En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 21 min 50 sec
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 1 heure 37 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 3 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 6 heures 1 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 8 heures 11 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 11 heures 13 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 12 heures 10 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 13 heures 54 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 14 heures 48 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 55 min 30 sec
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 2 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 5 heures 52 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 7 heures 30 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 10 heures 17 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 11 heures 46 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 12 heures 46 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 13 heures 37 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 14 heures 13 min
décryptage > Politique
Casse-tête

Retraites : 49.3, retrait ou "bidouille", quel chemin de sortie de crise serait le moins dommageable pour Macron ?

il y a 15 heures 5 min
© Reuters
Le président Obama reçoit Benjamin Netenyahu ce lundi à Washington.
© Reuters
Le président Obama reçoit Benjamin Netenyahu ce lundi à Washington.
Iranian love their children too

Netanyahou convaincra t-il Obama de bombarder l'Iran ?

Publié le 06 mars 2012
Le président Obama reçoit Benjamin Netenyahu ce lundi à Washington. Le Premier ministre israélien devrait faire valoir le droit de son pays à attaquer l'Iran qu'il accuse de reprendre les négociations sur le programme nucléaire pour gagner du temps... Réussira-t-il à convaincre les Etats-Unis en pleine campagne ?
François Géré est historien.Spécialiste en géostratégie, il est président fondateur de l’Institut français d’analyse stratégique (IFAS) et chargé de mission auprès de l’Institut des Hautes études de défense nationale (IHEDN) et directeur de recherches à...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Géré
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Géré est historien.Spécialiste en géostratégie, il est président fondateur de l’Institut français d’analyse stratégique (IFAS) et chargé de mission auprès de l’Institut des Hautes études de défense nationale (IHEDN) et directeur de recherches à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président Obama reçoit Benjamin Netenyahu ce lundi à Washington. Le Premier ministre israélien devrait faire valoir le droit de son pays à attaquer l'Iran qu'il accuse de reprendre les négociations sur le programme nucléaire pour gagner du temps... Réussira-t-il à convaincre les Etats-Unis en pleine campagne ?

Atlantico : Alors que Benjamin Netanyahu rencontre Barack Obama à Washington ce lundi, l'entrevue devrait majoritairement tourner autour des frappes sur l'Iran. Selon vous, Israël est-il déterminé à bombarder l'Iran à tout prix - avec l'appui des Etat-Unis ? 

François Géré : De hautes personnalités américaines telles que Tom Donilon conseiller du président pour la sécurité nationale se sont rendues récemment en Israël afin de calmer le jeu. Il y a dix jours le nouveau National Intelligence Estimate  des 16 agences de renseignement américaines a confirmé que l’Iran avait cessé ses activités nucléaires militaires en 2003. L’administration Obama n’entend pas se laisser forcer la main. Il ne peut y avoir d’opérations militaires israéliennes de grande ampleur sans le soutien américain et bien sûr celui de l’Arabie saoudite.  Le monde arabe en pleine effervescence basculerait à nouveau dans l’anti américanisme, pour ne rien dire d’Irsarël. Al Qaida renaîtrait de ses cendres pas encore éteintes. Une guerre serait désastreuse pour l’économie mondiale en phase de lente récupération. Les militaires américains sont également hostiles à l’usage de la force, lui préférant la mise en place d’une stratégie d’endiguement qui a été élaborée ces deux dernières années sous la direction de Robert Gates, ancien ministre de la Défense.

 

Avec la crise économique et les sanctions l'Iran est-il plus va-t'en guerre que jamais? 

 

L’Iran qui souffre d’une crise économique grave (inflation galopante, plus sanctions) et qui est entré dans une phase de fortes turbulences politiques qui durera jusqu’aux élections présidentielles de mai 2013 ne souhaite pas aller jusqu’à l’affrontement direct. En dépit de la traditionnelle rhétorique enflammée, Téhéran connaît bien sa faiblesse militaire face aux Etats-Unis qui en quelques heures pourraient infliger une humiliante défaite aux forces des Gardiens de la Révolution, notamment en pulvérisant les systèmes de défense côtières le long d’Ormuz. Mieux vaut donc rechercher le dialogue tout en tenant la tête haute. L’Iran préfère riposter aux attaques indirectes        les assassinats de scientifiques et les attaques cybernétiques) par des rétorsions équivalentes contre les intérêts israéliens dans le monde. Mais sans escalader. On répond du tac au tac si possible au même niveau dans une guerre de l’ombre entre services secrets.

 

Sommes nous au bord d'une "méga explosion" au Proche Orient ?

Le risque existe mais nous ne sommes pas encore au bord du gouffre. Il existe trop de facteurs d’incertitude et de retenue. Les Etats occidentaux depuis la fin de la guerre en Libye ne disposent pas de forces suffisantes pour s’engager dans une grande aventure. La situation effroyable en Syrie va se stabiliser. Personne ne veut voir de dérapages au Liban ou en Irak. Donc il faut calmer le jeu. Laisser passer les élections présidentielles américaines et iraniennes.  L’Iran n’est pas encore engagé dans la production de matières nucléaires de qualité militaire (UHE à 90%). Donc on peut voir venir au moins pour dix huit mois. Contrairement aux déclarations tonitruantes de David Cameron, la communauté internationale est dans sa majorité hostile à toute dégradation belliqueuse : Russie, Chine, Japon, Corée du Sud, Brésil, Turquie. Voilà qui pèse de plus en plus lourd dans la balance des rapports de puissance mondiaux.

Propos recueillis par Antoine de Tournemire

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Futur exilé politique
- 06/03/2012 - 07:01
Ne soyons pas naïfs
Nous sommes face à un nouveau genre de nazisme, l'Islam extrême, et nous ne pourrons faire l'économie d'une guerre.
Reste a décider où, quand et comment.
Attendre puis riposter sera probablement mieux perçu mais cela risque de nous coûter beaucoup plus cher en terme de vie perdue.
Quelque soit l'option choisie, il faut s'y préparer.
Mérovingien
- 06/03/2012 - 01:54
AL QUAIDA ZOMBIE
Le terme Al Qaida est appliqué pour le marketing islamik de la mort. Le guerre sera déclarée par le prochain président républicain en 2013. Nicolas Sarkozy sera aux commandes et cela sera nécessaire face à ce qui se passera dans les banlieues. Des décisions radicales devront être prises. Des décisions non prises depuis la fin de la guerre dans les Balkans. De très gros mouvements de population vont traverser la Méditerranée en sens inverse.
Rasiek
- 05/03/2012 - 13:59
"Al Qaida renaîtrait de ses cendres pas encore éteintes"
Cette phrase me fait bondir quand je lis qu'au cours des dernières 24h Al-Quaida a tué 26 policiers en Irak et au moins 103 soldats au Yemen !

Cette organisation certes décapitée est aussi vivante que jamais.