En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

02.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil européen : Relation franco-allemande à l’arrêt

il y a 1 min 21 sec
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masqué

il y a 15 min 41 sec
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 45 min 52 sec
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombre les débats publics français

il y a 58 min 24 sec
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 15 heures 40 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 16 heures 58 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 17 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 19 heures 14 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 47 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 22 heures 16 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 6 min 42 sec
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 32 min 45 sec
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 52 min 34 sec
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 15 heures 4 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 16 heures 18 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 17 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 19 heures 19 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 19 heures 22 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 22 heures 9 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 22 heures 22 min
Atlantico Business

Air France tombe dans l’œil du cyclone social. Air France n‘est pas immortelle, contrairement à ce que croient les pilotes

Publié le 05 mai 2018
Pour sauver Air France, il existe deux solutions : faire appel à l’Etat en demandant au contribuable de payer l‘addition ou alors faire appel à des actionnaires étrangers.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour sauver Air France, il existe deux solutions : faire appel à l’Etat en demandant au contribuable de payer l‘addition ou alors faire appel à des actionnaires étrangers.

La situation à Air France est devenue inextricable et la réalité, c’est que la compagnie, qui était en voie de redressement s’est mise en risque devant la concurrence. Contrairement à ce que beaucoup de personnels croient, Air France n’est pas immortelle.

Le transport aérien est en situation de concurrence très dure. Le pétrole coute cher, pour tout le monde, à l’exception peut être des compagnies du Golfe. Les avions coutent chers, les conditions de sécurité coutent chères et les droits d’atterrissage coûtent chers.

La seule variable sur laquelle peuvent jouer les compagnies pour survivre et pour se développer se situe dans la gestion du personnel. Un équilibre entre le cout en salaires et la qualité de services qui fidélise la clientèle.

Air France a fourni un effort considérable pour se redresser et surtout pour éponger son endettement. L’effort est tel que les résultats de l’exercice ont été plutôt satisfaisants, à tel point que certaines catégories de personnes (les pilotes en particulier) ont demandé à participer à ces résultats sous forme de rattrapage de salaires.

Le message a été entendu sauf que pour la direction, les frais de personnel sont encore presque 10% supérieurs à la moyenne de ce qui se passe dans les autres compagnies. Ne parlons pas des lowcost qui, avec un modèle très sobre, réussissentà drainer une grande partie de la clientèle nouvelle.

La direction a toujours pensé que Air France n’était pas sortie des zonesà risque. Il lui fallait reconstituer des réserves et financer des investissements pour affronter la concurrence et surtout, pour amortir une crise internationale comme en 2008 et 2009, qui a collé au sol bien des compagnies.

Le conflit est donc né de cette incompréhension.

Le problème, c’est que maintenant, la compagnie a perdu beaucoup d’argent, près de 300 millions d’euros, pratiquement l’équivalent de ce qu’aurait couté l’ajustement des salaires réclamé.

Comme il s’y était engagé, le PDG a présenté sa démission après les résultats du referendum, mais ce départ ne règle rien. Il met les actionnaires dans une situation un peu embarrassante. Et comme l’Etat français est encore un actionnaire important bien que minoritaire, il va lui falloir trouver l’oiseau rare. Le manager qui connaitrait bien le transport aérien mais qui en plus va devoir affronter cette fronde sociale. Pas facile.

Pas facile parce que si Air France n’est pas menacée, Air France, dans son identité actuelle, n‘est pas immortelle.

Il faudra bien poursuivre le plan stratégique, retrouver des moyens de se développer et financer le gâchis de la grève.

C’est au conseil d’administration de trouver une solution et au seuil de ce conseil, ça sera à l’Etat de donner le là.

Deux solutions : ou l’Etat accepte de reprendre le lead et de reprendre une participation financière. Mais c’est évidemment le contribuable qui devra payer.

Si l’Etat refuse de mettre la main à la poche, les autres actionnaires très minoritaires, les concurrents vont se frotter les mains. Ils peuvent faire le pari que cette crise va éliminer un concurrent. De nombreuses compagnies ont disparu depuis dix ans et personne ne les a pleurées, hormis les personnels. Et si on avait une preuve qu’Air France n’est pas éternelle, c’est que Alitalia, la première compagnie italienne ne l’est pas autant. Elle avait été privatisée il y a une dizaine d’années. Aujourd’hui, elle a le choix entre le rachat par les Allemands de Lufthansa, ou de se transformer en compagnie low-cost en acceptant le deal d’Easyjet. C’est la deuxième solution qu’aurait Air France et elle ne fait évidemment pas rêver les personnels.

Face à la Lufthansa, à la British Airways, ou à KLM, Air France aura du mal à tenir la comparaison. D’autant que le marché aérien est mondialisé, les compagnies low-cost, les long-courriers d’origine asiatique ou du golfe ont beaucoup d’appétit et de moyens.

La solution d’avenir existe forcément au sein du capital, au sein duquel existent des concurrents potentiels : des Chinois, des Américains et évidemment des Hollandais.

A titre d’information, le capital d’Air France se répartit de la façon suivante 

Des compagnies étrangères donc, ainsi que des fonds d’investissement. Pas sûr que le syndicat des pilotes puisse trouver une oreille plus attentive à ses revendications que la direction actuelle. A la crise sociale, Air France n’était pas obligée d’y ajouter une crise de gouvernance.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

02.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Totor Furibard
- 12/05/2018 - 09:52
Ce que papy Syslvestre ne dit pas ....
C'est que Air France lutte contre à la fois des compagnies low cost qui payent bien moins, mais aussi les compagnies du moyen orient, subventionnés par leur gouvernement. Ce n'est qu'Air France n'est pas rentable, même avec les augmentations demandées, c'est que cela ne permettrait pas de rémunérer les actionnaires comme ils le veulent, c'est à dire énormément. Le problème n'existerait pas si on avait pas privatisé cette compagnie: On pourrait facilement satisfaire les employés sans que cela ne coûte rien au contribuable, et même investir. C'est le poids de la rançon à payer (les dividendes), qui comme dans beaucoup d'entreprises plombe les comptes, l'investissement, et maltraite les salaires.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 06/05/2018 - 13:36
Ganeshaneries pitoyables d'un
Ganeshaneries pitoyables d'un petit vieux qui a eu une vraie vie de merde et qui en veut au monde entier de ne rien avoir branlé pendant
toute son existence de ganeshânebâté...
Ganesha
- 06/05/2018 - 11:07
Litanie
Litanie pathétique de vieillards aigris et désespérés.