En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 28 min 28 sec
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 3 heures 13 min
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 5 heures 32 min
décryptage > Politique
Nouvelle technologie

Ce laser super puissant développé par Israël pourrait devenir un instrument de paix

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Politique
Lendemains qui déchantent

L’Europe face à une gueule de bois post Brexit

il y a 7 heures 24 min
décryptage > Santé
Le fugitif

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

il y a 8 heures 25 min
décryptage > Société
Inquiiétude

De l’inquiétant au dramatique : ces réalités diverses qui se cachent derrière le chiffre global de la hausse des actes racistes et xénophobes

il y a 8 heures 47 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit à J-4 : Boris Johnson doit tout changer pour que rien ne bouge

il y a 9 heures 12 min
pépite vidéo > Social
Aucune réponse du gouvernement
Eric Drouet se confie sur sa décision de se retirer du mouvement des Gilets jaunes
il y a 20 heures 21 min
pépites > Politique
Officialisation
Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, s’engage dans la campagne des municipales et sera tête de liste à Tourcoing
il y a 22 heures 7 min
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 1 heure 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 5 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Là où chantent les écrevisses" : un roman qui a déjà conquis 4 millions de lecteurs

il y a 5 heures 44 min
décryptage > Santé
Un nouveau débat ?

Fongicides : ces lanceurs d’alerte qui plombent les débats scientifiques

il y a 6 heures 39 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 8 heures 12 min
décryptage > High-tech
Adieu l'intimité !

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Economie
Attention !

Alerte au Coronavirus sur l’économie mondiale : une panique planétaire couve sur les marchés

il y a 9 heures 3 min
décryptage > Politique
Un parti à bout de souffle ?

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

il y a 9 heures 40 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Coronavirus : l'OMS fait évoluer son évaluation de la menace en la qualifiant "d'élevée" à l'international
il y a 21 heures 2 min
light > Culture
Héritage du Prince Bleu de Montmartre ?
Après la mort de Michou, que va devenir son célèbre cabaret ?
il y a 1 jour 5 min
© DAMIEN MEYER / AFP
© DAMIEN MEYER / AFP
Les entrepreneurs parlent aux Français

Interdisons aux banques de faire du passé la condition de l’avenir

Publié le 26 mars 2018
Aidons-les également en lançant un mouvement de désobéissance à Solvency.
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aidons-les également en lançant un mouvement de désobéissance à Solvency.

Un ami entrepreneur vient m’aborder lors de la semaine du numérique du Medef en début de semaine. C’est pour moi, l’un de ces héros des temps modernes. Non seulement il entreprend sans relâche, mais de plus, il le fait dans le domaine de la presse. Un domaine que l’on annonce, chaque année, comme appartenant désormais à l’histoire de l’humanité, un secteur moribond, avec si peu d’avenir que l’on peut douter qu’il ait même eu un passé. Lorsque vous présentez un dossier qui s’apparente de près ou de loin à cette activité, cela déclenche l’hilarité générale (le pauvre garçon il a perdu la tête !!) certains défaillent, voire s’enfuient à la simple évocation du mot « Presse ».

C’est ce qu’on appelle le « moutonnisme sémantique ». On investit dans tout ce qui porte un nom à la mode, même si le modèle est bidon, et on fuit proportionnellement, gousse d’aïl à la main, face aux autres.

Pour revenir à mon entrepreneur, comme tant d’autres, il a compris que la presse laissait encore des pans entiers à couvrir, avec de nouveaux modèles économiques, notamment sur les secteurs spécialisés, mal couverts par la presse traditionnelle, qui correspondent à un monde en toujours plus grande spécialisation, qui cherche les infos et réseaux qui correspondent à sa spécialité. Entre évènementiel, réseau et information, ces nouveaux créneaux prospèrent, contrairement à ce que pensent (pensent ils ? non ils se positionnent !!) les investisseurs du signe du mouton suiveur. Et ils sont TRES profitables. Ceux qui m’entourent et ont fait ce pari, affichent des taux de rentabilité et de croissance à 2 chiffres, bien loin devant les modèles à la mode, qui ferment dans 11 cas sur 12.

Cet entrepreneur et moi échangions donc, et il m’indique qu’il cherche des fonds pour financer une croissance plus forte encore que prévue. Il a une garantie à 70% de la BPI, un apport en fonds propres, bref le dossier de rêve. Il apporte aux banques un dossier couvert dans son risque et qui demande à la banque, en gros, de financer 20% de la somme. Vous imaginez l’absence de difficulté que représente, dans un monde normal, ce type de prêt. 100K ! Le prix d’une grosse voiture. Eh bien détrompez-vous. La réponse est : NON ! Pourquoi ? Car ce garçon a eu l’outrecuidance de ne pas réussir du premier coup et a fait l’objet d’un redressement judiciaire, en ………… 2007. Il y a 11 ans !!!

