En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

05.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 1 heure 19 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 3 heures 35 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 25 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 6 heures 14 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 9 heures 24 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 9 heures 35 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 9 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 21 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 59 min
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 3 heures 30 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 4 heures 24 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 6 heures 10 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 8 heures 3 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 9 heures 28 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 9 heures 46 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 9 heures 48 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 23 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 54 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
© Reuters
Corbeaux et renards

Abstention "de gauche" : le vrai piège à cons

Publié le 22 avril 2017
En 2002, la gauche abstentionniste avait juré, un poil trop tard toutefois, qu’on ne l’y prendrait plus. On sait maintenant qu’il s’agissait d’une promesse d’ivrogne.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En 2002, la gauche abstentionniste avait juré, un poil trop tard toutefois, qu’on ne l’y prendrait plus. On sait maintenant qu’il s’agissait d’une promesse d’ivrogne.

Je n’ai pas beaucoup d’estime pour les abstentionnistes, du moins pour ceux qui assurent croire en la démocratie mais ne prévoient pas de se déplacer dimanche au motif qu’aucun candidat ne trouve grâce à leurs yeux.

 

Dans un pays qui aligne onze candidats à sa présidentielle, de l’extrême droite nostalgique de Vichy à l’extrême gauche amoureuse de la Terreur, en passant par toutes les teintes de la social-démocratie, du social-libéralisme et du conservatisme bon-teint, ça fait un peu trop caprice de marmot qui pleure la bouche pleine pour être pris au sérieux.

 

Mais j’ai encore moins de respect pour les pêcheurs à la ligne « de gauche », qui ne votent plus par principe depuis qu’un poète soixante-huitard a écrit « élections piège à cons » sur un pan de mur du boulevard Saint-Michel un soir de biture, mais balisent à l’idée que Marine Le Pen se retrouve au second tour tout en fourbissant les pancartes des premières manifs anti-fascistes post-scrutin.

 

Au lendemain du 21 avril 2002, les mêmes s’étaient déjà illustrés en pleurnichant sur l’exil de Jospin à l’île de Ré. « On n’avait pas vu venir le truc », qu’ils disaient : « Libé ne nous avait pas prévenu suffisamment à l’avance, pour qu’on puisse au moins donner une procuration à la concierge avant de partir en week-end à La Rochelle... ».

 

Là, sur ce coup, ils sont pourtant plus que prévenus. Même l’État islamique s’est fendu d’un petit meurtre de policier sur la plus belle avenue du monde pour les avertir du danger. Oui, le Front national, qu’on n’a pas besoin de « diaboliser » pour détester, juste parce que c’est un parti de bras cassés économiquement incompétents qui promet de foutre en l’air soixante ans de construction européenne et de tester une petite période de guerre civile juste pour voir si c’est aussi flippant qu’on le dit, est aux portes du pouvoir.

 

Oui le moment où Gilbert Collard sera ministre de la justice, Robert Ménard ministre de l’Intérieur et Franck de la Personne ministre de la Culture est proche.

 

Bien sûr, il sera toujours temps de battre le pavé entre République et Nation et de signer des pétitions sur Change.org une fois Marine Le Pen installée à l’Élysée, un doigt sur le bouton nucléaire, un autre sur le 49.3. Bien sûr, il sera toujours possible de s’offusquer sur Facebook de la fermeture du planning familial, dans le « meilleur » des cas, et de la réorganisation des forces de police par Batskin dans le pire. Mais il sera trop tard pour empêcher l’arrivée aux affaires d’une espèce d’ultra-conservatisme bête, méchant, revanchard et irresponsable qu’il suffit d’observer à l’œuvre à Fréjus ou à Hénin-Beaumont pour donner des envies d’expatriation.

 

Et en plus, il n’y aura même pas moins d’attentats djihadistes, ce qui serait pourtant le fameux « mal pour un bien » de la situation selon certains optimistes, la Russie de Poutine, modèle institutionnel et politique du FN nouvelle manière, si elle ne s’embarrasse pas de nos subtilités démocratiques et juridiques, étant frappée aussi souvent que la France de Hollande par les mabouls barbus…

 

Il y a quelques semaines à peine, les cousins américains de notre gauche canne-à-pêche se sont réveillés avec une fameuse gueule de bois : ils ne voulaient pas voter pour Clinton, cette affreuse ploutocrate qui n’avait pas assez de goût pour la dictature du prolétariat. Eh bien ils font des manifs, maintenant. Vos pancartes et vos baskets sont prêtes ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

05.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (24)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
patamoto
- 23/04/2017 - 07:55
Quand je m'apprête à lire la
Quand je m'apprête à lire la chronique d'un journaliste j'espère toujours lire quelque chose d'intelligent,sensé, profond, documenté, l'espoir étant d'en tirer un peu d'enrichissement personnel. Avec Mr Serraf je suis toujours déçu.
horus35
- 22/04/2017 - 23:21
@bd !
Pouvez vous me dire ce que vous utilisez comme substances illicites( pas pour vous,pour moi bien sûr,je suis de droite)? Ca a l'air d'être super puissant vu les conneries que ca vous fait sortir ! Qui sait je pourrais peut être les filer à mon chien : je le trouve apathique ces temps ci !
Cervières
- 22/04/2017 - 19:20
@ bd
"Ce programme a été construit avec plus de 30 000 Françaises et Français de tous milieux sociaux, de tous âges, dans tous les territoires de France, au cours de 3000 ateliers de comités locaux."
Si l'on rend la liberté aux Français, ce seront 66 millions d'individus qui donneront des idées et les appliquerons avec leur expertise .... Donc infiniment plus que ce que vous annoncez.