En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

04.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

05.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

06.

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

07.

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

01.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

02.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

05.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La victoire des Conservateurs de Boris Johnson: conjoncturelle ou structurelle ?

il y a 7 min
décryptage > Media
On va où là ?

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

il y a 2 heures 48 min
décryptage > Economie
Bonne année !

Jerome Powell à la Fed et Christine Lagarde à la BCE nous souhaitent une bonne année 2020. Et voilà comment ils comptent nous la garantir

il y a 2 heures 56 min
décryptage > Santé
App santé

Grève : si vous marchez jusqu’au bureau, attention, vous pourriez devenir addicts au sport

il y a 3 heures 37 min
décryptage > Politique
A court ou long terme ?

Grèves : la semaine du tournant sur les retraites ?

il y a 3 heures 56 min
pépites > Défense
"Bring the soldiers back home"
Les Etats-Unis s’apprêteraient à retirer 4.000 soldats d'Afghanistan
il y a 6 heures 25 min
light > Culture
Actrice mythique
Disparition d’Anna Karina, l’icône de la Nouvelle Vague, à l’âge de 79 ans
il y a 7 heures 39 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Mars : de la glace détectée à 2,5 cm seulement sous la surface ; Science décalée : on boit plus d’alcool dans les pays froids et sombres
il y a 9 heures 29 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

La délicate question des terroristes étrangers et de leurs nationalités

il y a 12 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Si je t'oublie" de Morgan Sportès : le captif amoureux

il y a 20 heures 32 min
décryptage > Politique
(Petite) guerre ?

Sites miroir : la guerre (sans espoir) du gouvernement contre l’internet français continu

il y a 2 heures 43 min
décryptage > Economie
Fibre sociale ?

Boris Johnson, l’homme qui voulait rendre une fibre sociale aux Conservateurs

il y a 2 heures 51 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
IA : pourquoi nous devrions songer à restreindre sérieusement les techniques de détection des émotions
il y a 3 heures 29 min
décryptage > Politique
Toxique ?

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

il y a 3 heures 54 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

il y a 3 heures 58 min
light > Justice
Triste nouvelle
Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin
il y a 7 heures 2 min
pépite vidéo > France
Emotion
Clémence Botino, Miss Guadeloupe, a été élue Miss France 2020
il y a 8 heures 36 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

La Silicon Valley chinoise : Shenzhen, la ville d'adoption de Huaweï, véritable atout pour l'innovation, la stratégie et le rayonnement mondial de l'entreprise

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

La clé de la réussite pour une stratégie efficace face à la radicalisation : la nécessité de lutter contre la source du recrutement djihadiste

il y a 12 heures 55 min
décryptage > Politique
Et maintenant le "Jewxit" !

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

il y a 21 heures 3 min
© NICOLAS ASFOURI / AFP
© NICOLAS ASFOURI / AFP
Bonnes feuilles

Quand Rafael Nadal révèle le secret de son succès

Publié le 24 février 2018
Nous naissons tous dotés de 10 formes d’intelligences différentes logées dans le cerveau. Les systèmes scolaire, familial, social, sociétal, nous en détournent dès la petite enfance, ne nous permettant pas de les développer, notre corps les oublie… nous flottons. Autrement dit, nous suivons un chemin dicté par un schéma préétabli sans prêter attention à ce pour quoi nous sommes réellement doués ! Extrait de "Vous êtes 10 fois plus intelligent que vous ne l’imaginez !" de Christophe Bourgois-Costantini, publié aux Editions First. 1/2
Christophe Bourgois-Costantini est écrivain, jazzman, conseil en intelligence commerciale, coach corrélateur et cofondateur de l’agence Athem, leader de la mise en scène urbaine. Il a reçu le prix du Premier Roman du Festival international du film...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Bourgois-Costantini
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Bourgois-Costantini est écrivain, jazzman, conseil en intelligence commerciale, coach corrélateur et cofondateur de l’agence Athem, leader de la mise en scène urbaine. Il a reçu le prix du Premier Roman du Festival international du film...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nous naissons tous dotés de 10 formes d’intelligences différentes logées dans le cerveau. Les systèmes scolaire, familial, social, sociétal, nous en détournent dès la petite enfance, ne nous permettant pas de les développer, notre corps les oublie… nous flottons. Autrement dit, nous suivons un chemin dicté par un schéma préétabli sans prêter attention à ce pour quoi nous sommes réellement doués ! Extrait de "Vous êtes 10 fois plus intelligent que vous ne l’imaginez !" de Christophe Bourgois-Costantini, publié aux Editions First. 1/2

L’homme se déplace de manière féline, bien loin du « taureau » que l’on veut bien décrire. On le sent à l’aise, bien dans sa peau et se montre très ouvert à la démarche. Ce qui frappe tout de suite chez lui, c’est l’humilité qu’il dégage. Bien qu’il eut été difficile d’étudier toutes  ses intelligences en trente minutes d’entretien, certains facteurs clés se dégagent.

Rafael Nadal reconnaît s’être débrouillé sur ses cours de logique-mathématiques mais pas plus que d’autres élèves. 

Sa grande aptitude est kinesthésique : droitier à la base, avec beaucoup plus de feelings que sa main gauche, Nadal a toujours été à l’aise et en confiance avec son corps. En plus du tennis, il a pratiqué de nombreux sports dans lesquels il montrait de réelles qualités. Sa gestuelle tennistique est le fruit de nombreuses heures de travail depuis l’enfance passées devant un miroir ou il n’avait de cesse de répéter ses coups, de visualiser l’amplitude, le déroulé, la précision, de manière rapide et lente, afin d’engrammer les gestes. « Il est difficile de frapper parfaitement une balle en tennis car elle est tout le temps en mouvement, contrairement au golf par exemple. Il faut improviser en permanence ».

Nous n’avons pu réfléchir sur son aptitude spatiale, mais il s’avère très en maîtrise sur son intelligence verbo-linguistique : « il était très important pour moi de progresser en anglais autrement que dans le milieu sportif où on emploie toujours les mêmes mots, expressions. Je me suis efforcé de parler dans d’autres milieux afin d’enrichir mon vocabulaire, s’intéresser à ce qui se passait dans le monde ». Il reconnaît avoir lu mais sans plus.

Rafael Nadal écoute régulièrement depuis longtemps beaucoup de musique mais affirme chanter très mal. Son oncle Tony Nadal qui le coache depuis tout petit lui a toujours répété qu’il devait être attentif au son de la balle dans la raquette et c’est l’une de ses grandes forces développée depuis des années. « Tu dois taper avec le bon son. C’est ce qui donne le feeling de la frappe. Je dois avoir une bonne oreille ». Il ne pense pas avoir le sens du rythme (même si la personne qui filmait l’interview a dit qu’il dansait très bien) mais précise toutefois que tous les sports nécessitent du rythme, et qu’il faut le suivre. « Combiner les bras, les jambes…en fait j’ai ce rythme là ». Je reviens à la charge sur son aptitude musicale et les conséquences sur son jeu : « Il se pourrait que ça vienne du fait que j’écoute beaucoup de musique »

Enfant, il avoue avoir été très timide mais se sent aujourd’hui à l’aise avec les personnes qu’il peut rencontrer. Notre rendez-vous en est la preuve : il a passé vingt minutes avant pour une bonne œuvre, puis est arrivé d’emblée souriant, disponible, attentif aux questions et soucieux de répondre avec franchise et naturel aux questions posées, pourtant la veille de sa demi-finale de Roland Garros et avec le poids d’une décima légendaire. « J’aime être avec les gens ». Son inter-personnalité est très développée : il est capable d’être affable et serviable avec tout le monde, du simple ramasseur de balle au journaliste le plus retors, quitte à chercher à prendre des nouvelles le lendemain s’il lui a semblé blesser verbalement ou par son attitude quelqu’un la vieille. Et encore une fois, ce qui frappe chez lui c’est sa grande humilité. Lorsqu’il est questionné sur le coach idéal, il répond : « celui dans lequel tu as une confiance aveugle. C’est le cas avec mon oncle Tony Nadal. »

Il lui est  difficile de répondre à la question« Qui êtes-vous Rafael Nadal ?». On sent beaucoup de pudeur et de modestie face à cette introspection. Il reconnaît enfant avoir vu un psy car il avait peur du noir. « Aujourd’hui je suis d’un naturel heureux et je ne me pose pas ces questions ».

Son intelligence naturaliste est très forte. Il aime être en pleine nature, les animaux et il affectionne la plongée en masque et tuba qui lui procure beaucoup de bien-être, l’aide à faire le vide, déconnecter, à être en paix. « Je suis dans mon monde et j’aime ce feeling, comme en montagne.»

Il ne croit pas aux pratiques religieuses, aux croyances ou au spiritualités particulières.  « Il m’est difficile de croire que Dieu existe. Je pense qu’il n’y a rien après la mort mais j’aimerais bien que cela soit possible dans l’absolu. En fait, je ne crois qu’aux choses que je vois ».

Lorsque nous évoquons le stress il affirme que tous les champions en ont. « Il fait partie du jeu. Ca va chercher le cœur, l’adrénaline. Je n’ai pas de technique pour calmer le stress. Moi, sur le terrain, quand je sens du stress, je m’efforce de le combattre en d’adaptant ma tactique de jeu : concrètement je m’appuis sur mes points forts, sur mes coups en confiance et je ne prend pas à ce moment-là de risques inutiles en tentant des coups dont je ne suis  pas sûr ».

L’échange se conclue alors sur la problématique des joueurs français. « J’ai la conviction qu’ils ont trop vite la belle vie, que tout leur est acquis  très rapidement alors qu’il faut avoir faim pour avoir envie de gagner, de se surpasser, de se battre pour être le meilleur. A Manacor, il fallait tout le temps se débrouiller pour avoir un terrain, l’équipement, …ça m’a donné envie de me surpasser ».

Extrait de "Vous êtes 10 fois plus intelligent que vous ne l’imaginez !" de Christophe Bourgois-Costantini, publié aux Editions First

 

"Vous êtes 10 fois plus intelligent que vous ne l’imaginez !" de Christophe Bourgois-Costantini

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

04.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

05.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

06.

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

07.

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

01.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

02.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

05.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gayet.stephane@chru-strasbourg.fr
- 25/02/2018 - 12:13
Bon à lire : interview que l'on peut méditer
Je trouve cette interview agréable à lire et utile à méditer.