On imaginait bêtement qu’un semi échec, ponctué de ce que le droit et même la morale, appellent un « acte de gestion » normal, devrait être salué. En effet, le redressement, que la plupart des chefs d’entreprises excluent souvent trop longtemps, pour finalement être liquidés, faute de s’être mis à l’abri à temps et de préparer un plan de reprise, est, oui, un acte normal et sain de gestion.

Pourtant, la banque se base sur cet état de fait pour lui refuser son prêt. Son passé lointain pèse plus lourd que la qualité manifeste de sa gestion actuelle, qui prouve, par la recherche de financement pour accélérer encore la croissance, ses qualités de chef d’entreprise. Lamentable. Incroyable. Pitoyable. Edifiant. Vous avez échoué une fois, vous échouerez toujours !!! L’échec est une fatalité, une histoire écrite et votre avenir vous condamne au chômage ou à l’exclusion si vous avez connu un premier échec.

Après les Pigeons, et lors des assises de l’entrepreneuriat nous avions milité et obtenu, de faire disparaître la cote Banque de France, afin d’enlever toute trace de ce qui était devenu le tatouage honteux, de celui qui avait connu un « RJ ».

Mal nous en a pris, vu l’acharnement des banques à excaver le passé, pour s’excuser de ne pas embrasser l’avenir. Alors, nous allons proposer au gouvernement d’exclure l’accès au fichier des RJ lors du montage d’un dossier de financement bancaire. Au delà de 3 ou 5 ans, le fichier devrait être inaccessible (sauf condamnation pénale), et toute mention du passé pour punir l’avenir devra se retourner contre la banque. De la même façon que dans le cas d’un refus d’ouverture de compte de particuliers, après 3 refus, la banque est contrainte par la BDF, d’ouvrir ledit compte.

Si il faut en passer par là, nous le ferons. Sans hésitation. L’avenir de notre pays dépend des PME et des entrepreneurs, seuls créateurs, net, d’emplois, dans tous les pays occidentaux. Laisser les banques nous priver de l’oxygène nécessaire à notre économie et à son avenir, est criminel.

Au passage, et à la décharge des banques, nous avons proposé également au Ministre Bruno Lemaire et à sa Secrétaire d’Etat, Delphine Genty-Stéphan, de s’engager dans la remise en cause de Solvency, cette convention internationale assassine, tueuse de PME, qui exige des banques plus de capitaux propres quand elle prête à une PME !!! Facteur de risque !! Les PME, poumons des pays occidentaux seraient un facteur de risque plus important que des grands groupes, qui sont en cours de dépeçage par les champions mondiaux du digital !! A mourir de honte.

En conclusion, aidons les banques à aider l’économie française. A lui donner l’oxygène dont elles sont besoin, y compris par le passage à 30 jours des délais de paiement. Nous pourrons ainsi nourrir nos champions, qui passé la petite envolée de croissance des 3 prochaines années, seront bien nécessaires à la croissance molle de nos économies Européennes.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 26/03/2018 - 18:44
Bâle II et III.
DH se trompe: Solvency concerne les compagnies d'assurance. Pour les banques, c'est Bâle II et III. Ce n'est pas Lemaire qui va modifier de son propre chef une réglementation bancaire internationale très complexe, fruit de moultes negociations , notamment entre les US et l'Europe.
hermet
- 26/03/2018 - 18:11
croissance
Croissance des 3 prochaines années ?
En Europe ?
Sur quels arguments ?
Prophètes ?
Déjà que des prévisions sur 2 trimestres c difficile alors sur 3 ans..............
JBL
- 26/03/2018 - 16:35
Pourquoi ?
Pourquoi, au nom de quoi voudriez vous qu'une banque prenne le moindre risque à financer des projets, dans une opération qui ne rapporte rien, ou presque.Le financement dans le cadre d'une relation se comprend, parce qu'il y a d'autres sources de profits, mais dans le cadre d'une entrée en relation, ils s'en fichent éperdument, surtout quand dans la plus part des cas, les données du prospect sont introduites dans l'ordi, qui va décider de la suite à donner. Si l'ordi rejette, personne ne prendra le risque d'aller contre la machine. C'est ça, les nouveaux banquiers ! La banque préfère travailler avec les malheureux qui ont du mal à finir leur fin de mois. La moindre lettre, c'est 20 € et il y en a des millions par an, le moindre dépassement l'ordinateur veille et la commission s'applique, etc. La banque n'a aucune éthique, ce sont des requins qui s'enrichissent sur la misère humaine. Plus vous êtes pauvres et plus vous êtes un bon client. Ils appellent çà la banque de détail. Une manière de gagner beaucoup du fric, sans aucune production, ni travail. Aujourd'hui, ils se battent pour la disparition des espèces, le client sera encore un peu plus captif et asservi. Bon courage !!!