En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 21 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 27 min 57 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Jour de courage" de Brigitte Giraud - Le jour du coming out d’un adolescent

il y a 1 heure 52 min
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 4 heures 16 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 5 heures 48 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 6 heures 41 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 7 heures 11 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 7 heures 31 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le dernier des Yakuzas" de Jake Adelstein - Plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 1 heure 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Looking for Beethoven" de Pascal Amoyel : Une immersion totale vibrante, époustouflante dans le monde de Beethoven

il y a 1 heure 57 min
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 4 heures 17 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 5 heures 59 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 6 heures 31 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 7 heures 15 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 7 heures 35 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 1 jour 51 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 1 jour 2 heures
Nourriture du futur

Viande in vitro : entre faux espoirs et vraies solutions, comment gérer les pénuries alimentaires ?

Publié le 08 mars 2012
Jamais à court d'idées, les chercheurs tentent d'imposer la culture de la viande in-vitro. Objectif : pouvoir gérer les pénuries alimentaires. Une promesse alléchante, certes, mais qui rencontre des barrages éthiques, bioéthiques et psychologiques.
Jean-François Hocquette, Dominique Bauchart, Brigitte Picard et Isabelle Cassar-Malek sont chercheurs à l'INRA, spécialistes de qualité, physiologie, et nutrition de la viande bovine. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Hocquette, Dominique Bauchart, Brigitte Picard et Isabelle Cassar-Malek
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Hocquette, Dominique Bauchart, Brigitte Picard et Isabelle Cassar-Malek sont chercheurs à l'INRA, spécialistes de qualité, physiologie, et nutrition de la viande bovine. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jamais à court d'idées, les chercheurs tentent d'imposer la culture de la viande in-vitro. Objectif : pouvoir gérer les pénuries alimentaires. Une promesse alléchante, certes, mais qui rencontre des barrages éthiques, bioéthiques et psychologiques.

Une conférence de presse par des chercheurs hollandais à Vancouver le 20/02/2012 intitulée « Le premier hamburger fait avec des cellules souches bientôt une réalité » repose la question de la production artificielle des viandes.

Les experts s’accordent aujourd’hui autour de défis importants : d'abord, un accroissement démographique sans précédent, qui implique d’accroitre la production agricole pour satisfaire les besoins alimentaires (notamment en protéines) sans cesse croissants de la population humaine ; puis un changement des conditions climatiques préjudiciable à nos conditions de vie et en partie imputable aux activités humaines souvent polluantes; et enfin, une demande croissante des citoyens-consommateurs pour une alimentation plus saine et équilibrée, dont la production serait plus respectueuse du bien-être animal et des conditions environnementales. Face à des défis aussi importants et complexes, des innovations technologiques sont attendues. Un rapport de l’assemblée nationale (n°286 du 24/01/2012) insiste sur l’importance de ce processus d’innovation, « conséquence de la recherche », « conséquence des besoins de la population » et « facteur de dynamisme économique et social ». Dans ce contexte, des chercheurs hollandais proposent une innovation de rupture : la production de viande in vitro.

En effet, les chercheurs savent mettre en culture des cellules souches ou des cellules musculaires et les faire se multiplier dans des boîtes de Pétri ou des tubes sous atmosphère gazeuse contrôlée et dans un milieu contenant entre autres des nutriments (acides aminés, sources d’énergie, minéraux..), des facteurs hormonaux de croissance, et des antibiotiques. Ainsi, il est possible d’obtenir en laboratoire, mais avec un très faible rendement, une couche fine de fibres musculaires qui tapisse le fond des boîtes de culture.

En recherche, ce modèle est utilisé pour étudier le développement du muscle et comprendre l’origine de maladies comme les myopathies. Toutefois, pour une utilisation en production de viande, la culture in vitro ne permet pas de générer un tissu complexe, le muscle, qui contient des fibres musculaires mais aussi du collagène et des lipides. Ainsi est-il possible aujourd’hui de produire en faible quantité un agglomérat de cellules musculaires qui ne ressemble ni tout à fait à du muscle ni à un steak.

Pour passer au stade de la production industrielle, il serait nécessaire d’accroître les rendements des cultures de cellules grâce à l’utilisation d’incubateurs géants et d’améliorer la technologie pour aboutir à de la viande avec ses différentes composantes et qualités (nutritionnelle et sensorielle). Au delà des aspects technologiques, les coûts envisagés sont encore exorbitants (200 à 250 000 euros pour un hamburger) et les impacts environnementaux non négligeables (notamment en termes de consommation d’énergie) bien que très difficiles à évaluer. 

Comme toute innovation, la production de viande artificielle doit être évaluée à la fois en termes technologiques, économiques et sociétaux. Ce principe figure dans le fondement de la recherche publique dont les objectifs et les programmes sont co-construits de façon transparente en partenariat entre les chercheurs et les acteurs de la société.

Concernant l’acceptation par les consommateurs-citoyens, nombreux sont ceux qui souhaitent des produits aussi naturels que possible. La production de viande en incubateur nécessiterait des quantités importantes d’antibiotiques et d’hormones artificielles, au détriment de l’image naturelle du produit et l’on connait le refus d’une grande part des consommateurs pour le bœuf aux hormones, d'ailleurs interdit en Europe. D'autre part, au nom du principe de précaution, on peut aussi s’interroger sur les éventuelles modifications épigénétiques qui pourraient survenir lors de la culture des cellules in vitro.

Enfin, les consommateurs apprécient la diversité des caractéristiques des viandes (blanches, rouges, à cuisson lente ou rapide) et la diversité de leur saveur en fonction des morceaux ou des conditions de production des animaux.

La viande artificielle comme l’avait imaginée René Barjavel (Ravages) n’est pas encore pour demain et l’élevage a encore de beaux jours en perspective. Face aux impacts reconnus de l’élevage sur l’environnement (notamment la production de méthane par les herbivores), des leviers d’action existent pour en minimiser les effets. De plus, l’élevage a aussi des impacts positifs sur l’environnement, notamment dans l'entretien des paysages, le maintien de la biodiversité végétale et sur le tissu économique et social qui a besoin d'un maintien d’un tissu rural dans les zones difficiles où seul le pâturage est possible.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires