En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Fauda" : devant l’engouement pour la fiction israélienne sur la scène internationale, focus sur Fauda (= Le Chaos)

il y a 25 min 43 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’opposition Mitterrand vs Rocard" : un fauteuil pour deux

il y a 58 min 20 sec
pépites > Santé
Contamination
Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a été testé positif au coronavirus
il y a 2 heures 12 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 4 heures 32 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 5 heures 33 min
light > Culture
Les bons comptes font les bons amis
Les acteurs de la série Friends de retour dans un épisode spécial
il y a 6 heures 20 min
Symbole du Printemps arabe
L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans
il y a 8 heures 24 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 10 heures 8 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 12 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie à vendre" de Yukio Mishima : un inédit jubilatoire de Mishima

il y a 46 min 21 sec
pépites > Economie
Reconversion
Dominique Strauss-Kahn aurait gagné 21 millions d’euros en cinq ans grâce à ses activités et son cabinet de conseil Parnasse International
il y a 1 heure 18 min
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 3 heures 47 min
pépites > Economie
Lourdes conséquences ?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 4 heures 55 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 5 heures 59 min
pépite vidéo > Sport
Vive émotion
L'hommage bouleversant de Vanessa Bryant et de Michael Jordan à Kobe Bryant
il y a 7 heures 59 min
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 8 heures 50 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 10 heures 38 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 12 heures 56 min
© THOS ROBINSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Ray Dalio, fondateur de Bridgewater.
© THOS ROBINSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Ray Dalio, fondateur de Bridgewater.
Atlantico Business

Les fonds spéculatifs américains lancent un avis de tempête sur l’Europe et espèrent bien en profiter

Publié le 20 février 2018
Bridgewater, le plus gros fonds spéculatif du monde, s’est mis à vendre l‘Europe, alors que les fonds activistes continuent d’assiéger les plus belles entreprises.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bridgewater, le plus gros fonds spéculatif du monde, s’est mis à vendre l‘Europe, alors que les fonds activistes continuent d’assiéger les plus belles entreprises.

La décision de Bridgewater, principal hedge funds de la planète qui a décidé de vendre plus de 22 milliards d’actions européennes, a fait l’effet d’une bombe sur les marchés financiers. Bridgewater est un bulldozer de la finance internationale, il gère plus de 160 milliards de dollars investis partout dans le monde. C’est dire si le moindre clignement d’œil de l’un des traders est capable de faire bouger les marchés.

En général, on ne connaît pas à l’avance les intentions d’arbitrage sauf quand ils agissent sur l’espace européen. En vertu de la règlementation qui a été mise en place au lendemain de la crise, les fonds doivent prévenir de leur intention.

Et depuis 24 heures, on sait que l’intention de Bridgewater est claire : ils vont vendre à découvert pour 22 milliards d’actions d’entreprises européennes, des actions qu’ils ne possèdent pas. Airbus, BNP, Société Générale, Total, Sanofi et Vivendi en France sont dans leur collimateur. En Italie, ils visent le groupe pétrolier ENI et le groupe de services aux collectivités Enel. En Allemagne, ils ont ciblé Siemens, BASF et Allianz.

La démarche n’est pas nouvelle. Et en vendant à découvert, cela signifie que les fonds font le pari que ces valeurs vont baisser d’ici 2 à 3 ans et qu’à ce moment-là, ils pourront les acheter moins chères qu’ils ne les ont vendues, ou alors acheter beaucoup plus de titres qu’ils en avaient vendu pour le même prix.

Dans les deux cas, c’est assez inquiétant pour les entreprises en question.

En fait, Bridgewater fait le pari que les données macro-économiques de l’Union européenne vont se détériorer grave, parce que les pressions inflationnistes vont faire remonter les taux d’intérêt. Comme les entreprises sont endettées, leurs marges vont diminuer. Sans parler du désordre politique annoncé par le développement des tensions populistes et protectionnistes.

Bref, l’Europe n'a pas les moyens politiques de surmonter des facteurs de déstabilisation. D’où l'avis de tempête.

