En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête des 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

07.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

06.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 44 min 24 sec
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 2 heures 31 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 4 heures 42 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 5 heures 23 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 6 heures 50 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 7 heures 8 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 7 heures 36 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 7 heures 37 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 7 heures 39 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 7 heures 41 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 2 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 4 heures 2 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 5 heures 2 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 6 heures 5 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 6 heures 57 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 7 heures 27 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 7 heures 37 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 7 heures 38 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête des 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 7 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 19 heures 48 min
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
Grève SNCF

Changement d’ère : comment la SNCF a lourdement investi pour atténuer l’impact de la grève sur ses usagers

Publié le 25 juin 2018
La grève des cheminots s'est révélée très coûteuse pour la SNCF. Toutefois, la compagnie ferroviaire a cette fois-ci mis un point d'honneur à tenter de protéger ses usagers, notamment par le biais d'une meilleure communication et d'un vaste plan de dédommagements.
Pascal Perri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Perri est économiste. Il dirige le cabinet PNC Economic, cabinet européen spécialisé dans les politiques de prix et les stratégies low cost. Il est l’auteur de  l’ouvrage "Les impôts pour les nuls" chez First Editions et de "Google, un ami qui ne...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La grève des cheminots s'est révélée très coûteuse pour la SNCF. Toutefois, la compagnie ferroviaire a cette fois-ci mis un point d'honneur à tenter de protéger ses usagers, notamment par le biais d'une meilleure communication et d'un vaste plan de dédommagements.

Atlantico : Vous affirmez que la SNCF s’est améliorée dans sa gestion de la grève depuis les années précédentes. Comment l’expliquez-vous ?

 

Pascal Perri : Un des principaux reproches qui étaient faits à la SNCF était une communication défaillante. On leur reprochait de ne pas suffisamment informer les voyageurs avant les mouvements de grève. Cette année, il faut croire qu’ils ont tiré les enseignements des erreurs du passé : le dispositif d’information des voyageurs a été en effet considérablement amélioré, que ce soit par des moyens physiques ou des moyens numériques. La SNCF a envoyé des dizaines de millions de mails, de SMS relativement personnalisés. Il y a donc eu un vrai travail d’information, et j’ai pu constater que l’information était conforme au programme réalisé, ce qui est un vrai progrès.

 

Deuxième point : pendant les mouvements de grève, qui se faisait en alternant deux jours de grève et trois jours d’activité, les informations données sur les trains de grandes lignes, sur les Intercités et TGV étaient justes et précises. Dans ce périmètre, la SNCF a pris des mesures intéressantes vis-à-vis de certaines populations. Je retiendrai le fait que, par exemple, y compris les jours de grève, elle a assuré les trains pour les élèves se rendant aux examens. Il n’y a pas eu de cas d’étudiants qui n’auraient pas pu rejoindre un centre d’examen pour le bac, le CEP et le BAP à cause de problème de train. Tout cela a été géré en liaison avec le rectorat. Il y a eu un travail de prévision qui a permis d’éviter les examens. La SNCF a déployé un dispositif en gare de gilets rouges avec des kakemonos qui s’appelaient SNCF Exams fait pour aider et orienter les jeunes gens se rendant à leur examen. 

 

Enfin, pour rester dans des généralités, c’est la première fois que j’observe un plan de dédommagement aussi ambitieux. J’ai effectué un calcul a minima, qui considère que l’ensemble des mesures de dédommagement et de compensation (comprenant les remboursements des cartes d’abonnés, les remboursements des billets des trains qui n’ont pas pu circuler dans des conditions normales et, sur le réseau TGV, TER et Francilien, des remboursements de Pass Navigo, d’abonnements, de cartes commerciales), et le montant est important. C’est la première fois que je vois un plan de remboursement très généreux qui va très largement au-delà des engagements habituels de l’entreprise, au-delà du droit commun. Ils ont mené une politique de compensation parce qu’ils ont compris que les gens étaient furieux, et ils avaient de bonnes raisons de l’être. Ils ont franchement mis la main à la poche pour cela : quand on additionne l’ensemble de ces mesures - compensations, promotions (notamment sur les 3 millions de billets de TGV dont plus de 1,5 et demi a déjà été vendu, cela fait une enveloppe supérieure à 300 millions d’euros. 

 

Sur quels points doit-elle malgré tout s’améliorer ?

 

Il y a toujours des trous dans la raquette ! A l’endroit où le trafic est extrêmement dense, notamment en Ile-de-France, l’information pourrait être plus rapide et plus précise. Mais franchement on vient de loin. Je ne passe pas pour être un ami de la SNCF, j’ai écrit un livre plutôt critique sur le sujet, mais cette fois-ci ils se sont vraiment préoccupés du sort des voyageurs. Et ce, parce qu’ils ont a coeur de défendre l’image de l’entreprise qui a été assez remise en cause et dégradée ces derniers temps. Et c’est une belle performance, parce que c’est une grève qui aura quand même duré trois mois. Les choses vont donc beaucoup mieux !

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires