En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

02.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

03.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

04.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

05.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

06.

Le RN servi par des critiques paresseux

07.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > International
Vers une nouvelle guerre froide ?
Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé
il y a 4 heures 28 min
pépite vidéo > Insolite
Visage humain
Covid-19 : une entreprise indienne propose des masques avec la photo du visage des clients
il y a 5 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Moura, la mémoire incendiée" d'Alexandra Lapierre : épique, palpitant, et romanesque en diable

il y a 8 heures 20 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les couleurs éclatent et quand les sportives rayonnent : c’est l’actualité des montres en mode prairial
il y a 9 heures 26 min
pépites > Justice
Secret des sources
Affaire Geneviève Legay : suspension à Nice d'un policier soupçonné d'avoir renseigné Mediapart
il y a 10 heures 37 min
pépites > Economie
Inquiétudes pour l'emploi
Renault a l’intention de supprimer 15.000 emplois dans le monde, dont 4.600 en France
il y a 11 heures 28 min
décryptage > International
Mirage ?

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

il y a 13 heures 37 min
décryptage > France
Atout pendant le confinement

Risques du télétravail : les techniques des négociateurs antiterroristes au secours des chefs d’entreprise sur la sellette

il y a 14 heures 9 min
décryptage > Santé
Méthode efficace

Radioscopie des armes rhétoriques des discours anti-establishment à la Raoult

il y a 14 heures 56 min
décryptage > Science
Crew Dragon

Premier vol de SpaceX: le lancement qui risque de révolutionner le voyage spatial

il y a 15 heures 24 min
pépite vidéo > Media
Scène surréaliste
Emeutes à Minneapolis : des journalistes de CNN ont été arrêtés en plein direct
il y a 5 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le vieil homme qui vendait du thé. Excentricité et retrait du monde dans le Japon du XVIIIe siècle" de François Lachaud : le confinement volontaire d’un sage japonais, plein de surprises et de poésie

il y a 8 heures 1 min
pépites > Politique
Lyon
Elections municipales : LREM retire son investiture à Gérard Collomb
il y a 8 heures 53 min
Embellie pour le commerce
Les Galeries Lafayette à Paris vont pouvoir rouvrir dès ce samedi 30 mai
il y a 9 heures 54 min
pépites > International
Tensions maximales
Mort de George Floyd : nouvelle nuit d’émeutes à Minneapolis, un commissariat a été incendié
il y a 11 heures 5 min
pépite vidéo > Consommation
Grands magasins
Les images de la réouverture du Printemps Haussmann à Paris
il y a 12 heures 27 min
décryptage > Politique
État gadget

Inciter à faire du vélo plutôt que d’empêcher qu’on les vole : SOS fonctions régaliennes disparues

il y a 13 heures 53 min
décryptage > Media
Internet Protocol Television

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

il y a 14 heures 36 min
décryptage > France
Roman national ?

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

il y a 15 heures 12 min
décryptage > France
Table des négociations

Démocratie sociale: monde d’après ou pas, le gouvernement conserve les mêmes travers

il y a 15 heures 49 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico Business

Google-Renault-Nissan-Mitsubishi : pas encore un mariage mais déjà un concubinage

Publié le 19 septembre 2018
Google s’allie à Renault pour fournir le système Android qui équipera toutes les fonctionnalités du tableau de bord des voitures du groupe.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Google s’allie à Renault pour fournir le système Android qui équipera toutes les fonctionnalités du tableau de bord des voitures du groupe.

Ça n’est pas un simple deal industriel, c’est prémonitoire d’une nouvelle révolution. 

