En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

04.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

07.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

01.

Trop parfait pour être vrai ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 6 min 37 sec
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 47 min 19 sec
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 1 heure 14 min
décryptage > Politique
Brouillage sur la ligne

Rhétorique officielle et officieuse au temps du corona

il y a 1 heure 54 min
décryptage > People
Miroir des réseaux sociaux

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

il y a 2 heures 23 min
décryptage > Europe
Solidarité européenne ?

Euro-panique ? L’Europe du Sud montre les dents, l’Europe du Nord tente de déminer, Bruxelles menace

il y a 3 heures 8 min
décryptage > Santé
Risques de rechute

Déconfinement graduel : ce que le gouvernement ne devra vraiment pas louper

il y a 3 heures 41 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 31 mars en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Jules Ferry, La Liberté et la Tradition" de Mona Ozouf : un texte à la fois sobre, efficace et très élégant qui se lit avec un réel plaisir

il y a 10 heures 34 min
Bonheur de cuisiner
Le marché de Rungis a officiellement lancé sa plateforme en ligne pour les particuliers en cette période de confinement
il y a 13 heures 36 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 22 min 19 sec
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 59 min 53 sec
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Politique
Des habits neufs

Et Emmanuel Macron endossa la marinière Armor Lux d'Arnaud Montebourg !

il y a 2 heures 13 min
décryptage > Politique
Atout majeur

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

il y a 2 heures 39 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économie chinoise ne redémarre pas aussi vite que ce que ses dirigeants affirment. Ou ils ne le savent pas ou ils mentent. Mais pourquoi ?

il y a 3 heures 30 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

il y a 4 heures 6 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 30 mars en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Simples" de Yannick Grannec : XVIe siècle, un drame chez les Bénédictines. Un roman qu’on ne lâche pas

il y a 10 heures 49 min
pépites > Economie
Brétigny-sur-Orge
Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation
il y a 14 heures 15 min
© BORIS HORVAT / AFP
© BORIS HORVAT / AFP
Vive les congés... avec nos collaborateurs !

Voir ses collègues de bureau pendant les vacances (comme Emmanuel Macron et Theresa May), bonne ou mauvaise idée ?

Publié le 04 août 2018
Faut-il comme Emmanuel Macron et Theresa May voir ses collègues pendant les vacances en misant sur la détente pour espérer des solutions qu’on n’a pas trouvée au bureau ?
Stéphane Clerget est médecin pédopsychiatre. Il partage son activité entre les consultations et la recherche clinique. Ses champs d’étude concernent notamment l’adolescence, les troubles émotionnels et les questions d’identité. Il a mis en place à l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Clerget
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Clerget est médecin pédopsychiatre. Il partage son activité entre les consultations et la recherche clinique. Ses champs d’étude concernent notamment l’adolescence, les troubles émotionnels et les questions d’identité. Il a mis en place à l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Faut-il comme Emmanuel Macron et Theresa May voir ses collègues pendant les vacances en misant sur la détente pour espérer des solutions qu’on n’a pas trouvée au bureau ?

Atlantico : Faut-il comme Emmanuel Macron et Theresa May voir ses collègues pendant les vacances en misant sur la détente pour espérer des solutions qu’on n’a pas trouvée au bureau ?

 
Stéphane Clerget : Recevoir ses collègues en vacances c’est bien entendu les accueillir en étant plus décontracté et les trouver eux même plus relaxés. Même si ce délassement mutuel n’est pas de la même nature que celui qui unit deux amis en vacances -car chacun conserve un self professionnel- il rend possible un mode de communication différent et donc une dynamique d’échange d’un autre type. Ces nouveaux aspects d’interactivité donnent des angles neufs qui peuvent être éclairant pour des solutions nouvelles. C’est aussi la disponibilité d’esprit qui se modifie. L’attention n’est pas parasitée comme dans le cadre professionnel par d’autres actualités professionnelles concomitantes aux échanges ou des anticipations sur d’autres projets à venir. Le cadre vacancier offre un sas de décompression à distance des autres préoccupations de travail et paradoxalement permet d’être parfois plus focus sur le sujet de l’échange qu’on ne le serait au bureau. Le lieu de vacances est un espace où l’on invite une partie de soi privé. C’est donc proposer une nouvelle identité à l’autre qui de fait se positionnera autrement en réponse et aura un message, sinon différent sur le fond, probablement divergent sur la forme. Or une autre configuration peut rendre plus compréhensible ou plus acceptable un contenu informationnel. 

 

En quoi les lieux de travail peut-être un frein à la résolution des problèmes rencontré en entreprise ?

 
L’environnement, le cadre influe sur l’identité. Au travail c’est l’être professionnel qui s’exprime, pour le meilleur parfois pour ceux qui donnent le meilleur d’eux au travail au dépend d’une vie privée inféconde, mais aussi pour le pire quand l’individu restreint son intelligence émotionnelle ou sa personnalité imaginant ses traits particuliers non conformes à son idéal professionnel. 
 
Les lieux de travail peuvent apparaître comme un facteur d’inhibition du fait d’un environnement perçu comme délétère pour l’estime de soi, la confiance en soi, la sérénité bref pour des stimulants affectifs propices à une meilleur cognition et à une meilleurs communication entre partenaires professionnels. Bien sur les lieux de travail évoluent et le bien être des salariés est pris en compte. Pour autant l’open space se généralise. Certes il libère la communication au sein de l’entreprise  (chacun n’est plus enfermé dans son bureau) favorisant l’efficacité du travail d’équipe du fait du contact direct. Cependant c’est un facteur de stress (présence des supérieurs, bruits, distraction, perte du sentiment d’intimité) et il réduit la possibilité de tisser des liens avec un collègue en face de soi. Or ce partenariat en tandem peut être au travail un facteur d’engagement et d’émulation notamment pour ceux qui ont un sentiment de dilution dans le groupe. 

 

N'aurait-on pas intérêt à développer comme dans d'autres pays (comme le Japon) plus d'activités entre collègues à l'extérieur des bureaux ? 

 
Développer, comme dans d’autres pays, plus d’activités entre collègues à l’extérieur des bureaux c’est délocaliser le travail. Encore faut il que ce ne soit pas le prétexte à une augmentation du temps de travail déguisé (au Japon le gouvernement a du limiter récemment à 100 heures mensuelles les heures supplémentaires tant les japonais travaillent toujours plus) qui sera un facteur de fatigue et de moindre performance. Modifier le cadre sera l’occasion à chacun de pouvoir exprimer de nouvelles compétences qui, si elles n’étaient pas perçues par l’individu comme des outils pour une meilleure performance professionnelle (et donc sont mises de coté au bureau) s’avèreront finalement opportunes pour créer des liens d’autres sortes avec des collègues voire raisonner autrement. Pour beaucoup, inhibés par un cadre professionnel vécu comme rigide et clivé de leur véritable nature, cela participera de l’humanisation du travail et de l’implication dans l’entreprise en rejoignant leur implication dans l’existence privée. Pour autant certains voudront garder leur armure d’homme ou de femme professionnel (au prix d’une dépense d’énergie psychique importante) et ne se laisseront pas aller sur d’autres niveaux de relation et de communication. Enfin et hélas certains perdront le cadre protecteur du milieu professionnel et se laisseront envahir par des problématiques personnelles qui nuiront à leur image et à leur disposition professionnelle.
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

04.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

07.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

01.

Trop parfait pour être vrai ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires