En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

06.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 5 heures 29 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 9 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 11 heures 15 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 12 heures 15 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 13 heures 18 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 14 heures 10 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 14 heures 40 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 14 heures 49 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 14 heures 51 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 14 heures 52 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 7 heures 57 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 9 heures 43 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 11 heures 55 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 12 heures 36 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 14 heures 20 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 14 heures 49 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 14 heures 49 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 14 heures 51 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 14 heures 53 min
© Reuters
© Reuters
Insincérités

Les sorties de route de Michel Sapin et de Marisol Touraine ou la tradition française du parjure budgétaire

Publié le 24 septembre 2017
Politique et vertu ne sont pas nécessairement liées. Depuis Machiavel, nous le savons bien ! Mais est-ce une raison pour continuer d'accepter les mensonges d'Etat ?
Jean-Yves Archer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Yves Archer est économiste, spécialisé en Finances publiques. Il dirige le cabinet Archer, et a fondé le think tank économique Archer 58 Research. Né en 1958, il est diplômé de Sciences-Po, de l'ENA (promotion de 1985), et est titulaire d'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Politique et vertu ne sont pas nécessairement liées. Depuis Machiavel, nous le savons bien ! Mais est-ce une raison pour continuer d'accepter les mensonges d'Etat ?

Une célèbre interview télévisée (du 28 mars 2013) de François Hollande avait vu le président de la République nous parler de sa " boîte à outils " censée résoudre tant de maux, à commencer par le chômage de masse.

Une majorité de citoyens avait trouvé cette expression métaphorique parfaitement affligeante et de nombreux détournements humoristiques sur le web avaient conclu que "Monsieur Bricolage" était à la tête de la France.

Effectivement, bien des mots plus tard, on découvre que la Hollandie c'est d'abord du verbiage insensé (cf. le livre : "Un président ne devrait pas dire cela"), des blagues trop souvent inappropriées et une incapacité à gérer avec rigueur.

Les fées qui ont – peut-être – entouré les berceaux d'Antoine Pinay, Jacques Delors, René Monory ou surtout Raymond Barre n'ont pas accompagnées le jeune François Hollande.

Par construction intellectuelle, cet homme pense vraiment : "ce n'est pas grave, c'est l'Etat qui paye". Parfait résumé d'une pensée où le martinet de l'impôt est supposé tout résoudre tout comme les subventions publiques réclamées pour sa fondation "La France s'engage" inaugurée le premier de ce mois.

Pour l'heure, à la lumière du bilan de ce quinquennat chargé d'occasions manquées, la France enrage !

De l'expression "M. Bricolage", il reste donc une réalité prégnante et insupportable : les sorties de route de Michel Sapin et de Marisol Touraine.

En effet, la Cour des comptes vient, à quatre mois d'intervalle, de "retourner les pierres" et de débusquer de graves manquements à la rectitude budgétaire.

On a bricolé les comptes de l'Etat (sous-budgétisations insincères) et ceux de la Sécu.

La question n'est plus de savoir qui savait ou quand savions-nous, la question est de doter notre pays d'un arsenal juridique qui nous prémunisse de tels apprentis sorciers qui ont bricolé à coup de milliards… pourquoi faire petit joueur ?

A ce stade de ce billet qui est davantage construit qu'un texte d'humeur et s'apparente à une supplique citoyenne, il faut se remémorer l'incroyable mise en scène de Jérôme Cahuzac répondant, devant l'Assemblée nationale, à une question au Gouvernement. Si, si : souvenez-vous la belle et forte affirmation sur le thème de l'absence de comptes à l'étranger.

Dans les rues de l'île d'Oléron, dans celles de Montauban ou à Bagnolet, cela s'appelle un mensonge. Mais dans l'état de notre droit, cela fait pschiit et aucun Procureur ne peut poursuivre faute de textes idoines.

Alors, ici et maintenant, je milite pour que la notion de parjure soit insérée dans notre Code pénal. Alors les Cahuzac, Sapin et autres Touraine et Eckert pourraient être poursuivis pour manquements intentionnels et avérés à la vérité notamment devant les Commissions parlementaires. Ce qui serait d'autant plus efficace que l'article 40 du Code de procédure pénale est déjà une arme d'importance et éviterait que la Haute Administration ne soit dans l'obligation d'être excessivement servile ou parfois spontanément servile à l'excès.

J'observe que dès le 17 Avril 2013 une proposition de Loi avait été déposée sur ce thème notamment par la députée Isabelle Le Callennec et par son collègue Marc Le Fur : deux élus de Bretagne à l'œil acéré et à la lucidité de granit.

Evidemment, la majorité socialiste d'alors a fait tomber ce texte dans les oubliettes et ne lui a pas donné " un désir d'Histoire " pour reprendre le titre d'un ouvrage éminent du sociologue Alain Touraine dont la fille Marisol joue avec les comptes des branches de la Sécurité sociale au lieu de chercher à faire sens.

Il est grand temps que cette coûteuse farce soit endiguée voire éradiquée par des ajouts de mesures anti-délictuelles et qu'ainsi force reste à la loi nouvelle.

Le président Macron veut " transformer " le pays. Soit. Pourvu qu'il n'oublie pas que le parjure a trop souvent accompagné la matière fiscale. Qui ne se souvient des déclarations " rassurantes " et anesthésiantes de Messieurs Ayrault et Moscovicien 2013 ?

Nous avons droit à une démocratie sereine et réaliste que devrait chercher à promouvoir le président de groupe LREM à l'Assemblée. Il en a les moyens intellectuels, politiques et parlementaires. Oui, Monsieur Ferrand peut le faire.

A moins, qu'une fois encore, la coalition des aigrefins ne pilote, voire ne commande à l'escouade des décideurs stratégiques de notre République !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Cepatoufau
- 16/10/2017 - 22:18
Ferrand pousser une loi sur le parjure ?
Pas sur que ce soit le bon cheval. Il vient d'être libéré de toute charge, mais quand on finance par l'entreprise que l'on dirige les biens de sa femme, qu'on y fait travailler son ex-femme. La dite entreprise étant une mutuelle sensée défendre une logique de mutualisation sociale. On est mega border line pour le détournement de biens sociaux. Donc une loi sur le parjure par Ferrand, j'attends de voir.
Avec un petit sourire.
Alain Proviste
- 25/09/2017 - 19:14
Qui les croit encore de toute façon ?
Ne serait-ce que le budget de l'Etat : chaque année la même comédie, les recettes sont maximisées avec un taux de croissance fantasmagorique et les dépenses sont minimisées. Ce n'est pas sérieux et c'est entre autre pour ça que les électeurs ne croient plus les politiques. Tiens, tiens, grande gueule et pas fiable, c'est la réputation qu'on a à l'étranger non ?
vangog
- 25/09/2017 - 16:33
La manière de truquer les comptes publics
s'apprend à l'ENA...et la façon d'introduire la vaseline aux Français aussi...