En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
pépites > France
Alimentation
25% des marchés alimentaires vont pouvoir rouvrir en France
il y a 43 min 25 sec
pépites > Politique
"Souveraineté nationale et européenne"
Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la production de millions de masques et promet une "indépendance pleine et entière" de la France
il y a 2 heures 23 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 3 heures 38 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 6 heures 44 min
décryptage > Politique
Certitudes

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

il y a 7 heures 38 min
décryptage > Santé
Gestion de crise

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

il y a 8 heures 12 min
pépites > France
Un boost pas comme les autres
Le confinement dynamise les révisions du Code de la route
il y a 1 jour 56 min
Les marques sont elles aussi solidaires
Coca-Cola et d'autres marques créent des logos de «distance sociale»
il y a 1 jour 1 heure
light > Media
Disparition
Mort du journaliste Pierre Bénichou à l'âge de 82 ans
il y a 1 heure 50 min
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 3 heures 22 min
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 5 heures 14 min
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 6 heures 27 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 7 heures 13 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les dividendes 2020 seront aussi confinés : les dirigeants politiques veillent au grain, par démagogie ou par nécessité

il y a 7 heures 59 min
décryptage > International
Résolution ?

Fin de crise en Israël

il y a 19 heures 53 min
pépites > International
Israel
Coronavirus: Benjamin Netanyahu placé en quarantaine
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > International
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Les Virus, l’économie, les politiques et la mort. Premières leçons de la gestion de la pandémie

il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
© Reuters
Faux débat

Pourquoi les maladies de la SNCF n'ont pas grand chose à voir avec son statut public ou privé mais beaucoup avec sa gestion

Publié le 03 août 2017
La grande désorganisation due à une panne électrique sur un réseau de la SNCF montre certes des failles dans la société publique, mais n'ont rien à voir avec son statut. Si l'on veut soigner, c'est vers d'autres dysfonctionnements qu'il faut se tourner.
Loïk Le Floch-Prigent est ancien dirigeant de Elf Aquitaine et Gaz de France, et spécialiste des questions d'énergie.Ingénieur à l'Institut polytechnique de Grenoble, puis directeur de cabinet du ministre de l'Industrie Pierre Dreyfus (1981...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loïk Le Floch-Prigent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loïk Le Floch-Prigent est ancien dirigeant de Elf Aquitaine et Gaz de France, et spécialiste des questions d'énergie.Ingénieur à l'Institut polytechnique de Grenoble, puis directeur de cabinet du ministre de l'Industrie Pierre Dreyfus (1981...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La grande désorganisation due à une panne électrique sur un réseau de la SNCF montre certes des failles dans la société publique, mais n'ont rien à voir avec son statut. Si l'on veut soigner, c'est vers d'autres dysfonctionnements qu'il faut se tourner.

La désorganisation due à une panne électrique illustre comme le dit très bien Jean-Yves Archer la complexité de nos systèmes et la difficulté de traiter les crises qui peuvent en résulter. Je pense d’abord à tous ces agents que j’ai eu l’honneur de diriger et à leur désespoir d’entendre toutes les opinions négatives sur « leur » société depuis quelques jours. Je dis » leur » car le point fort de l’entreprise est là, dans l’engagement « cheminot » à faire rouler les trains dans les meilleures conditions à la satisfaction des voyageurs. 

Depuis quelques années, cet esprit de corps, ce sentiment d’appartenance à un entreprise d’excellence est en déclin, le voyageur ex-Président que je suis devenu peut l’observer fréquemment, et les accidents récents dont celui de Brétigny n’ont pas arrangé les choses. La fierté dans le train et le dévouement sans calcul de tous était un acquis de la SNCF et je crains que cet esprit que j’ai rencontré à tous les moments de difficulté lorsque j’étais Président soit en voie de disparition. Il est clair que j’ai vu des dizaines de techniciens arriver en pleine nuit, sans avoir été sollicités par leur hiérarchie, pour traiter un problème que l’un d’entre eux avait rencontré, en sommes-nous là encore aujourd’hui ? Les accidents récents ont montré aussi une perte de technicité avec l’usure du temps, les retraites trop précipitées, et beaucoup m’ont dit leur crainte de manque de transmission du savoir. Quand la complexité s’accroit et que la technicité va dans l’autre sens, tandis que la motivation diminue, la recherche des causes d’une panne devient de plus en plus ardue, c’est ce qu’il semble que nous ayons vécu ensemble, crucifiés par les  commentaires désastreux et les problèmes insurmontables des clients ballottés et impuissants ! 

