En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

07.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 7 sec
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 16 heures 2 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 17 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 20 heures 15 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 22 heures 14 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 23 heures 38 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 1 jour 1 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 1 jour 1 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 1 jour 16 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 1 jour 30 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 13 min 33 sec
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 17 heures 14 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 20 heures 3 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 21 heures 49 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 23 heures 7 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 23 heures 53 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 1 jour 1 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 1 jour 2 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 1 jour 26 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 1 jour 35 min
© Reuters
© Reuters
Contestation

La Double opposition gauche droite à En Marche va-t-elle s'additionner ou s'annuler ?

Publié le 30 mai 2017
Alors que républicains comme socialistes critiquent ouvertement le ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand en demandant sa démission suite aux révélations du Canard Enchaîné, l'opposition formée sans entente par les deux partis risque ne peut pas leur en profiter tant que ça...
Docteur en science politique de l'Institut d'études politiques de Paris (1983), il est ingénieur de recherche au CNRS. Il est actuellement affecté au laboratoire PACTE, à Grenoble, au sein duquel il anime le groupe de recherches « Élections et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Martin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Docteur en science politique de l'Institut d'études politiques de Paris (1983), il est ingénieur de recherche au CNRS. Il est actuellement affecté au laboratoire PACTE, à Grenoble, au sein duquel il anime le groupe de recherches « Élections et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que républicains comme socialistes critiquent ouvertement le ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand en demandant sa démission suite aux révélations du Canard Enchaîné, l'opposition formée sans entente par les deux partis risque ne peut pas leur en profiter tant que ça...

Atlantico : Dans un mouvement qui semble inédit, droite et gauche se retrouvent aujourd’hui derrière la critique de la situation de Richard Ferrand. Au delà du cas d'espèce, en quoi cette double critique, de droite et de gauche, peut elle affaiblir ou est-elle à même de renforcer cette opposition ? 

Pierre Martin : L'affaire concernant Richard Ferrand est d'autant plus dommageable à la majorité gouvernementale que celle-ci s'est présentée non seulement comme voulant dépasser les oppositions, mais aussi porteur d'un renouvellement de la classe politique et de ses pratiques. Il est donc bien évident que ces affaires sur Richard Ferrand sont en contradiction avec cette volonté de renouvellement et de moralisation. Ça tombe mal pour le gouvernement, au moment où est présenté le projet de loi sur la moralisation de la vie politique. C'est de bonne guerre pour les socialistes et les Républicains qui eux-mêmes étaient l'écume de l'affaire Fillon pendant les présidentielles, d'attaquer En Marche et le gouvernement sur Richard Ferrand. 
 

Quel peut être l'effet produit par cette double opposition sur le mouvement En Marche ? Le parti d'Emmanuel Macron peut il résister à un tel concert d'opposition, comment sa situation particulière pourrait il lui permettre de riposter ?

Les critiques proviennent à la fois du Parti Socialiste, des Républicains, mais également de l'ensemble des autres forces politiques telles que France Insoumise et le Front National. Leur impact sur la campagne va être lié au contenu de l'affaire elle-même, aux rebondissements éventuels, et à l'importance que les médias vont lui donner. Mais, sur le fond, il y a quand même la réalité de l'affaire ; va-t-il y avoir de nouveau développement ou non ? La pertinence des arguments échangée qui vont avoir de l'impact comme sur l'affaire Fillon. 

A l'inverse, quelles seraient les nouvelles difficultés rencontrées par la droite et la gauche, à voir un tel dédoublement ? Quels sont les risques d'une telle situation ?

C'est la pertinence des arguments elle-même. Vous êtes dans une situation où il y a un ce que j'appelle un enjeu consensuel.  La moralisation de la vie politique, comme le chômage, tout le monde est contre.  Là-dessus, le pouvoir, s'il n'est pas performant, doit être critiqué par toutes les forces d'oppositions. Le parti socialiste se venge d'une part de Richard Ferrand pour avoir quitté le PS, et les Républicains se vengent de l'affaire Fillon. La contestation va avoir de l'importance à l'intérieur des partis, PS comme Républicains, envers ceux qui ont annoncé vouloir une attitude favorable envers Emmanuel Macron. Eux, si l'affaire prend de l'importance, c'est eux qui seront en difficulté. Ça peut donc devenir un enjeu interne.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

07.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 30/05/2017 - 20:37
Addition?
On rigole. Ce matin à la radio on rapportait que Baroin voulait faire des accords de désistement avec en Marche. Ceux qui n'auraient pas encore compris sont priés d'aller consulter un marabout pour un désenvoutement.
vangog
- 30/05/2017 - 10:35
Oh hé, les politologues, mettez votre logiciel à jour!
La droite et la gauche, c'est fini!...Si vous n'avez pas encore compris que la politique francaise a perdu sa dimension binaire pour prendre une dimension spatiale (et même spatio-temporelle) et que les électeurs se mêlent, dorénavant, dans leurs convictions, leurs oppositions. Seul le centre-girouette est désorienté par cette nouvelle donne politique et ne sait pas où il habite. Nous les patriotes, avons toujours été du centre de gravité de la vie politique française, stables et fidèles. Les autres gravitent autour de nous comme des planètes affolées..certains météorites...