En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

04.

Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission

05.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

06.

Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel

07.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 4 heures 55 min
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 6 heures 37 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 9 heures 35 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 10 heures 37 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 12 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 13 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 14 heures 20 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 15 heures 21 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 16 heures 19 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 16 heures 58 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 5 heures 54 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 7 heures 56 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 10 heures 7 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 11 heures 12 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 13 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 14 heures 6 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 14 heures 52 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 38 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 16 heures 45 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 17 heures 11 min
Atlantico business

Auto-entrepreneurs : le dispositif dont l’ampleur dérange tous les candidats à la présidentielle

Publié le 16 mars 2017
Les auto-entrepreneurs se sont invités dans la campagne présidentielle mais n’ont obtenu aucune réponse... à croire que tous les candidats veulent secrètement leur disparition.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les auto-entrepreneurs se sont invités dans la campagne présidentielle mais n’ont obtenu aucune réponse... à croire que tous les candidats veulent secrètement leur disparition.

Faut croire que les auto-entrepreneurs continuent de déranger beaucoup de monde, parce les candidats à la présidentielle ne se pressent pas au portillon pour en améliorer encore le fonctionnement. De là à penser que les politiques pourraient souhaiter leur disparition, il n’y a qu’un pas ...

Le statut d’auto-entrepreneur, ce régime de travailleur indépendant le plus souple qui soit, avait été créé en 2008 au forceps, par le ministre Hervé Novelli, pour simplifier la gestion administrative en remplaçant toutes les cotisations sociales et tous les impôts et taxes par un versement unique proportionnel au chiffre d’affaires.

Depuis sa création, Hervé Novelli s’est battu comme un beau diable pour le préserver, mais il va sans doute être obligé de revenir à la bataille.

Ce régime ultra simplifié est né contre l’avis de tout le monde, à droite comme àgauche. Contre les syndicats professionnels ou salariés qui y voyaient la porte ouverte à trop de liberté. Trop de concurrence parfois déloyale, disaient-ils.

Le succès a été immédiat et très important. Aujourd’hui, le statut d’auto-entrepreneur a été adopté par plus de 1200 000 personnes, qui se sont donc inscrites à leur compte. Près de la moitié dégage un résultat positif et permis a leur bénéficiaire de démarrer une activité rentable. L’avantage principal de ce régime est évidemment sa simplicité.

Toute personne peut (sous quelques conditions), devenir micro-entrepreneur, que ce soit à titre principal ou à titre complémentaire. L’entreprise individuelle doit relever du régime fiscal de la microentreprise, c’est-à-dire réaliser un chiffre d’affaires qui ne doit pas dépasser pour une année civile complète en 2017 :

- 82 800 € pour une activité de vente de marchandises, d’objets, de fournitures, de denrées à emporter ou à consommer sur place, ou pour des prestations d’hébergement, à l’exception de la location de locaux d’habitation meublés dont le seuil est de 33 200 € ;

- 33 200 € pour les prestations de services relevant de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou des bénéfices non commerciaux (BNC).

L’entreprise est en franchise de TVA (pas de facturation, ni de récupération de TVA). Le micro-entrepreneur ne peut déduire aucune charge (téléphone, déplacement…).

A partir de 2017, le régime est, c’est vrai, encore assoupli pour répondre à la demande liée aux mutations digitales. Les immatriculations ont augmenté significativement en 2016, dans le domaine des transports, selon la dernière enquête de l'INSEE (+ 7 400, soit + 72%).

Cette tendance a été confirmée par Evo’Portail, le portail d’accompagnement de l’auto-entrepreneur qui a recueilli "de nombreuses affiliations au régime dans le secteur des solutions uberisées de transports à la personne".  Selon Jenora Sagbohan, responsable du service Client d’Eco’Portail, "nous savons que l'ubérisation sera favorable aux auto-entrepreneurs". Dans une enquête conduite par la Fédération des auto-entrepreneurs sur l'ubérisation en juin 2016, un tiers des bénéficiaires du régime déclarait avoir recours aux plateformes numériques pour être mis en relation avec les particuliers. 20% d'entre eux précisaient alors qu'elles leur apportent plus de 40% de leur chiffre d'affaires. Il est donc évident que l'avenir des auto-entrepreneurs passera, dans beaucoup de secteurs, par les outils digitaux.

Par ailleurs, la hausse des seuils de chiffre d'affaires fait davantage consensus auprès des populations concernées. A savoir, 82 800 euros (contre 82 200 en 2016) pour les entreprises d'achat-revente de marchandises. Et 33 200 euros (contre 32 900 en 2016) pour les autres entreprises de services.  

Ceci dit, les responsables du régime voient difficilement la possibilité de pousser les seuils beaucoup plus haut. Et pour cause, les auto-entrepreneurs bénéficient de l'exonération de TVA.

Par ailleurs, le statut a tout à la fois vocation à permettre d'entreprendre librement mais aussi d'être un tremplin vers le régime de droit commun (SARL, SA, SAS, etc.)

Cela étant, si le régime est d’une simplicité record, le statut est aussi très fragile. Evo'Portail qui aide les auto-entrepreneurs dans leur développement au quotidien, considère que les modifications législatives, entrées en vigueur au 1er janvier dernier, ont été accueillies en demi-teinte, à l'image du stage de préparation à l'installation. Obligatoire dans un délai de 30 jours après leur immatriculation, pour les créateurs d'activités artisanales, il est le plus souvent jugé comme onéreux. On estime le coût à 250 euros par ressortissant. Ce qui explique le repli des inscriptions au régime, dans les secteurs du commerce (-18%) et de la construction (-22%)

Enfin, le formalisme, pourtant réputé totalement facile pour accéder au régime et obtenir un numéro de SIRET, ne l’est pas forcement autant qu‘on le dit. Lesauto-entrepreneurs sont le plus souvent, confrontés à des frais de rejet de dossiers auprès des organismes parapublics. Quant à la dématérialisation liée au numérique, qui sera inéluctable, elle est encore très en retard.

Cela dit, la vraie difficulté se situe au niveau de la protection sociale qui n’est évidemment pas aussi solide que pour le salarié.

Politiquement c’est un angle d’attaque pour les candidats de gauche, d’extrême gauche et d’extrême droite, bref pour tout ceux qui ne croient pas à la nécessite d’assouplir les contrats de travail et d’introduire plus de flexibilité.

Quand un "Emmanuel Macron" dit haut et fort qu’à l’avenir, nous aurons plus de clients que de patrons, que notre problème ne sera pas de trouver un emploi de salarié mais des missions d’expertises ou de prestations de services auprès d’une clientèle, il a surement raison, mais il n’incorpore rien dans son programme pour faciliter cette mutation, encadrer le statut sans l’alourdir.

Par ailleurs, les fédérations professionnelles, les organisations sociales et syndicales n’ont aucun intérêt à défendre le statut d’auto-entrepreneur. Selon eux, il participerait à l’asphyxie du modèle social, il ampute les ressources et rend le paritarisme inutile.

L’auto-entrepreneur est pourtant le premier outil capable d’initier la fameuse flexibilité dont nous aurions besoin pour marier l’adaptation nécessaire aux mutations et la couverture des risques de la conjoncture.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

04.

Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission

05.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

06.

Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel

07.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 16/03/2017 - 10:03
Seule solution pour sortir la
Seule solution pour sortir la France de l'immobilisme lié au statut hyperprotecteur du salariat......... L'emploi trop protégé tue l'emploi salarié. Sauf pour la nomenclatura de ponctionnaires !!!