En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 9 heures 33 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 10 heures 22 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 12 heures 53 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 13 heures 27 min
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 14 heures 17 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 17 heures 4 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 17 heures 38 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 18 heures 9 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 18 heures 45 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 19 heures 24 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 10 heures 41 sec
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 11 heures 10 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 13 heures 2 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 13 heures 38 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 16 heures 34 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 17 heures 14 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 17 heures 57 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 18 heures 29 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 19 heures 1 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 19 heures 35 min
Bonne gestion

4000 milliards : comment la dette hors-bilan sert de discret placard financier aux engagements de l'Etat

Publié le 14 septembre 2017
Bien des Français sont préoccupés par la dette nationale qui atteint 98,5% du PIB annuel. Et pourtant, il est essentiel de se pencher sur ce que l'on nomme " la dette hors-bilan " à l'occasion des grandes manœuvres qui semblent s'amorcer à la SNCF.
Jean-Yves Archer est économiste, spécialisé en Finances publiques. Il dirige le cabinet Archer, et a fondé le think tank économique Archer 58 Research. Né en 1958, il est diplômé de Sciences-Po, de l'ENA (promotion de 1985), et est titulaire d'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Yves Archer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Yves Archer est économiste, spécialisé en Finances publiques. Il dirige le cabinet Archer, et a fondé le think tank économique Archer 58 Research. Né en 1958, il est diplômé de Sciences-Po, de l'ENA (promotion de 1985), et est titulaire d'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bien des Français sont préoccupés par la dette nationale qui atteint 98,5% du PIB annuel. Et pourtant, il est essentiel de se pencher sur ce que l'on nomme " la dette hors-bilan " à l'occasion des grandes manœuvres qui semblent s'amorcer à la SNCF.

La dette hors-bilan : quelle définition ?

Lorsque des parents acceptent de se porter caution pour les loyers à venir d'un de leurs enfants, ils ne déboursent rien mais souscrivent une obligation de faire. En cas de défaillance, ils seront appelés en garantie.

Pour une entreprise ou pour l'Etat, le même principe existe et se nomme engagements hors-bilan.

Ce terme comptable qui figure obligatoirement dans un tableau récapitulatif dans les comptes annuels concerne les garanties de passif accordées, les opérations de crédit-bail, etc.

La dette hors-bilan de l'Etat : quel contenu ? quel montant ?

Les engagements hors-bilan de l'Etat représente un montant de 4.070 milliards d'euros. Autrement dit, près du double des 2.250 milliards de dette explicite dite de Maastricht.

Sur ces 4.070 mds d'euros, on doit d'abord relever une convention comptable. Contrairement au secteur privé, l'Etat employeur ne provisionne pas au fur et à mesure les droits à la retraite de ses agents. Ainsi, les engagements pris par l'Etat pour honorer le futur paiement des pensions des fonctionnaires s'élève à 2.150 mds soit un peu plus de la moitié du total du hors-bilan.

Une gestion abracadabrantesque

Si la convention comptable française sur les engagements de retraite est admissible (quoique contestée par l'OCDE), le reste des quelques 1.920 autres milliards recèle quelques pépites attestant d'une gestion hasardeuse.

Prenons le cas de l'Unedic qui serait en positif si l'Etat ne lui imposait pas d'assumer 10% du montant des frais de gestion de Pôle emploi. Cette structure gérée par le paritarisme porte une dette de près de 40 milliards et bien évidemment aucune banque n'assurerait le relais s'il n'y avait une garantie de l'Etat.

A priori, le consensus social fait que l'Unedic ne devrait pas faire faillite, donc le contribuable peut être rassuré et n'y voir qu'un jeu d'écritures comptables.

C'est nettement moins le cas quand l'Etat a été confronté au dossier Dexia (la banque essentiellement dédiée aux collectivités locales). Cet établissement financier, pourvoyeur d'emprunts dits toxiques, a frôlé la cessation des paiements et il a alors fallu que l'Etat cautionne les emprunts de refinancement de Dexia. Et l'avenir est loin d'être ensoleillé.

Par ces temps de réformes de la SNCF voulu par un président de la République qui a estimé utile de dire qu'il avait croisé, dans les gares, " des gens qui ne sont rien " (sic!) il convient de noter une ligne des engagements hors-bilan nommée : " Subventions aux régimes de retraites et subventions d'équilibre aux régimes spéciaux " dont le montant s'élève à 346 milliards dont 139 pour la seule SNCF. La variation annuelle (2016 sur 2015) traduisant un accroissement de 75 milliards.

