En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 23 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 8 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 9 heures 48 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 11 heures 35 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 13 heures 35 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 14 heures 22 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 14 heures 43 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 15 heures 28 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 15 heures 40 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 8 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 9 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 9 heures 53 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 12 heures 25 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 14 heures 48 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 15 heures 15 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 15 heures 34 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 5 heures
© AFP
© AFP
Inné ou acquis

Plus loin que la règle des 10 000 heures : le même expert révèle comment apprendre à votre enfant à devenir excellent dans n’importe quelle sport ou discipline (attention, estomacs fragiles s’abstenir)

Publié le 24 juin 2018
La méthode d'Anders Ericsson, dite des "10.000 heures", est moins caricaturale qu’on ne le prétend... A condition d'enseigner à son enfant le goût du travail, ce qui veut aussi dire choisir un sujet pour laquelle il a de appétence. Car on ne devient pas un génie en traînant des pieds.
Monique de Kermadec, psychologue clinicienne, est spécialiste des surdoués.  Elle a publié  "L'enfant précoce aujourd'hui, le préparer au monde de demain", aux éditions Albin Michel.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Monique de Kermadec
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Monique de Kermadec, psychologue clinicienne, est spécialiste des surdoués.  Elle a publié  "L'enfant précoce aujourd'hui, le préparer au monde de demain", aux éditions Albin Michel.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La méthode d'Anders Ericsson, dite des "10.000 heures", est moins caricaturale qu’on ne le prétend... A condition d'enseigner à son enfant le goût du travail, ce qui veut aussi dire choisir un sujet pour laquelle il a de appétence. Car on ne devient pas un génie en traînant des pieds.

Atlantico : Anders Ericsson, psychologue, connu pour avoir popularisé la théorie dite des "10.000 heures" nécessaire à tout apprenti pour devenir "génial" dans son domaine - que ce soit en sport, en art ou en science - affirme que sa théorie a souvent été mal comprise, et que l'entrainement nécessaire n'était pas une simple donnée quantitative mais qualitative. Pour faire d'un enfant un génie, il faut lui donner le goût de l'effort, de la progression lente, de la remise en question proactive de son travail ; et aussi de préférence commencer cet apprentissage très jeune. Quelle est la valeur de cette idée selon laquelle, à force de travail, on peut arriver à tout ? Peut-on fabriquer un génie ?

Monique de Kermadec : Question soulevée depuis longtemps. Le génie est-il inné ou acquis? La réponse est rendue d’autant plus difficile que l’on n’entend pas toujours la même chose lorsque l’on parle de génie. Fait-on allusion à Einstein? Léonard de Vinci? Ou plus simplement à une personne qui réussit brillamment dans son domaine mais qui n’a quand même pas cette dimension unique que pouvaient avoir de Vinci ou Einstein ? Car on peut aussi se dire que cette personne que nous décririons comme exceptionnelle, nous ne serions pas tous d’accord pour la décrire comme génie. 

Récemment, la part du travail et de l’entrainement dans la réussite hors norme est devenue populaire. Le rôle du talent et de l’intelligence est un peu passé à l’arrière plan. On souligne de plus le rôle joué par la personnalité (ouvert à l’expérience, introverti, ambitieux..).

A mon avis, ce que montre la théorie d’Anders Ericsson, c’est que devenir un « génie » demande un mélange de travail acharné et de talent malgré tout. Quelqu'un pas vraiment à l’aise avec un sujet qui ferait les 10.000 heures en respectant tous les préceptes du psychologue ne sera pas un génie : il sera certainement bon, voire très bon, mais pas un génie. Il manquera cette dimension supplémentaire, liée au talent. On est dans la combinaison des deux. Et c’est d’ailleurs un constat que fait Ericsson lui-même, qu’il exprime clairement dans son livre : tout le monde ne peut pas devenir Usain Bolt, car à un moment la constitution physique de départ va jouer. Et tout le monde ne peut pas devenir Einstein, parce qu’il faut avoir son génie initial des mathématiques pour arriver à son niveau. Le domaine dans lequel on peut être excellent n’est pas nécessairement celui auquel on pense. 

Car au fond, on peut faire 10.000 heures de travail et même plus et ne jamais apporter quelque chose de nouveau, tant il y a dans le génie la question d’un apport de quelque chose de parfaitement nouveau. Un très bon technicien est une personne d’un autre ordre. 

La théorie de Ericssen est particulièrement critiquée parce qu'elle considère trop souvent que la fabrique d'un génie passe par la mise en place d'un environnement favorable, et exclut un peu vite les différences innées qui font qu'untel aura du mal à devenir Einstein ou tel autre Usain Bolt. Le rôle du talent et de l'intelligence dans la réussite sont-ils beaucoup moins secondaires qu'on ne le présente ? N'y a-t-il pas une présentation quelque peu stakhanoviste du génie, qui, selon le modèle culturel américain "a voulu et donc a pu" ?

Il est certain que d’être discipliné, d’avoir le goût d’apprendre, de s’entraîner, et de se passionner permet d’atteindre un niveau d’expertise. Mais si le talent n’est pas suffisant, la pratique seule ne l’est pas non plus. 

Tout le monde n’est pas d’accord avec cette théorie. Des chercheurs de l’Université de Vanderbilt ont suivi les réussites de plus de 2000 personnes ayant fait partie d’une étude sur le talent de jeunes très surdoués (145 et plus de QI, soit 1 personne sur1000). Ils ont découvert que ceux-ci avaient eu 3 à 5 fois plus de chances d’obtenir un doctorat, d’inventer, de publier que ceux qui avaient un QI de 120 (9%). Au fond, ce que cela peut montrer, c’est qu’un génie est toujours passionné, il n’est pas un laborieux. Vous avez pu l’expérimenter vous-même : quand vous appréciez quelque chose, vous ne comptez pas vos heures. 

Toute cette réflexion est typique de la philosophie de notre siècle, cette admiration du « willpower », où il suffit de vouloir pour pouvoir. Or, malheureusement, il est certaines choses que nous voulons faire, mais que nous ne pouvons. 

Pourquoi vouloir devenir un génie ? Vouloir que ses enfants deviennent des génies?

La question mérite d’être posée : quelle promesse de satisfaction se cache derrière ce désir? Pourquoi ne pas mettre toutes les chances de son côté, sinon pour devenir un génie avoir le plaisir de donner le meilleur de soi?

-En choisissant un domaine dans lequel on a un certain talent

-Un domaine pour lequel on peut se passionner,

-Un domaine pour lequel on n’économisera pas son temps, son énergie, et pour lequel on saura être persévérant. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 24/06/2018 - 14:00
Sans Passion, sans travail, sans créativité ,
sans pouvoir travailler sur 360°, sans l’ébullition des idées & du mixage d'un domaine à un autre, sans aucun tabou qui retient sa pensée & bien il ne se peut pas..