En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Le prix du pétrole pourrait très vite remplacer la Grèce dans les préoccupations des investisseurs.
Revue d'analyses (financières)

Le niveau du pétrole pourrait compromettre la reprise boursière

Publié le 06 mars 2012
Dans l’œil des marchés : Dominique Trenet, stratégiste dans une société de gestion indépendante, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.
Dominique Trenet est stratégiste dans une société de gestion indépendanteChaque semaine, il réalise pour Atlantico une synthèse des opinions les plus significatives sur l’évolution de la crise que nous sommes en train de vivre.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Trenet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Trenet est stratégiste dans une société de gestion indépendanteChaque semaine, il réalise pour Atlantico une synthèse des opinions les plus significatives sur l’évolution de la crise que nous sommes en train de vivre.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans l’œil des marchés : Dominique Trenet, stratégiste dans une société de gestion indépendante, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.

L’Iran reste le sujet qui pourrait beaucoup perturber les marchés au cours des prochaines semaines. Tous les stratégistes et spécialistes de la géopolitique ont leur scénario plus ou moins originaux. David Roche, le Président de Independant Strategy à Londres, dans une dernière étude, constate que l’attaque, si elle a lieu, se produirait à Fardo, qui se trouve près de Quom. 

Le dispositif d’Israël Air Force est en place : Les F-15 et F-16 ont été modifiés, les Boeing 777 spécialement adaptés pour permettre aux avions de faire le plein de carburant en milieu hostile sont équipés de dispositifs de protection sophistiqués, les bombes GB-28 et GB-29 sont disponibles, les sous-marins Dolphin qui peuvent lancer 16 missiles susceptibles de toucher l’Iran sont également en position. Dans le domaine de la guerre électronique l’Unité 8200, spécialisée dans la « cyberwar » qui avait inoculé le virus Stuxnet aux installations nucléaires irakiennes se préparerai à de nouvelles opérations. A suivre…

Le prix du pétrole pourrait très vite remplacer la Grèce dans les préoccupations des investisseurs. Selon Stephen King le Chef Economiste de HSBC, Le baril est à son plus haut niveau historique exprimé en Euro. L’histoire des marchés nous a appris que les marchés actions pouvaient monter un certain temps en même temps que le pétrole.

Le mouvement arrête quand les prix alimentaires commencent à monter significativement. Ce n’est pas le cas pour le moment puisque sur les six derniers mois, les prix alimentaires ont baissé de 12% alors que le baril de Brent montait de 9% et le baril de WTI de 21%. Dans l’hypothèse d’une fermeture du détroit d’Ormuz, Bob Brandos de GAC North America, s’attend à voir le baril monter à 400$. De son côté , la Société Générale anticipe un prix de 200$.

Le débat “risk on – risk off” continue. Il consiste pour les gérants à déterminer si c’est le bon moment d’augmenter la prise de risque en actions, ou s’il faut rabattre de la toile. Le débat s’articule autour du fait qu’ une injection massive de liquidités par La Fed, la BCE ne peut avoir dans un premier temps que des effets positifs sur la valorisation des classes d’actifs.

Comme le dit Marc Faber, si vous ouvrez un bar avec de l’alcool gratuit, au début tout le monde est content, en revanche cela ne résout aucun problèmes. Celui qui est devenu plus prudent est Chris Wood le stratégiste de CLSA à Hong Kong … En revanche Jim Rogers le légendaire investisseur basé à Singapour pense que l’année 2012 va être boursièrement satisfaisante mais qu’il faudra se méfier pour 2013.

En France le niveau du débat de la campagne électorale devient consternant, aussi bien sur la fiscalité que sur la réindustrialisation de la France. Tout le monde sait très bien que taxer à 75% les revenus supérieurs à 1M€ ne rapportera que très peu d’argent au Trésor français. (200 à 250 M€ si les contribuables concernés restent en France). Au moment où il faudrait lancer un débat fiscal pédagogique, on se contente de rester dans le symbole de « la mesure anti riche ».

Concernant la réindustrialisation, Charles Henri Filippi dans son dernier livre « Les sept pêchés du capital : racines et portée de la crise » fait remarquer que l’on ferait bien de s’occuper des emplois dans les services qui représentent 43% des actifs contre 15% dans l’industrie. Le tour de France des candidats passant leur temps à sauver Lejaby ou Petroplus en passant par SeaFrance et Photowatt est une plaisanterie, alors qu’il y a 700 chômeurs de plus qui s’inscrivent au pôle emploi tous les jours.