Mais il est aussi d’autres questions à se poser car si l’on sait que les isolations électriques sont d’un diagnostic très compliqué, on peut mesurer aussi comment la surcharge due à de nouveaux trafics comme ceux de Paris-Bordeaux et Paris-Rennes risque d’occasionner des difficultés. Cet aspect des choses a été sous-évalué probablement car tandis que les capacités augmentent les budgets sont de plus en plus serrés, ce que tous les agents techniques de la SNCF dénoncent tous les jours en parlant de l’armée mexicaine pour dire comme Jean-Yves Archer sur-staffée ! A problèmes techniques complexes il faut répondre par plus de techniciens et moins de chefs, d’ailleurs avec le numérique on aura besoin de personnel interconnecté et non de supérieurs hiérarchiques. 

Enfin il faudra affronter deux difficultés majeures dans le futur. La première c’est que la SNCF marchait correctement avec un corps de cheminots, le fait de séparer les métiers y compris dans différentes entités pour des raisons philosophiques est absurde car le numérique conduit, au contraire, à faire disparaitre les « silos » constitués. La déréglementation qui veut « séparer » est contraire à la démarche de l’avenir. La deuxième est qu’il nous faut en priorité assurer la maintenance de l’outil exceptionnel que nous avons créé collectivement et arrêter de vouloir augmenter les lignes à grande vitesse tant que nous n’aurons pas effectué les travaux sur le réseau existant. J’avais averti en son temps les politiciens sur les risques insensés de privilégier la nouveauté à l’existant. Nul doute que la concomitance entre la mise en service des nouvelles lignes sur l’Ouest et la panne géante un mois après n’est pas due au hasard. Revenons aux fondamentaux de la technique travail collaboratif, compétence, transmission du savoir, suppression de niveaux hiérarchiques inutiles, et vive la SNCF !  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
SNCF, panne, Public, privé, brétigny
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 05/08/2017 - 05:00
Intérêt personnel ?
Lorsque je choisis de prendre le train pour aller de Mantes la Jolie à Paris, c'est un geste ''écologiquement responsable'', et je trouve souhaitable que les ''drogués de la bagnole'' me subventionnent, avec la taxe sur les carburants et le péage des autoroutes ! En tout cas, c'est un magnifique exemple de la redoutable connerie d'affirmer que ''le privé, c'est toujours moins cher pour l'usager'' ! Actuellement, 1% de la population possède la moitié du patrimoine. Les lecteurs d'Atlantico ne font probablement pas partie de ces privilégiés : ils auraient d'autres distractions que de dialoguer sur internet, mais ils pensent avoir un intérêt personnel à défendre ce système délirant !

vangog
- 05/08/2017 - 02:18
@Olivier62 Merci pour votre post!
Il est important que les "résistants de l'intérieur" notent et identifient les collabos du système gauchiste , car le verdict et la sentance vont bientôt tomber...
Ganesha
- 04/08/2017 - 17:14
Tarifs ''privatisés'' !
Le lien internet que j'ai indiqué hier à 18h11, n'était pas bon. Si vous allez consulter l'adresse ci-dessous, vous verrez que, par exemple, un abonnement mensuel Londres-Lutton, distance 35 miles, coûte 387 livres, en train ''privatisé'', alors que Düsseldorf-Cologne (28 miles) ne coûte que l'équivalent de 85 livres anglaises avec la DB. Et pour Paris-Mantes la Jolie (34 miles), la SNCF ne facture que 61 livres anglaises pour un mois !

http://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/british-rail-passengers-rpice-hike-train-fares-europe-income-southern-virgin-gwr-a7506711.html