En d'autres termes, si l'on vous parle de voir repris les 44 milliards de dettes de la SNCF, il faut – en toute rigueur – avoir une pensée pour les 139 mds déjà " engagés ".

La dette de la SNCF : vers le baroque !

Le président Macron entend, à toute force, respecter la règle des 3% du déficit budgétaire. Il est donc techniquement impossible de reprendre (au compte de l'Etat) une somme qui se jauge en plus de 2 points de PIB.

Il y aura donc un montage baroque – si la négociation aboutit – qui verra l'Etat apporter sa caution à une nouvelle structure (genre " bad bank " du Crédit Lyonnais) qui aura alors pour tâche de porter la dette initialement localisée dans les comptes de la SNCF.

Et évidemment cette caution financière se retrouvera dans une hausse de plus de 1% des engagements hors-bilan de l'Etat….puisque 44 mds rapportés à un peu plus de 4.000 mds… débouche sur ce modeste un pourcent qui représente tout de même plus de la moitié d'une année d'impôt sur le revenu et plus d'un tiers des rentrées de CSG à prévoir après sa future hausse de 1,7 point.

En guise de conclusion

Pour conclure, trois remarques : le tableau des engagements hors-bilan ne reproduit que les sommes supérieures à un milliard (!). Il n'est donc pas exhaustif et fidèle. Quant à sa connaissance par le grand public, elle est tellement discrète que bien des économistes dans l'orbite de l'Etat omettent d'en faire mention. Et pourtant, la France compte bel et bien plus de 6.000 milliards de dettes tout confondu.

Deuxième point : la Cour des comptes s'est bien entendu déjà alarmée de l'essor de ces engagements et de cette dette implicite ou cachée ou non maîtrisée.

Troisième point : ici, nous avons évoqué les engagements hors-bilan de l'Etat mais que le contribuable interrogatif et inquiet se rassure les grandes régions portent, elles aussi, des engagements hors-bilan notamment via les opérations de PPP (partenariat public privé).

L'impôt a de l'avenir dans notre belle France.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 15/09/2017 - 22:55
Hidalgomygode et son sourire de hyène...
viennent de rajouter quarante milliards au hors-bilan socialiste...comme ça, le temps d'une crise d'égo et essentiellement pour se faire plaisir avec les jeux olypiques à la gloire d'un pays ruiné par le gauchisme...
lexxis
- 15/09/2017 - 11:22
UNE IMAGE TROP SOUVENT TRONQUÉE ET DOUTEUSE
Les conventions comptables sur le hors bilan sont tout simplement une honte. D'une part parce que dans la réalité de l'information courante, les comptes annuels voyagent volontiers sans le hors bilan qui corrige souvent radicalement la vison que l'on peut avoir de l'entreprise ou de la collectivité. Ensuite parce que les inscriptions en hors bilan sont loin d'avoir la rigueur des écritures de bilan et que les contrôles opérés sur ces montants sont loin d'être aussi fins et aussi exigeants que pour ce qui concerne les comptes annuels eux-mêmes. En fait, les élites internationales de la profession et de la réglementation comptable ont vendu leur âme en acceptant de loger hors bilan des informations qui auraient dû figurer dans une rubrique spéciale dans les comptes annuels et bénéficier ainsi en toute lumière des standards qui garantissent la qualité de l'information financière.
Anguerrand
- 15/09/2017 - 07:24
Les mensonges du pouvoir " TOP SECRETS "
La dette réelle a 4.000 milliards d'impôts comme indiquée ci dessus, quand l'état annonce environ 2.000 milliards. Le chômage dont on "oublie " les DOM TOM , et les chômeurs cachés en contrats aidés, formation, etc. Le nombre de musulmans qui serait " stable" depuis des années, alors que 3 sources différentes annoncent 13,5 millions de musulmans soit environ 20% de la population. L'armée a qui l'on fait prendre des risques insensés en Afrique avec du matériel blindés hors d'âge qui s'ouvrent comme des boîtes de sardines en cas de mine, quand il existe du matériel qui sont prévus pour ça. 50% des hélicos, blindés, avions restent au garage pour cause de vétusté et de crédit, des camions " Berliet" vieux de 50 ans, idem pour les Canadair vieux de 50 ans et dont les pièces de rechange ne sont plus fabriqués. Et j'en oublie certainement !