En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

05.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

07.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 12 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 min 56 sec
light > Social
Colère des usagers
Grève RATP : sera-t-il possible de se faire rembourser son pass Navigo ?
il y a 4 heures 34 min
pépites > Politique
Engagement
Retraites : Emmanuel Macron défend son projet, salue les efforts du gouvernement et évoque "une réforme historique pour le pays"
il y a 6 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Trois femmes (l'échappée)" de Catherine Anne : une interprétation séduisante

il y a 9 heures 45 min
décryptage > France
Réforme

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

il y a 10 heures 28 min
pépites > International
Algérie
Présidentielle algérienne : Abdelmadjid Tebboune, l'ancien Premier ministre de Bouteflika, est élu dès le premier tour avec 58,15% des voix
il y a 11 heures 2 min
décryptage > Culture
Check news

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Science
Art préhistorique

La première œuvre figurative de l’histoire vient d’être découverte. Elle date d’il y a 44 000 ans

il y a 13 heures 4 sec
décryptage > Europe
Brexit

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

il y a 14 heures 35 min
décryptage > Politique
La grande illusion

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

il y a 15 heures 10 min
pépite vidéo > Social
Main tendue
Grève : Jean-Pierre Farandou, patron de la SNCF, demande aux cheminots de "faire une pause" pendant les fêtes de Noël
il y a 1 heure 38 min
pépites > International
Réconciliation
Fin de la guerre commerciale ? : les États-Unis et la Chine annoncent un accord
il y a 5 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran : le soleil se lève à l'est

il y a 9 heures 21 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand coulent les heures de bronze et quand roulent les nanobilles dorées : c’est l’actualité des montres à la veille de l’hiver
il y a 10 heures 5 min
décryptage > Social
Réforme protéiforme

Docteurs Jekyll et Mister Hyde de la réforme des retraites : ces cerveaux de gauche qui l’ont conçue... avant de la vomir

il y a 10 heures 42 min
pépites > France
Agression
Un homme qui menaçait des policiers avec une arme blanche a été "neutralisé" à la Défense
il y a 11 heures 46 min
décryptage > International
Vote

Elections algériennes : manifestations et abstention record, le peuple algérien plus déterminé que jamais à en finir avec les années Bouteflika

il y a 12 heures 31 min
décryptage > Santé
Activité physique

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

il y a 13 heures 51 min
décryptage > France
Clownerie généralisée

Retraites : le jeu des 7 erreurs

il y a 14 heures 49 min
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 1 jour 8 heures
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Atlantico Business

Sur l’Europe, Angela Merkel répond à Macron avec tellement de prudence qu‘elle donne l‘impression de préparer sa sortie de l’euro

Publié le 05 juin 2018
A trois semaines du sommet de Bruxelles qui doit dessiner les plans d’une réforme importante de l’Union européenne, Angela Merkel détaille sa position.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A trois semaines du sommet de Bruxelles qui doit dessiner les plans d’une réforme importante de l’Union européenne, Angela Merkel détaille sa position.

Alors que beaucoup de responsables politiques et hommes d’affaires spéculent sur une grave crise de l’euro qui exploserait en Italie, alors que beaucoup craignent une faillite de l’Italie avec sortie de l’euro, d’autres estiment que ça n’est pourtant pas l’Italie, l’Espagne ou le Portugal qui seront contraints à sortir de la zone euro poussés par « les intransigeances allemandes ». Mais c’est bien l’Allemagne qui prendra les devants pour recréer à son image un espace monétaire homogène et rigoureux autour des pays de l’Europe du nord, l’Allemagne pourra alors, sur ce terrain monétaire, se rapprocher de la Russie et de beaucoup d’anciennes républiques soviétiques qui sont désormais orphelines et qui offrent des marchés importants.

A quelques semaines du sommet de Bruxelles qui doit dessiner les plans de la réforme de l’Europe lancée par Emmanuel Macron, Angela Merkel a pris soin de répondre par voie de presse et de détailler sa position.

Le projet Macron doit permettre d’avancer sur la voie du fédéralisme en organisant un transfert de pouvoir vers Bruxelles, avec l’idée de mettre en gestation les Etats-Unis d’Europe. Avec un parlement au pouvoir législatif renforcé, un président qui incarnerait l’Union européenne, une politique d’harmonisation fiscale, sociale et administrative, un budget commun (en défense par exemple), une politique budgétaire commune, une mutualisation des dettes de façon à permettre à l’Europe d‘émettre des eurobonds. Et des organismes de stabilisation et d’intervention dans les pays membres avec des moyens d’intervention considérablement allongés.

Angela Merkel accepte :

1. De créer deux mécanismes d’entraide entre les pays de la zone euro, un budget d’investissement et un système de prêts pour les Etats confrontés à des difficultés importantes. Mais la Chancelière prend soin de préciser que les budgets seront très modestes, quelques dizaines de milliards d’euros. Pas question d’accepter une mutualisation des dettes en réponse aux politiciens italiens dont le programme ne teinte la route que si et seulement si on en viendrait à écraser les dettes.