 

Marchés actions : bonnes nouvelles sur les PMI chinois et brésiliens

L’Europe a encore connu une semaine grecque avec la signature du Traité sur le pacte de stabilité, l’autorisation donnée à l’ EFSF de lever des fonds en cas de succès du PSI grec. Les détenteurs privés de dette grecque ont jusqu’au 8 mars à 15 heures pour répondre à « l’invitation d’échange ». Les risques d’exécution restent nombreux.

Le marché américain n’est qu’au début de sa hausse explique Jonathan Golub le stratégiste d’UBS. Son nouvel objectif pour l’indice S&P à la fin de l’année est de 1475 contre 1367 actuellement. Laszlo Birinyi de Birinyi Associates voit l’indice S&P monter de 24% d’ici la fin de l’année à 1700.

Sur le marché européen, Goldman Sachs est devenu plus positif. Le broker américain voit l’indice Stoxx Europe 600 progresser de 10% dans les douze mois qui viennent.

La Chine a enregistré un bon indice PMI passant de 48,8 à 49,7, au plus haut depuis quatre mois. Le nouvel objectif de croissance est fixé à 7,5%.

Le Brésil a enregistré son meilleur indice PMI à 51,4 soit le plus haut depuis le printemps dernier

 

Secteurs : signal technique favorable sur les financières américaines

Banques : En Europe le secteur bancaire a progressé de 1,8% dans la semaine surtout grâce aux banques italiennes ainsi qu’ à KBC, Erste Bank. Goldman sachs a d’ailleurs recommandé de surpondérer les banques européennes dans les portefeuilles.

 En France, Dexia empruntait chaque jour 260Md€ (l’équivalent de l’endettement de la Grèce) à court terme pour financer des engagements à long terme. If faut noter que l’Etat soit directement soit indirectement via la CDC et la CNP avait le contrôle effectif de l’établissement et que le montant de la perte ( 11,6 Md€) sera supérieur à celui qui avait été réalisé par le Crédit Lyonnais.

Aux Etats Unis, le résultat net agrégé des institutions financières assurées par la FDIC a atteint 119,5Md$ en 2011 soit le niveau le plus élevé depuiis 2006. Il s’est passé quelque chose de très important sur les financières. On vient de franchir à la hausse la moyenne mobile 200 bourses.

Numérique : Les débits des réseaux croissent de façon exponentielle. Selon Didier Lombard dans son dernier livre « L’irrésistible ascension du numérique » Dans très peu de temps tout le monde aura une puissance de 100 Mégabyte dans sa poche. Cela change complètement la donne de tous les secteurs et oblige à remettre presque tous les business model sur la table. Le secteur des technologies de l’information irrigue tout le reste. La campagne électorale freançaise ne traite absolument pas de ce sujet.

La consommation discrétionnaire se comporte bien aux Etats Unis notamment l’automobile avec de bons chiffres d’immatriculation

 

 

Obligations : encore une marge de hausse sur le high yield

Les obligations « High Yield » (obligations à haut rendement) ont rapporté 4,74% en 2012. L’année dernière le rendement a été de 4,98% soit moins que l’indice S&P mais moins bien que les obligations Investment Grade. James Keenan de BlackRock qui gère 28Md$ sur cette classe d’actif est particulièrement optimiste…

CDS

Depuis quand un pays n’honorant pas le remboursement de ses dettes n’est pas un incident de crédit ?

 

Devises : acheter encore les devises profitant de la hausse du pétrole

La Couronne norvégienne est la devise favorite des cambistes et de David Bloom, l’analyste devise de HSBC, surtout si le baril de pétrole se maintient autour de 130$

Le dollar canadien s’est toujours bien comporté en périodes de prix du baril élevé. C’est ce que fait remarquer Simon Derrick analyste devises de Simon Derrick.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

BCE : pourquoi l’équipe de Christine Lagarde pourrait cruellement manquer d’économistes

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

07.

RugyGate : les mécanismes de notre sadisme collectif

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Quand Jeff Bezos affirme à ses employés qu’"Amazon fera faillite, car Amazon n’est pas immortelle"

05.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

06.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

03.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

04.

Cet autre mal Français qui se cache derrière le recul de la liberté d’expression en France

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires