En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

03.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

04.

Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter

05.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

06.

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

07.

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 9 heures 24 min
pépites > Education
Education nationale
Hommage à Samuel Paty : la rentrée scolaire n'est plus décalée à 10h lundi prochain
il y a 11 heures 54 min
light > Science
Ancêtre
Le chien est le plus vieil ami de l'homme, sa domestication est survenue il y a plus de 10.000 ans
il y a 13 heures 46 min
pépites > Politique
Décision
Antisémitisme : Jeremy Corbyn a été suspendu du Parti travailliste britannique
il y a 14 heures 21 min
pépites > France
Mobilisation des forces de l'ordre
Attentat à Nice : le gouvernement annonce le rappel de 3.500 gendarmes réservistes et la mobilisation de 3.500 policiers
il y a 15 heures 6 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
La guerre indiscriminée des jihadistes contre la France : du "blasphémateur" Samuel Paty aux chrétiens respectueux de la Basilique niçoise
il y a 16 heures 14 min
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 18 heures 15 min
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 18 heures 50 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 19 heures 20 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 19 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 9 heures 42 min
pépites > Faits divers
Forces de l'ordre
Tentative d’agression au couteau sur un policier dans le XVe arrondissement de Paris
il y a 13 heures 17 min
pépites > Politique
Moyens d'action face au virus
Covid-19 : le Sénat a voté la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 janvier
il y a 13 heures 58 min
pépites > International
Mini tsunami
Turquie : au moins quatre morts et 120 blessés après un séisme de magnitude 7 en mer Egée
il y a 14 heures 50 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’émail est semé de fleurs de sel et quand il neige sur la toundra : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 15 heures 45 min
pépites > Consommation
Confiné
La France reconfinée pour au moins 4 semaines : ce qui est ouvert ou fermé
il y a 17 heures 39 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 18 heures 22 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 19 heures 3 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 19 heures 26 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 20 heures 4 min
© FRANK PERRY / AFP
© FRANK PERRY / AFP
Récit

Technicolor, une histoire industrielle française

Publié le 24 mars 2018
Début 2018, Technicolor a vendu son activité de licences de brevets au leader mondial Interdigital pour une somme de 475 millions d’euros.
Loïk Le Floch-Prigent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loïk Le Floch-Prigent est ancien dirigeant de Elf Aquitaine et Gaz de France, et spécialiste des questions d'énergie.Ingénieur à l'Institut polytechnique de Grenoble, puis directeur de cabinet du ministre de l'Industrie Pierre Dreyfus (1981...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Début 2018, Technicolor a vendu son activité de licences de brevets au leader mondial Interdigital pour une somme de 475 millions d’euros.

Un entrefilet ici ou là, une analyse succincte dans un journal spécialisé, et l’on apprend que début 2018 Technicolor a vendu son activité de licences de brevets au leader mondial Interdigital pour une somme de 475 millions d’euro. Pour un groupe qui fait près de 4 milliards de Chiffre d’affaires et qui emploie 15 000 personnes dans le monde, j’ai trouvé que cette relation était très insuffisante.

Il s’agit ici de la branche « grand public «  de Thomson dont l’autre partie, professionnelle et surtout militaire est devenue Thalès. Là on a plus de nouvelles avec 15 milliards de chiffre d’affaires et 64 000 personnes dans 56 pays . Une troisième branche, celle de la radiologie médicale, baptisée autrefois Compagnie Générale de Radiologie, est depuis plus de trente ans le centre névralgique de l’activité médicale du groupe américain General Electric. En 1987, Thomson cédait donc son activité médicale et acquérait l’activité « grand public » de General Electric . Rétrospectivement on ne peut que constater que les Américains ont fait une bonne affaire, ils ont d’ailleurs maintenu le centre de recherches de BUC dans les Yvelines et l’état-major de l’activité GE Healthcare dans notre pays.

Le meilleur de ce qui était ainsi acquis par Thomson était un portefeuille de brevets qui pouvait rapporter de l’ordre de 300 à 400 millions par an jusqu’en 2016, date de la chute dans le domaine public de la majorité de l’activité. Il s’agit de compressions d’image Mpeg2, 3, 4 …et de codage audio MP 3. Pour le reste on a suffisamment parlé des matériels concurrencés par les compagnies asiatiques dont la fabrication a fini par être abandonnées partout ailleurs dans le monde, il avait même été question de la vente de la branche aux Coréens pour 1 euro ! On taira les noms qui sont attachés à cette saga pour ne retenir que l’arrivée d’une équipe de kamikazes en 2008, transfuges d’Alcatel-Lucent, lucides sur la catastrophe qui se profilait dans cette entreprise…

Ces nouveaux dirigeants, avec comme chef Frédéric Rose qui n’appartenait pas au sérail habituel des fossoyeurs industriels se sont mis en tête de redresser la société en élaguant et en redéfinissant un business model. La manne représentée par les brevets devenait une vache à lait devenait alors une raison d’espérer…pour les huit années à venir. De délestages en acquisitions, avec un changement de nom en 2010, « Technicolor », l’entreprise a maintenu une activité de services, de fabrications et de gestion de brevets, profitable, franco-américaine, avec un centre de recherches à Cesson-Sévigné près de Rennes…Dans ce secteur très complexe, aux renversements de techniques permanents, avec la fin des films au profit du numérique, le fait d’avoir résisté et progressé tout au long de ces années folles est déjà un exploit.

L’entreprise avait à régler le sort de son activité brevets déclinante, et la solution retenue, celle d’une vente au leader mondial Interdigital, suivie d’une coopération long terme apparait comme une décision sage. Elle devrait permettre de valoriser au mieux le savoir-faire des chercheurs, et de maintenir un haut niveau scientifique et technique à Cesson-Sévigné. Cela change le business model et la bourse a mal réagi, ce n’est ni la première ni la dernière fois, l’essentiel c’est que les deux piliers restants, celui des décodeurs et des boxes, comme celui de la création, de la diffusion et de la sécurité des contenus continuent à faire référence dans le milieu.

Dans ce secteur des images, de la vidéo, où nous apparaissons aujourd’hui tellement dépendants de l’extérieur, avec Apple, les GAFA, les Chinois et les Japonais, une équipe a réussi à maintenir une compétence et une excellence de niches. D’une activité de production on a dérivé sur une recherche de satisfaction du client et donc sur les services associés. Technicolor sert des professionnels et les consommateurs finaux à travers eux , et peut-être le fait de ne pas trop célébrer ses exploits permet-il à la société de vivre heureuse, mais il ne serait pas inutile que tous les autres , en particulier les commentateurs,  veuillent bien aussi réfléchir aux  transformations d’un secteur qui occupe les consommateurs une bonne moitié de leur temps . Chacun a un smartphone, en change sans arrêt, plusieurs téléviseurs, des tablettes, des abonnements à Netflix…ce qui a une influence directe sur notre balance commerciale. Le numérique et notre aptitude à concevoir et réaliser peuvent nous permettre dans les années à venir de rétablir un meilleur équilibre et les niches à haut potentiel technique comme celles saisies par Technicolor doivent nous permettre de tracer une nouvelle voie. En attendant ce serait mieux de les regarder et de les soutenir .

Cet article a été initialement publié sur le site de Loïk Le Floch-Prigent

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires