En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

02.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Covid-19... et les autres : pourquoi le nombre de maladies infectieuses est reparti à la hausse au 21e siècle

06.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

07.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

05.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
pépites > France
Un boost pas comme les autres
Le confinement dynamise les révisions du Code de la route
il y a 3 heures 41 min
Les marques sont elles aussi solidaires
Coca-Cola et d'autres marques créent des logos de «distance sociale»
il y a 4 heures 36 min
décryptage > Culture
ATLANTI-CULTURE

Le cauchemar

il y a 5 heures 52 min
pépites > Santé
Une nouvelle pénurie à cause du Covid-19
Vers une pénurie mondiale de préservatifs ?
il y a 6 heures 10 min
light > Insolite
Une perte musicale
Alan Merrill, auteur-compositeur " I Love Rock 'N' Roll '', décède du coronavirus à 69 ans
il y a 6 heures 58 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Les applications qui peuvent vous aider à supporter le confinement
il y a 7 heures 48 min
décryptage > France
Coronavirus

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

il y a 8 heures 5 min
décryptage > Economie
Contre-intuitif

Coronavirus : pourquoi la mondialisation est le meilleur remède pour nous sortir de la crise

il y a 9 heures 10 min
décryptage > International
Choix cornélien

Sauver l’économie ou sauver des vies ? Pourquoi les citoyens occidentaux ne sont pas plus au clair que leurs gouvernements

il y a 9 heures 42 min
décryptage > International
Superpuissance en construction

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

il y a 10 heures 38 min
pépites > International
Israel
Coronavirus: Benjamin Netanyahu placé en quarantaine
il y a 4 heures 24 min
décryptage > International
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Les Virus, l’économie, les politiques et la mort. Premières leçons de la gestion de la pandémie

il y a 5 heures 15 min
décryptage > Culture
ATLANTI-CULTURE

Contes de la rue Broca

il y a 5 heures 58 min
pépites > France
Un transfert pas comme les autres
Coronavirus: le transfert de patients s'accélère, l'épidémie aussi
il y a 6 heures 27 min
pépite vidéo > Insolite
"Pour Corona"
Les hymnes du confinement
il y a 7 heures 19 min
décryptage > France
En finir avec les pythies de mauvaises aventures

Étatisation et protectionnisme : les deux maux qui nous menacent probablement plus qu’une répétition de 1929

il y a 7 heures 52 min
décryptage > Economie
En espérant en tiré des leçons

COVID-19 : la pandémie sanitaire et financière en 5 tableaux

il y a 8 heures 36 min
décryptage > International
Alternative

La santé ou l’économie ? Petites réflexions philosophiques sur un vrai dilemme

il y a 9 heures 19 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19... et les autres : pourquoi le nombre de maladies infectieuses est reparti à la hausse au 21e siècle

il y a 10 heures 13 min
décryptage > France
Vers une pénurie?

L‘agriculture cherche 200 000 saisonniers pour éviter une pénurie alimentaire et surtout une rupture de Vitamine C. Et ça n’est pas à l’Etat de trouver une solution ..

il y a 10 heures 52 min
© AFP
© AFP
Bon d'exemplarité

Moralisation de la vie publique et affaire Ferrand : La République En Marche fait-elle l’objet d’une étrange tolérance sur ses propres comportements ?

Publié le 25 mai 2017
Le Parquet National Financier a vite réagi à l'affaire Pénélope en ouvrant une enquête sur l'ancien Premier ministre. De même, Marine le Pen a été convoquée par la justice pour le financement de membres du Front National par des fonds du parlement européen. Pour Richard Ferrand, ce dernier n'entend pas ouvrir d'enquête, s'estimant incompétent. Cela créé un décalage entre les soutiens et les adversaires d'Emmanuel Macron.
Thomas Carbonnier est avocat associé au sein du Cabinet Equity Avocats. Il intervient en droit des affaires et fiscalité pour une clientèle composée de chefs d’entreprises et de PME. Il enseigne la fiscalité en DSCG à l’INTEC (CNAM) et le droit de l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Carbonnier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Carbonnier est avocat associé au sein du Cabinet Equity Avocats. Il intervient en droit des affaires et fiscalité pour une clientèle composée de chefs d’entreprises et de PME. Il enseigne la fiscalité en DSCG à l’INTEC (CNAM) et le droit de l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Parquet National Financier a vite réagi à l'affaire Pénélope en ouvrant une enquête sur l'ancien Premier ministre. De même, Marine le Pen a été convoquée par la justice pour le financement de membres du Front National par des fonds du parlement européen. Pour Richard Ferrand, ce dernier n'entend pas ouvrir d'enquête, s'estimant incompétent. Cela créé un décalage entre les soutiens et les adversaires d'Emmanuel Macron.

Atlantico : Comment expliquer un tel écart de traitement entre les affaires concernant les soutiens d’Emmanuel Macron et ses adversaires politiques ? Quelles pourraient être les conséquences pour la République en Marche dans le cas ou une enquête serait ouverte à quelques semaines des élections législatives ? 

Thomas Carbonnier : Si M. Macron bénéficie de qualités personnelles importantes, de soutiens non négligeables et de réseaux puissants, il existe encore des hommes et des femmes indépendants qui souhaitent une véritable justice pour tous. Tous ne marchent pas de la même manière vers le chemin de la lumière qui transforme la vie et conduit au pardon total. L’écart de traitement des affaires s’explique par l’étude des évènements politiques passés et non par des raisons juridiques. 

Tout d’abord, le Président de la République fraîchement élu a bénéficié d’une véritable immunité de fait concernant sa déclaration de patrimoine pour le moins incohérente. Le Parquet National Financier, dont les membres ont été nommés par le Président Hollande, avait refusé de se saisir de l’affaire. La majorité des médias avait volontairement passée sous silence cette affaire pour éviter que le président ne puisse perdre l’élection… C’est ainsi que tous les médias, sans exception, ont refusé de publier l’hypothèse selon laquelle M. Macron aurait mis en place une tontine pour sortir de l’ISF son patrimoine et ainsi éviter d’avoir à le déclarer à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Politique.
 
Par ailleurs, qui n’a jamais reçu un appel d’un frère ou d’une sœur à voter en faveur de M. Macron ? 
 
A l’échelon suprême, cette élection a été le fruit d’un véritable « putsch du CAC 40 » décrit avec beaucoup finesse par Mme Aude Lancelin. La très haute finance internationale s’est ainsi appuyée sur toutes sorts réseaux d’influences (notamment chrétiens) pour placer au sommet de la République française un homme ayant de nombreux atouts pour lui : une belle gueule, une grande intelligence, une vraie connaissance tant des rouages de la haute administration (énarque, conseiller politique et ancien ministre) que du secteur privé et de la finance internationale (associé gérant d’une banque d’affaires internationale). Cette liste n’est bien entendu pas exhaustive. Il devrait désormais pouvoir mettre en œuvre quelques rêves de la très haute finance internationale : des salariés plus soumis au travers d’une réforme profonde du droit du travail,  une Europe plus unifiée au plan financier à travers un rapprochement avec l’Allemagne, une fiscalité des revenus financiers plus attractive...
 
Indéniablement, M. Fillon n’avait pas autant de qualités pour lui. Malgré cela, son programme fortement structuré séduisait les français et sa mise en examen visait uniquement à l’abattre politiquement. Il pouvait réellement barrer la marche de M. Macron. Avec l’élimination de M. Fillon dès le premier tour, l’élection du second tour était pliée. Ce dernier s’étant retiré de la vie politique, le danger a été écarté pour les grands argentiers du monde. Le Front National au second tour permettait à son adversaire d’être élu à coup sûr. Seul un duel entre les deux extrêmes aurait pu créer une forte incertitude sur l’issue du scrutin du second tour.
 
L’ouverture d’une enquête voire une mise en examen de M. Richard Ferrand pourrait peser sur les élections législatives et limiter le nombre de sièges obtenus par la République En Marche. 
 

​Le Parquet National Financier a dit qu'il n'était pas compétent, qu'en pensez-vous ?  

Depuis la loi Sapin 2, le Parquet National Financier dispose de compétences élargies qui englobent les délits fiscaux (y compris les montages complexes, fraude fiscale). A ce titre, le PNF pourrait se déclarer compétent pour ouvrir une enquête et investiguer sur une éventuelle dissimulation de tout ou partie des revenus de M. Richard Ferrand.
 
Le PNF était juridiquement incompétent pour ouvrir une enquête sur les emplois fictifs de M. Fillon. Il s’est toutefois déclaré compétent… en revanche, pour les élus tels que M. Richard Ferrand ou M. Bayrou, soupçonné d’emploi fictifs, qui ont sa faveur, il se déclare incompétent. Chacun appréciera.
 
La seule certitude juridique est que le PNF a toujours la faculté d’ouvrir une enquête mais il n’en a jamais l’obligation. 
 

Dans ce contexte, alors qu'Emmanuel Macron s'était engagé à réformer la moralisation de la vie politique, quel peut être l'avenir du texte de loi porté par François Bayrou ? 

Ce texte a de fortes chances de voir le jour. Il serait politiquement intenable de ne pas voter un texte en ce sens. De nombreux électeurs ont préféré voter Macron à cause des affaires concernant Fillon.  Il ne faut toutefois pas perdre de vue qu’il y aura certainement un écart entre la version annoncée, présentée, amendée, vidée de son contenu, votée puis appliquée...

Que penser de l'attitude du parti qui joue la solidarité avec Richard Ferrand. Est-ce qu'il n'y a pas là une contradiction avec le fait de vouloir incarner le renouveau en politique alors qu'ils appliquent les vieilles recettes ? 

Il est dans l’intérêt de son parti politique de jouer la carte de la solidarité. A ce stade, les élections législatives ne sont pas encore faites. Nombreux sont ceux qui ont besoin d’être élus.

En tout état de cause, il n’y a aucune nouveauté dans la vie politique française. Pour s’en convaincre, on pourra visionner la fable « Mouseland » prononcée par l’ancien premier ministre canadien en 1944 ! Le sketch des inconnus sur les publicitaires n’a pas pris non plus une ride : les trois humoristes essayent d'organiser la campagne de Jack Beauregard, une campagne « ferme mais pas trop ». Le candidat donc, de la « droiche » ou de la « gautre » !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

02.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Covid-19... et les autres : pourquoi le nombre de maladies infectieuses est reparti à la hausse au 21e siècle

06.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

07.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

05.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ombelia
- 31/05/2017 - 12:17
Faites ce que je dis (la morale macron)
Mais pas ce que je fais (la pratique Ferrand et de nombreux autres socialos, tels que Leroux, Thevenoud, etc)
Atlante13
- 26/05/2017 - 11:47
Je sens la colère monter chez certains,
mais cela ne sert à rien. France, RIP.
mymi
- 26/05/2017 - 10:37
..les français seront-ils
..les français seront-ils capables de prendre un peu de recul et d'attendre d'en savoir plus sur la réelle probité !!! de ce gouvernement. Prendront-t'ils conscience du 2 poids 2 mesures manifeste dans le traitement des turpitudes (à démontrer !!) de Ferrand et celles qui ont fait exploser la droite.
Le minimum serait tout de même d'enquêter. :pour moi le délit d'initié (montage de la SCI et emprunt à 100 % après avoir eu la certitude que l'affaire serait pour Mme Ferrand ) est avéré.