2-Angela Merkel a aussi détaillé la proposition de FME, fonds monétaire européen qui, à l’image du FMI, pourrait intervenir dans un pays membre, à condition que celui-ci ait un droit de regard et d’intervention dans leurs politiques nationales.

3-Angela Merkel imagine même la possibilité de mesurer la solvabilité des pays en difficulté et la fourniture d’instruments pour rétablir cette solvabilité.

On est donc très loin des projets français, puisqu’Emmanuel Macron parlait lui d’un fonds capable d’intervenir avec plusieurs centaines de milliards d’euros. Emmanuel Macron n’a jamais exclu d’emblée la mutualisation des dettes, au contraire, avec à l’appui un accompagnement politique pour que chacun puisse préserver son identité et son indépendance.

En clair, la majorité des mesures de réformes prônées par Angela Merkel sont faites pour rassurer l’électorat allemand qui considère que l‘Europe est une vache à lait pour les pays de l’Europe du sud qui ont des trop gros déficits. L’électorat allemand a le sentiment de payer les factures de ses voisins et partenaires.

Plus grave, les sondages nous apprennent que les Allemands s’interrogent, eux aussi, sur l’utilité d’appartenir à une Europe où il est difficile de se faire entendre. Beaucoup d’allemands considèrent aussi que l’Allemagne n'a plus besoin de l'Union européenne. Son terrain de jeu désormais, ce sont les pays de l’Europe de l’Est et surtout la Russie.

Dans ces conditions disent les allemands, pourquoi rester dans l’euro avec des partenaires qui ne paient pas leurs dettes, qui grognent tout le temps contre nous, et qui, plus est, considèrent l'euro comme néfaste mais ne veulent pas, pour autant en sortir ? Pas même en Grèce ou en Italie. Ils croient en l’euro. Ils travaillent d’ailleurs beaucoup en euros.

Pas conséquent, ca n‘est pas le départ de l’Italie, de la Grèce ou même de la France qu’il faut craindre. Les sondages nous disent que les européens ne veulent pas quitter la zone euro.  La seule chose que les milieux d’affaires et la majorité des européens redoutent, c’est que l’Allemagne claque la porte et se retrouve dans un club de quelques pays qu’elle aurait choisis et qui suivent les règles d’origine.

Angela Merkel sait très bien qu’en brandissant cette menace, elle isole les gouvernements qui en Europe projettent une sortie de l’euro.

Tous les pays qui ruent dans les brancards de l’Union européenne savent trois choses.

La première, c’est que les européens souhaitent que l’Europe soit gouvernée autrement, mais veulent rester dans l’euro.

La deuxième chose, ils savent que l’euro et l’Allemagne qui garantit sa valeur, leur servent d’assurance vie. Ils grognent et pleurent contre l’Europe, mais ils ne pourraient pas s’en passer.

La troisième chose est qu’ils ne savent pas comment vivre sans l’euro. Angela Merkel l’a très bien expliqué. Sans l’euro, il faut vivre seul. C’est à dire sans l’Allemagne.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

05.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

07.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lémire
- 06/06/2018 - 23:12
Macron est-il sourd ? ou atteint d'ubris galopante ?
Il fait à ses partenaires des propositions dont il sait pertinemment qu'elles sont inacceptables, mais que puisqu'il est jeune, beau et intelligent, ils ne pourront que se laisser convaincre...
Trump : il lui dit ce qui n'est pas en accord avec les règles du multilatéralisme est "illégal" et qu'au contraire, il faut renforcer l'OMC, alors que Trump pense que le multilatéralisme ne profite pas aux USA. Et on s'étonne qu'il refuse de se laisser marcher sur les pieds...
Merkel (et l'Europe du Nord, et la Pologne, et les pays baltes) : il faut que les pays bien gérés soient solidaires des politiciens des pays déficitaires, financent une partie de leurs dettes mais leur laisser une complète "indépendance", et les opinions publiques de ces pays n'ont pas le droit de penser que c'est une injustice. Même si l'Allemagne a encore besoin d'un appui de la France pour ne pas faire peur, ce qu'on lui propose semble conçu pour faire retomber le blâme de l'échec des promesses de Macron sur l'égoïsme allemand... Semi-habile, car cela ne prendra que sur un segment "euro-progressiste" de l'opinion française de plus en plus limité...
cloette
- 05/06/2018 - 21:57
Si elle se rapproche de la Russie
ce n'est pas bon signe, mais il faut reconnaitre qu'elle a plus d'affinités avec Poutine qu'avec Trump , ( moi aussi d'ailleurs je préfère Poutine à Trump )
aristide41
- 05/06/2018 - 21:11
L'Allemagne
Un pays de vieux avec une armée inexistante et sans bombe atomique. Si de plus elle se rapproche de la Russie et perd le parapluie américain. Réveillez vous. Malgré sa puissance, nous ne sommes plus en 36.