Annoncé par l‘agence Dow-Jones, cette association n‘a pas provoqué d’onde de choc dans l’opinion des automobilistes, mais elle a fait l’effet d’une petite bombe dans le cercle fermé des grands constructeurs mondiaux. Parce qu‘en l’absence de détails sur le contrat, on est en droit d’imaginer les effets de l’arrivée de Google dans la voiture, source nouvelle et intarissable sur le comportement des automobilistes. Jusqu’alors, la voiture était une sorte de cage de Faraday où l’automobiliste était isolé du monde digital qui l’entoure au foyer ou au travail ; isolé et protégé. Si Google entre dans la voiture, Google fera rentrer l’automobiliste dans son coffre de data détenu par Google 

Depuis plus de 5 ans, les grands du digital mobilisent énormément d’investissements pour apporter des solutions de mobilité. Apple, Google, Amazon, Microsoft travaillent tous sur la question des voitures connectées et autonomes... Ils travaillent aussi sur des implantations mondiales de système capables d’offrir une mobilité à un prix abordable. D’où Uber et ses concurrents. A tel point que beaucoup d’observateurs attendaient les Gafa dans l’antichambre des constructeurs. Ils ont les moyens financiers de racheter toutes les marques du monde. 

Carlos Ghosn (il faut lui rendre cette justice) n’a jamais cru que les GAFA viendraient investir dans l’automobile. « Ils auraient les moyens de racheter la totalité des constructeurs du monde entier, mais pourquoi le faire alors qu’ils vont nous livrer l’électronique de bord ». Et ces propos datent de 2013.

« Notre problème de constructeurs va être de grossir afin de négocier dans les meilleures positions avec les fournisseurs. Il nous faudrait peser au moins 10 millions de véhicules annuels » (propos tenus dans la Saga Renault réalisée en 2014 pour BFM TV par Jean-Marc Sylvestre

Depuis l’alliance Renault-Nissan a réussi à franchir le cap des 10 millions de véhicules par an. La firme française commercialise désormais davantage de véhicules qu’aucun autre constructeur.  

A ce niveau, Carlos Ghosn a pu choisir Google comme système d’exploitation de la prochaine génération d’info-divertissement et Google, de son coté, a préféré négocier avec Renault plutôt que de se lancer dans la construction automobile. Alors, pour Google, c’est une victoire puisque depuis plus de 10 ans, Google s’efforçait de répliquer dans l’automobile le succès qu’il a bâti dans les smartphones 

L’alliance Renault-Nissan représente 10,6 millions de véhicules vendus chaque année dans le monde et à partir de 2021, ces voitures seront équipés de Google Map et de toutes les applications qui vont avec, sans parler de l’assistant vocal qui passera par le tableau de bord nouvelle formule.

Renault rejoint Audi, filiale de Volkswagen, qui avait été le premier constructeur à ingérer le système de navigation de Google à ses véhicules. 

Les autres constructeurs ont toujours été très réticents à s’engager.  Résultat : la grande majorité des automobilistes utilise encore leur smartphone pour trouver leur route par exemple. Pour une raison très simple, les interfaces développées par les constructeurs ne sont jamais fiables ou aussi faciles d’utilisation. La plupart des systèmes d’info-divertissement qui étaient embarqués ou greffés à l’automobile ont quand même tendance à bugger et les mises à jour sont compliquées ou coûteuses. 

L’initiative de Renault va débloquer les autres constructeurs sous pression. 

Pour Google, cette arrivée dans le secteur automobile est hyper importante. Non seulement Google va fournir les systèmes qui équipent les tableaux de bord, mais Google va en théorie disposer d’une masse d’informations nouvelles sur les automobilistes qui pourront relier et transporter leur environnement numérique, entre les différents terminaux, la voiture, les mobiles, les ordinateurs domestiques ou de bureau. La voiture restait isolée. 

Google va tout savoir sur l’automobiliste, sa localisation, ses arrêts, ou combien de temps et pourquoi faire, ce qu‘il écoute et ce qu’il regarde. En plus de ce que Google sait déjà en apprenant via les autres terminaux. 

Cette omniprésence de Google soulève toutes les questions chez les constructeurs et justifie leurs réticences. 

A priori, Renault Nissan a levé les inconnues et écarté les raisons de s’inquiéter de cette hégémonie. A priori, Renault a négocié un partage des droit à l‘usage de cette Data.  

Mais ni Google, ni Renault n’ont voulu dévoiler les conditions du contrat de concubinage. Parce que si ça n’est pas un mariage, ça ressemble fort à un contrat de Pacs ou de concubinage.  

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

02.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

03.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

04.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

05.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

06.

Le RN servi par des critiques paresseux

07.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires