En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 1 heure 19 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 2 heures 6 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 3 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 4 heures 51 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 6 heures 6 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 7 heures 28 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 8 heures 12 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 9 heures 39 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 10 heures 13 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 10 heures 34 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 1 heure 47 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 2 heures 22 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 4 heures 1 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 4 heures 59 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 6 heures 50 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 7 heures 52 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 9 heures 24 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 9 heures 54 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 10 heures 21 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 1 jour 47 min
Atlantico Business

Suppression de la taxe d’habitation pour tous : la promesse que le gouvernement ne sait absolument pas financer

Publié le 01 mai 2018
Quand Emmanuel Macron va plus loin que son programme sur la taxe d’habitation, en voulant la généraliser à tous les contribuables, cela donne une baisse d’impôts qui n’est toujours pas financée. "Pas d’impôts nouveaux" dit le président. Alors comment fait-on ?
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quand Emmanuel Macron va plus loin que son programme sur la taxe d’habitation, en voulant la généraliser à tous les contribuables, cela donne une baisse d’impôts qui n’est toujours pas financée. "Pas d’impôts nouveaux" dit le président. Alors comment fait-on ?

Au départ prévue pour 2020, la suppression de la taxe d’habitation, afin de compenser la hausse de la CSG et d’alléger la facture pour les retraités, a été étalée dans le temps et commencée dès 2018. Les budgets 2018 et 2019 étaient serrés, mais étaient passés. Fin décembre, on a appris que le gouvernement allait généraliser la baisse de la taxe d’habitation à toutes les résidences principales.

Avec la fin de la taxe d’habitation pour tous, le manque à gagner pour l’Etat, de 9 milliards par an pour une exonération de 80 % des contribuables, passe à 18 milliards pour une exonération à 100%. Devant cet imprévu, le gouvernement devrait recevoir, dans les prochains jours, les conclusions d’une mission menée par Alain Richard et Dominique sur une refonte de la fiscalité locale, mission qui a planché sur la question de la compensation de la taxe d’habitation.

Si le gouvernement ne veut pas, comme promis, créer un nouvel impôt, il a beaucoup d’autres solutions. Il peut réallouer aux communes les parts de taxes foncières destinées aux départements. Il peut, sans créer d’impôts nouveaux, augmenter certains autres, la TVA ou la CSG, c’est possible. Ou encore la taxe foncière, s’il veut reporter la charge sur les propriétaires d’immobilier. Sans majorer les taux, il peut changer la valeur locative qui sert à calculer cette taxe locale de façon à en augmenter le rendement. Sauf que la taxe foncière est calculée de la même manière que la taxe d’habitation, c’est-à-dire sur des valeurs locatives se référant au marché immobilier des années 70. C’est la raison de sa suppression par Emmanuel Macron.

Alors, le plus simple serait évidemment de diminuer les dépenses publiques. Le plus simple ? Non apparemment, la solution n’apparaitrait pas dans le rapport et le gouvernement s’y oppose.

Au départ, le président avait promis qu’il n’y aurait pas d’impôts nouveaux. Le résultats des courses, c’est que si le gouvernement précipite l’exonération de taxe d’habitation, il ne boucle plus son budget 2018 et 2019 et se retrouve en porte-à-faux vis-à-vis des programme européens auxquels il a souscrit.

Cela dit, les solutions existent. Il suffirait d’avoir le courage politique de les mettre en place et de les expliquer.

1er type de solution : on pourrait modifier le calendrier d’application. Le gouvernement pourrait supprimer la taxe d’habitation pour 80% des contribuables mais attendre deux ans pour les 20% les plus riches, c’est à dire 2022.  

2ème type de solution, la réallocation des impôts et des taxes. Il s’agit d’affecter aux communes une part de la fiscalité nationale ou départementale. La commune se verrait alors attribuer une dotation fixe, sans pouvoir jouer sur les taux, ce qui ne tarirait pas la grogne des responsables locaux.

3e type de solution, sans créer d’impôts nouveaux, le gouvernement peut majorer les impôts existants. La piste la plus sérieuse passerait par une majoration des taxes foncières, obtenue par un changement des valeurs locatives ou une augmentation de la taxe sur les résidences secondaires, qui seraient les seules à rester touchées par la taxe d’habitation, ce qui financerait à hauteur de 2 à 3 milliards d’euros par an.

Mais à terme, c’est à dire au delà de 2020, le gouvernement peut se résoudre à augmenter d’un point la CSG ou la TVA. Solution la plus efficace en terme de rendement. Et pourquoi pas une taxe additionnelle sur la CSG, temporaire, le temps que le budget rentre dans les clous.  Ce serait le seul moyen de trouver 9 ou 10 milliards d‘euros supplémentaires mais gare à la tempête politique.

La 4e solution, la plus radicale et la plus productive au niveau budgétaire et économique : la réduction des dépenses publiques. C’est évidemment la plus compliquée à mettre en œuvre au niveau politique. D’autant qu’on ne peut pas se contenter de manier le rabot, ce qu’on a toujours fait sans résultats probants. Il faudrait donc s’attaquer sérieusement au périmètre de l’Etat et à son fonctionnement.
Si on considère que la maison France dépense près de 100 milliards de plus que l’Allemagne par exemple, alors que l’Allemagne a grosso modo les mêmes besoin de frais généraux, des ambitions sociales identiques aux nôtres et une qualité de services publics aussi bonne sinon meilleure que la nôtre, il faut absolument mettre à plat l’ensemble des dépenses publiques et sociales et vérifier si certains services ne seraient pas mieux satisfaits par des organisations privées.
Si on regarde le fonctionnement des administrations, il faut évidemment s’interroger sur la productivité du travail administratif de façon à, soit augmenter la production de services (à cout égal), soit diminuer les dépenses. Dans tous les cas de figure, il faudrait sans doute introduire un peu de concurrence dans le système administratif. Il n y a pas de meilleur système pour augmenter la productivité d’une organisation qui est quand même de créer de la richesse, que cette organisation soit d’ordre sociale ou privée. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Taubiralebol
- 02/05/2018 - 17:46
La voix de son maître
Il fût un temps, Mr Sylvestre où j'avais plaisir à vous écouter sur France Inter...Votre orthographe s'est certes améliorée mais votre réflexion est devenue banale et complaisante avec celui qui nous dirige. Pourquoi ne pas avouer tout simplement la démagogie et l'effet de bonneteau de cette mesure. Ressaisissez- vous!
kelenborn
- 02/05/2018 - 14:35
Et JMS ...
n'a pas osé écrire tout haut ce qu'il pense tout bas! Proposons aux anglais de payer la TH en échange de quoi on... annule le Brexit ! Hein, elle vous en bouche un coin celle la!
Deudeuche
- 02/05/2018 - 12:52
Diminuer la dépense publique
Un thème de science fiction?