Ce qui est intéressant dans cette météo, c’est que les fonds activistes américains, eux, font un raisonnement un peu différent mais aboutissant finalement aux mêmes effets. Les fonds activistes sont des institutions financières qui entrent au capital des grandes entreprises et qui les obligent à des réformes immédiates pour qu‘elles puissent délivrer des résultats plantureux à très court terme. Ces fonds sont très actifs auprès du management, ils n’hésitent pas à forcer la porte des conseils d’administration et même parfois à demander le départ des dirigeants pour changer la stratégie.

Leur préoccupation principale est de dégager des profits à court terme, alors que la plupart des entreprises européennes ont plutôt une culture de vision à  long terme.

Alors, les entreprises françaises notamment sont étroitement surveillées et souvent menacées par des activistes. Ces attaquants sont bien connus, leur cible aussi.

Elliott par exemple est aux portes de la BNP, Third Point lorgne sur Nestlé qui dispose d’une participation chez L’Oréal, ou encore Corvex qui harcèle périodiquement Danone.

Le problème, c’est que des fonds institutionnels installés depuis longtemps dans les entreprises françaises regardent les méthodes des activistes avec intérêt et gourmandise. Un fonds comme Black Rock, par exemple, s’est rangé aux cotés d’un activiste qui cherche à déstabiliser Procter and Gamble.

Par ailleurs, Black Rock ou State Street interviennent de plus en plus pour exiger des efforts supplémentaires en matière de responsabilités sociales et environnementales mais aussi de transparence. Espérant ainsi séduire la majorité des actionnaires ou l'opinion publique. Bref, un peu comme en politique, les fonds ont appris à faire des campagnes de communication pour justifier leur projet et leur ambition.

En attendant, le capitalisme européen risque fort d’être secoué par tous ces avis de tempête.

D’une part, parce que les sous-bassement macroéconomiques sont fragiles.

Ensuite, parce que la situation politique est inquiétante partout en Allemagne, en Italie ou en Espagne

Enfin, parce qu‘il manque toujours à l’Union européenne une solidarité qui pourrait la protéger des prédateurs. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pharamond
- 22/02/2018 - 11:21
Hedge Funds
Les américains en général connaissent mal,comprennent mal l'Europe. Certes,il y a des sources d'inquiétude :les difficultés politiques en Allemagne;les élections en mars en Italie,quoique les sondages donnent le parti de Berlusconi gagnant;le Brexit ...qui n'aura peut être pas lieu. Donc incertitude.Mais la situation économique de l'UE est redevenue globalement saine. De là a imaginer qu'elle évoluera en situation économique paralysante, c'est sans doute aller trop loin. Les Hedge Funds sont connus pour "acheter au son du canon et vendre au son du clairon". Leurs stratégie,surtout si on est n°1,c'est de créer un climat d'incertitude afin que les détenteurs US de parts de sociétés européennes saines et donc chères, pris de panique,vendent,donc que le prix des actions baissent...que les mêmes Hedge Funds rachètent au moindre prix. Affaire à suivre.
Taravana
- 21/02/2018 - 22:37
Vendre à découvert c'est le métier des HF
Toutes les bourses mondiales ont beaucoup progressé depuis le creux de 2008 ....Donc on peut penser à une baisse prochaine ...Il n est pas facile de miser sur les marchés chinois ni japonais ...Pourquoi pas vendre les valeurs européennes ?
Elles sont en apparence plus solides que les américaines ...Mais l'Europe n a pas su se constituer en unité ...Il y avait un pays qui semblait mieux fonctionner que les autres c'était l Allemagne ...Elle semble menacée par une crise politique ...La France est en sursis l'Italie inquiète ...Le reste ne compte pas ...
Donc on peut effectivement raisonnablement espérer une chute de 25 % d'ici quelques années ...Ce n'est pas le plus probable mais c'est possible et le rôle d'un HF c'est justement de prendre des positions contrariennes
ajm
- 20/02/2018 - 15:55
Lenine sénile.
Ganesha: Lénine est mort jeune et effroyablement sénile, le communisme en Russie est mort et enterré et les capitalistes sont bien vivants partout, à commencer par les pays où ils étaient voués à disparaître.