet mérite d’être suivi de près.

Alors que le gouvernement a demandé aux partenaires sociaux de s’emparer d’un sujet très technique dans la foulée du rapport Lecocq sur la santé au travail, les organisations syndicales souhaiteraient que les organisations patronales ouvrent un chantier parallèle: celui de la qualité de vie au travail, qui devrait rapidement devenir un sujet essentiel dans l’organisation des entreprises et dans le scope des entrepreneurs.

 

Une intersyndicale sur la qualité de vie au travail

Cette négociation a de bonnes chances de prospérer. La demande émane en effet d’un communiqué commun des cinq organisations syndicales. Pour les organisations d’employeurs, il sera difficile d’y opposer un refus pur et simple. Cette impossibilité est d’autant plus forte et d’autant moins vraisemblable que le sujet, en apparence, ne « mange pas de pain », et prête particulièrement le flanc à des mesures incitatives sans portée contraignante ou fiscales. 
 
Traditionnellement, les organisations d’employeurs ne s’opposent pas à ces séances interminables de négociation où les syndicats de salariés obtiennent des textes concentrant des déclarations d’intention et des objectifs à atteindre. Tout laisse donc à penser que le sujet devrait affleurer. 
 

Une négociation favorable aux très petites entreprises

Pour les organisations d’employeurs, l’intérêt de cette négociation pourrait être à géométrie variable. En effet, et contrairement aux préjugés qui pourraient circuler, la qualité de vie au travail est plutôt inversement proportionnelle à la taille de l’entreprise. Le dernier baromètre Malakoff-Médéric a montré que près de la moitié des salariés des très petites entreprises se déclare satisfaite de ses conditions de vie en entreprise, contre un tiers seulement dans les grands groupes.  
 
La négociation pourrait donc déboucher sur des prescriptions applicables seulement dans les entreprises de plus de 300 salariés, et épargner les PME et les TPE. D’un point de vue patronal, cette négociation pourrait alors être acceptable.  
 
Pour le reste, le baromètre Malakoff fait apparaître des sujets qui pourraient être au centre des discussions interprofessionnelles: la difficile conciliation entre la vie privée et la vie professionnelle, la pression qui s’exerce sur la productivité, et la fragilisation de nombreux salariés du fait de réorganisations incessantes dans les entreprises.  
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
La République des taxeurs fous se porte bien
06.
Faut-il se résoudre à une situation à l’israélienne alors que le Sahel tend à devenir un nouvel Afghanistan ?
07.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
02.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires