En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

03.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

04.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 30 min 14 sec
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 1 heure 43 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 2 heures 6 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 2 heures 26 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 3 heures 5 min
décryptage > Société
énième réforme

Lutte contre les stupéfiants : le plan antidrogue qui n’en était pas un

il y a 3 heures 35 min
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 18 heures 35 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 19 heures 22 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 20 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 22 heures 8 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 1 heure 51 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 2 heures 18 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 2 heures 44 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Au secours, l’OMC se réveille et autorise Donald Trump à taxer les produits d’origine européenne

il y a 3 heures 22 min
décryptage > Société
Le multiculturalisme est l'un des problèmes ?

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

il y a 3 heures 56 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 19 heures 3 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 19 heures 38 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 21 heures 17 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 22 heures 16 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico Business

L’avenir de L’Oréal n’est pas assuré. Depuis le décès de Liliane Bettencourt, les financiers du monde entier se sont mis sur le pied de guerre. Tout peut arriver

Publié le 26 septembre 2017
L’avenir de L’Oréal n’est pas assuré. Depuis l’annonce du décès de Liliane Bettencourt, les financiers du monde entier se sont mis sur le pied de guerre. Tout peut arriver.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’avenir de L’Oréal n’est pas assuré. Depuis l’annonce du décès de Liliane Bettencourt, les financiers du monde entier se sont mis sur le pied de guerre. Tout peut arriver.

Pour que les acteurs les plus puissants de la planète financière s’enferment cette semaine, en séminaire à Londres et à New-York, afin d’imaginer quel pourrait être l’avenir de L’Oréal, c’est que l’affaire est importante.En dépit de ce que l’on croyait, l’avenir de la première entreprise mondiale de cosmétique et de beauté n’est pas assuré.

 

Jusqu'à maintenant, l’indépendance du groupe et sa stabilité dépendaient de Liliane Bettencourt. En dépit de ses facéties de vieille dame et riche, en dépit de tous les sarcasmes et les procès dont elle faisait l’objet, Liliane Bettencourt est restée en France, elle a stabilisé sa participation dans le groupe et sécurisé l’indépendance du management, qui n’a vu en 50 ans que trois PDG se succéder. François Dalle, Lindsay Owen-Jones et Jean-Paul Agon. Elle a préservé la stratégie en amassant des munitions financières considérables pour faire face à toutes les éventualités. Sa descendance est évidemment à l’abri du besoin pour plusieurs générations (d’autant que cette descendance n’est pas nombreuse, une fille et deux petits enfants).

 

L’outil de la stabilité résidait dans un pacte d’actionnaires qui avait été signé par Mme Bettencourt et le groupe Nestlé.

Liliane Bettencourt disposait d’une majorité importante, plus de 33% et Nestlé avait acquis une participation de 23% ce qui verrouillait complètement le capital.

Le pacte d’actionnaires, rédigé avec beaucoup d’attention par les plus grands avocats du monde, interdisait au groupe suisse toute tentative de prise de contrôle de L’Oréal du vivant de Mme Bettencourt et jusqu'à 6 mois après sa mort. Dans 6 mois, tout le monde a compris que tout était possible. Et les spécialistes imaginent au moins 3 scénarios sérieux.

 

1er scénario : le plus probable pour les analystes serait que Nestlé propose de vendre sa participation de 23% à L’Oréal ou plutôt aux actionnaires de L’Oréal. Ça représente un montant considérable, environ 23 milliards d’euros. Alors L’Oréal a du cash certes, mais pas dans ces proportions. L’Oréal peut céder sa participation dans Sanofi qui vaut environ 10 milliards. Resterait aux héritiers de Liliane Bettencourt à trouver 13 milliards d’euros. Pas évident.

 

L’hypothèse de voir Nestlé vendre ses 23% est très probable dans la mesure où Nestlé est harcelé par des fonds activistes qui lui demandent de se recentrer sur le cœur de son métier, l’agro-alimentaire (d'où les rumeurs récurrentes d'attaque pour le contrôle de Danone). Ceci dit, les fonds activistes sont aussi très lucides. La participation de Nestlé dans L’Oréal rapporte aussi plus d’argent en dividendes que l’agro-alimentaire. Donc les dirigeants de Nestlé ont quelques arguments à faire valoir.

 

2e scenario : les titres possédés par Nestlé peuvent être vendus à des financiers qui pourraient être très attirés par le rendement des titres. Dans ce cas, la famille Bettencourt ne serait pas sécurisée même si elle conserve sa majorité de blocage de 33%. L’avenir est d’autant moins assuré qu’on ne voit mal  en France un actionnaire ou une institution qui serait capable de se porter acquéreur.

 

3e scenario : le départ de la famille vers d’autres cieux, et surtout vers l’exil. Dans ce cas-là, tout est vraiment possible et personne ne sait quel serait l’avenir de L’Oréal. C’est l’hypothèse la plus inquiétante pour les autorités françaises. C’est néanmoins la moins probable compte tenu de ce qu ‘a toujours dit la fille unique de Mme Bettencourt.

 

En attendant, les acteurs les plus puissants de la finance tirent des plans sur la comète. Morgan Stanley et Goldman Sachs en tête. Tous les industriels la grande consommation sont sur le pied de guerre. Nestlé, bien sur, Danone, Procter, et Unilever sont tous surveillés à la loupe sur les marchés boursiers. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

03.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

04.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires